Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2021

"Le poids insupportable de la transcendance de l'homme"

paranoia-ynews.jpg

Par le P. Stalla-Bourdillon, directeur du Service pour les professionnels de l'information (diocèse de Paris), une remarquable analyse du techno-nihilisme actuel. On y trouve la véritable cause de la désertion spirituelle de masse des Européens...

https://www.serviceproinfo.fr/analyse-decryptage/article/le-poids-insupportable-de-la-transcendance-de-l-homme

1-2.png


.

19:49 Publié dans Idées | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

LE P. STALLA-BOURDILLON

> Un texte structurant, qui permet de trouver la cohérence entre les constats faits sur notre société, de suivre les liens de causalité qui unissent les événements et les formes de pensées dans l'histoire récente. Je lirai et relirai ce texte durant ce carême; mieux comprendre nos contemporains, la culture commune, ne rend pas plus optimiste, mais évite du moins les réactions émotionnelles dues à l'incompréhension, comme l'opposition et la colère. Et permet de mieux réfléchir sur son quotidien et peut-être d'agir.
Merci au père Stalla-Bourdillon d'avoir publié ce texte et à Patrice de Plunkett de l'avoir relayé.
PS : J'ai parfois cette impression bizarre de venir sur votre blog comme un 'pillard' qui consommerait une ressource vitale et gratuite. Je ne peux vous retourner que ma gratitude pour ce que vous donnez.

Pierrot


[ PP à PIerrot – Ce blog existe justement pour que chacun s'en serve à sa guise !
Et j'ai moi-même "pillé" le P. Stalla-Bourdillon hier, la Confédération paysanne l'autre jour, etc. L'information est là pour circuler. N'ayez aucun scrupule. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Pierrot / | 17/02/2021

SE SAUVER SOI-MÊME

> Juste et brillante analyse que celle du P. Stalla-Bourdillon, en effet.
J'y aurais ajouté, comme autre cause de la technolâtrie transhumaniste actuelle, cette lente maturation de la pensée européenne puis occidentale, depuis la Renaissance humaniste jusqu'aux Lumières et à Nietzsche, Marx et Freud via Descartes : l'idée selon laquelle l'homme peut se sauver lui-même, hors de la relation à un Dieu personnel en qui les chrétiens voient l'unique alpha et oméga de toute vie humaine. Les deux guerres mondiales ont été, dans le droit fil de cet anthropocentrisme, autant d'occasions de désespérer davantage l'homme de lui-même : d'où l'existentialisme athée des années 1950 et, plus près de nous, toutes ces personnes non croyantes qui, tombant dans la dépression, espèrent de la psychiatrie le bonheur retrouvé.
Non : seule la foi en un Dieu miséricordieux et bienveillant, lent à la colère et plein d'amour, dont on chante la louange tous les jours en lui confiant notre fragilité et notre péché, donne sens à l'existence humaine. Remettre Dieu au centre, voilà ce qui aiderait l'humanité ; la folle quête du transhumanisme, teintée d'un fort relent anticlérical sinon antireligieux, prend hélas le chemin opposé.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 18/02/2021

PETITE INTELLIGENTSIA

> https://fr.aleteia.org/2021/02/17/separatisme-letat-et-les-religions-a-lere-du-totalitarisme-mou/

Bon article de Jean Duchesne : "Il est clair que cet acharnement est dicté par une peur qui est elle-même alimentée par une ignorance stupéfiante. La méfiance trahit le sentiment que toute religion est au moins potentiellement dangereuse. [...] Le religieux effraie surtout une petite intelligentsia qui monopolise la parole sans s’inquiéter des questions que se posent nos contemporains moins bavards dans un silence qui n’est pas forcément de l’indifférence."
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 18/02/2021

NE PAS SE DECOURAGER

> C'est à mon avis un texte lucide et simple, qui reprend bien des interrogations philosophiques comme celles de l'Ecole de Francfort (irremplaçable Adorno !). Mais c'est aussi dire que désormais beaucoup de nos concitoyens ont conscience de ces problèmes, et y réagissent, en se tournant vers les religions traditionnelles, mais aussi toutes sortes de sectes, sans parler du bouddhisme et tout ce qui touche au développement personnel ou le new age. Il y a donc selon moi déjà une immense protestation collective contre les maux que dénonce cet excellent article. Sa lecture ne nous apprend rien, certes -- elle a seulement l'immense mérite de nous dire de ne pas nous décourager. C'est beaucoup en un temps qui masque les véritables fondements de l'homme. -- Deux faits encourageants dont j'ai été témoin : la messe de Carême dans ma paroisse avait lieu hier à 6 h 30, donc très tôt le matin : l'église était pleine et les fidèles en pleine dévotion. Un grand moment de recueillement auquel j'étais très heureux d'avoir participé. Et en deuxième, j'ai vu qu'un livre (que je vais acheter et lire) de René Guénon paraissait, des écrits posthumes, lorsque je me suis promené dans ma librairie l'après-midi. Deux signes qui nous convainquent de ne pas abandonner !
______

Écrit par : Bégand / | 18/02/2021

LE LIBÉRALISME

> Un article excellent de la Nef sur le libéralisme. Là: https://lanef.net/2021/02/11/saisir-lechec-du-liberalisme/ Il rejoint votre sujet dans le troisième point sur l'application du programme scientifique libéral non plus seulement à la nature mais aussi à l'homme lui-même.

ND


[ PP à ND – Ont-ils renoncé à oublier des éditos odieux contre le pape, signés d'un supporter de la très libérale Marion Maréchal ? ]

réponse au commentaire

Écrit par : ND / | 21/02/2021

@ PP

> Autant pour moi, je n'ai pas vu ces éditos. Ils me semblaient revenus à de meilleurs sentiments envers le Pape depuis quelques temps. Il me semblait que vous l'aviez vous-même remarqué lorsque j'avais publié un lien vers un de leurs articles il y a quelques temps. Maintenant ils peuvent à nouveau avoir changé d'attitude envers le Pape, et il est vrai que je ne lis pas tout leur site.
En tous cas ce serait bien dommage car cet article est excellent et on y voit clairement le lien entre le libéralisme et les questions écologiques.

ND


[ PP à ND – Non, je ne lis plus ce mensuel depuis qu'il est devenu confusionniste politico-religieux : ce qui remonte à l'époque des éditoriaux en question. Je ne sais pas ce qu'il publie désormais. ]

réponse au commentaire

Écrit par : ND / | 23/02/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.