Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2020

En Chine, les Américains s’emparent de cargaisons de masques achetés pour la France et le Canada

cent-dollars-dans-la-valise-63642823.jpg

L’affaire des masques chinois achetés par les Français mais rachetés par les Américains sur le tarmac (à coups de valises de dollars, façon Jess Hahn dans Les barbouzes) est caricaturale mais emblématique des vraies relations entre les USA et leurs "alliés" :


Voilà la réalité du chacun-pour-soi qui nous était présenté comme la formule magique du “politiquement incorrect” libérateur… “Nationalistes de tous les pays unissez-vous” est un oxymore simplet, auquel font semblant de croire nos napos (nationaux-populistes) gaulois – fascinés qu’ils sont par M. Trump [*] et niant ainsi la nécessité d’un bien commun général, ce qui n’aboutit qu’à aggraver les choses.

 

valise-avec-des-dollars-39094930.jpgPour ceux qui n’auraient pas en tête l’affaire des masques, en voici le résumé : selon trois présidents de grandes régions françaises, des chargements de masques achetés par eux ont été raflés sur des aéroports chinois, peu avant l’embarquement, par des émissaires étatsuniens bourrés de dollars. “Sur le tarmac, les Américains sortent le cash et payent trois ou quatre fois plus cher les commandes que nous avons faites”, explique le président du Grand-Est Jean Rottner. Même accusation de la part du Premier ministre canadien Justin Trudeau qui se déclare “très inquiet” devant la presse :  une partie d’une cargaison achetée par le Québec a été prélevée par des Américains sur le tarmac chinois. “On comprend que les besoins aux Etats-Unis sont criants mais les besoins au Canada sont criants aussi”, déplore M. Trudeau. Notons que les Canadiens, pourtant vassaux zélés de Washington, ne sont pas mieux traités que les Français par les services américains.

La même chose serait probablement arrivée sous l’administration Obama. La différence est que nos libéraux-conservateurs vitupéraient M. Obama alors qu’ils voient M. Trump comme le guide de l’Occident.

Et l’affaire des masques n’est qu’un cas parmi bien d’autres.

Comme disait Mitterrand dans l’un de ses rares jours de sincérité : “La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort...”  (‘Les hommes d'Etat français sans illusion à l'égard de l'allié américain’, Slate.fr 25/06/2015).

 

__________

[*]  C’est curieux chez des "nationalistes", cette manie de croire plaire à l’étranger en imitant ses postures… (qui pourtant "ne sont pas un article d’exportation", disait naguère un autre prétendu modèle).

 

 

 

OlhodHjYsqvdszDNmnqrt4VZ9No@600x375.jpg

 

 

11:43 Publié dans Santé, Trump, USA | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : coronavirus

Commentaires

LES ANIMAUX MALADES DE LA PESTE

> Selon la loi non écrite en vigueur, c'est tout-à-fait normal. Celui qui paie le plus cher emporte le marché. Vae victis ! le plus riche est le vainqueur et malheur au vaincu.
Maintenant, le fait que la France avait signé un contrat d'achat avant que les Américains ne surviennent peut entraîner un recours devant l'OMC. Laquelle organisation examinera la plainte (quand elle sera de nouveau en état de fonctionner). Selon toute probabilité, d'ici quelques années, elle statuera que la démarche n'était pas fair-play (enfin, je ne sais pas trop comment on formule la chose dans le jargon idoine) et condamnera les USA à une amende (qu'ils paieront ou pas - le plus probable est qu'ils auront une excellente excuse pour ne pas le faire). Le genre d'excuse fournie au lion dans "Les animaux malades de la peste".
______

Écrit par : Bernadette / | 03/04/2020

NULLITÉ EUROPÉENNE ET REVANCHE HISTORIQUE CHINOISE

> Les disciples de MM. von Hayek et Friedman comprennent que le libéralisme, c'est la loi de la jungle, une sorte de darwinisme qui sélectionne le plus offrant, le plus riche, le plus compétitif. Ils réalisent en outre que les grandes théories sur l'Etat de droit ('the rule of law') enseignées avec des trémolos dans la voix dans toutes les universités américaines ne sont qu'un paravent lorsque les intérêts nationaux sont en jeu.
Du reste, de tels préemptions ont été observées au sein même de l'Union européenne : une cargaison destinée à l'Italie fit ainsi l'objet d'un 'droit de cuissage' de la part des autorités tchèques. Nos voisins italiens sauront se souvenir de cet abandon en rase campagne, que les plates excuses de Mme von der Leyen ne parviendront évidemment pas à effacer : des actes étaient attendus, pas des paroles une fois la tragédie largement engagée.
Devant ce marasme occidental, l'hilarité doit régner à Zhongnanhai : la Chine, seule en mesure de produire des masques en grande quantité, les distribue à son bon vouloir comme une institutrice remet des bons points aux plus méritants. Pour connaître quelque peu la Chine et savoir que beaucoup de ses habitants n'ont toujours pas réellement digéré les guerres de l'Opium, le sac du Palais d'été, les traités inégaux et la révolte des Boxers, cet empêtrement occidental a peut-être quelque chose de salutaire (sans évidemment affirmer qu'ils se réjouiraient des décès au plan individuel).
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 03/04/2020

LA FRANCE EST COINCÉE DANS L'U.E.

> Oui, mais il n'en sera tiré aucune conséquence (d'ailleurs qu'avait ensuite fait Mitterrand ?...). La France, comme les autres nations européennes, est coincée, de sa propre volonté d'ailleurs, dans l'Union Européenne, incapable de par sa structure même de décider quoi que ce soit de significatif (il faudrait l'unanimité, impossible à obtenir dans 99,99 % des cas). Quant à taper sur la table et engager un bras de fer avec les autres, ce n'est pas ce gouvernement qui le fera bien sûr. Et comme il n'y a aucune alternative crédible pour longtemps, nous sommes dans un ensemble politique de suiveurs de second rang. Il faut apprendre à vivre avec.
______

Écrit par : BCM / | 03/04/2020

COMMENT LA PRINCIPALE USINE FRANÇAISE DE MASQUES A FERMÉ

> Cette crise révèle bien des choses (qui, il est vrai, n'étaient cachées qu'à ceux qui, à défaut de masque, portaient les œillères). Voici un exemple, dans lequel d'ailleurs les Américains et la clique politique libérale jouent le rôle qu'on attend d'eux. Un tout petit exemple, où pourtant, pour paraphraser Bernanos "s'inscrit le capitalisme libéral comme toute l'immensité du ciel dans une goutte d'eau". Il faut lire jusqu'au bout cette enquête saisissante.
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/comment-la-principale-usine-francaise-de-masques-a-ferme-enquete-sur-une-mort-programmee-1585852516
______

Écrit par : Cédric Verrier / | 03/04/2020

LES CHINOIS

> Mais dans cette affaire, si les américains réussissent leur coup c'est parce que les chinois n'honorent pas leurs engagements en se laissant corrompre. Il ne faut pas passer à côté de cela !

Jérôme


[ PP à Jérôme – Il y a une énorme différence : les Chinois, eux, ne prétendent pas par ailleurs être nos alliés. Les Américains si. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Jérôme / | 03/04/2020

à Jérôme et Patrice :

> J'ai entendu dire que la seule usine européenne fabriquant des masques était en Allemagne, mais que Mme Merkel avait interdit l'exportation de sa production. Entre alliés signataires du traité de l'Élysée, on aurait pu s'attendre à mieux !
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 03/04/2020

EUTHANASIE LÉGALE ?

> Pas grave! Pour économiser les masques, les places en réanimation et prévenir la mortalité par COVID 19 en EHPAD,on a la possibilité de "piquer" les vieux, atteints ou susceptibles de l'être, par le virus:

"La dérive actuelle, tendant à généraliser, par décret, dans le cadre de l’épidémie due au Covid 19, l’usage hors AMM du Rivotril injectable ou de tout autre produit accélérant la fin de vie chez des patients « ne pouvant être admis en réanimation », à l’heure où l’on bloque les possibilités de prescriptions que les médecins réclament à cors et à cris, est des plus inquiétantes."

https://journal-lepetitcorse.fr/2020/04/01/covid-19-lassociu-corsu-di-a-salute-denonce-lusage-hors-amm-du-rivotril-injectable/?fbclid=IwAR3eM8uklZJfiqu9_zrV3RO2ztzo7h-q55BX1y5pyKJHQ1qW4mfBfhtCAnw
______

Écrit par : PF. Huet / | 03/04/2020

LE LIBÉRALISME CONTINUE

> Le libéralisme continue avec toute sa sauvagerie.
Une Union européenne inexistante dirigée par des gens qui n'ont rien compris : ces derniers temps ils négociaient l'entrée de l'Albanie, autrement dit d'un État mafieux, dans l'Union européenne... *
Et puis cette proposition de LAREM et de la gauche encore une fois réunies d'ailleurs :
https://www.google.com/amp/s/amp.lefigaro.fr/politique/coronavirus-des-deputes-de-gauche-et-lrem-souhaitent-la-regularisation-des-sans-papiers-20200403
Ben voyons...
Mesures humanitaires ? On connaît les macronistes !
Il y a 3 semaines, que voyait dans la crise du coronavirus et la chute boursière qu'elle entraînait une secrétaire d'État macroniste ? l'occasion "d'investir en bourse" !
Et on se souvient de leur position lors du débat sur le congé parental pour deuil d'un enfant.
Alors mesure humanitaire.... il s'agit seulement de continuer et appliquer le principe demandé par Bouygues en 1975 : "avoir une main d'oeuvre nombreuses docile et bon marché". Et pour lequel gauche et droite ont joué les idiotes utiles depuis lors.
Ça permettra sans doute de leur confier les travaux de décontamination que personne ne voudra faire.
En tout cas, ça illustre bien l'alliance des libéraux et de la gauche, et que les libéraux entendent bien lancer leur dernière offensive.

* En attendant le Kosovo ?
Le Kosovo également dirigé par un mafieux ami des Américains. le Kosovo où l'un des principaux hommes d'affaires n'est autre qu'un certain Clark qui était... le patron de l'OTAN lors des frappes sur la Serbie 1999 !
https://www.google.com/amp/s/www.lexpress.fr/actualites/1/monde/kosovo-les-affaires-attirent-d-ex-responsables-de-l-epoque-clinton_1200416.amp.html
______

Écrit par : E Levavasseur / | 03/04/2020

> j'ai lu quelque part que la France avait réquisitionné 4 millions de masques venant de Suède destinés à l'Italie et L'Espagne et qu'après réclamation elle en a gardé 2 millions. intox ?

JM


[ PP à JM – Méfiance. Ça tombe trop au bon moment pour faire contrepoids au scandale US en Chine.
Et nos médias ont tendance à considérer comme des "sources" (sans s'en cacher !) les infox des services américains. Ne jamais oublier que pour une partie de mes confrères et consoeurs, "New York reste la capitale du monde"... (verbatim dans une "newsroom" de chaîne, 2016 : malgré la grande crise de 2007-2008). ]

réponse au commentaire

Écrit par : jeanmichel / | 04/04/2020

JAMAIS ARRIVÉS

> Je confesse, cher PP, avoir commandé 50 masques il y a un mois via Amazon. Ils ont été payés, ils ne sont jamais arrivés. Voilà ce qu'il en coûte de recourir au capitalisme américain en temps de crise !
Et donc je lis que "le gouvernement fait volte-face sur le port des masques", j'apprends que le gouvernement réévalue sa "doctrine" à cet égard.
Au train où vont les choses, demain, tout Français ne sortant pas masqué de chez lui fera preuve d'un incivisme notoire… Sera-t-il aussi passible de contravention ?
Nous aurons donc eu, successivement, en matière de "doctrine" gouvernementale :
- un non à la dangerosité du coronavirus (juste une grippe), puis un oui…
- un non au confinement, puis un oui…
- un non à la chloroquine, puis un oui…
- un non au masque pour tous, puis un oui…
M. Macron, alias Jupiter à l'Elysée, ou la politique de la volte-face… ? Ou, si l'on préfère, de "volte-masque" ("Volte-masque"… imaginez quel "super-héros" à la française cela pourrait donner !)

Denis

[ PP à Denis – Cher Denis, il y a un mois aussi j'ai commandé, quant à moi, un drapeau des Fenians à la boutique en ligne du Sinn Fein à Dublin ; il a été payé ; et il est arrivé, lui : ce qui prouve sans aucun doute que le Sinn Fein est mieux fait pour les temps d'épreuves qu'Amazon.
Cela dit, un drapeau vert avec une harpe d'or ne sert pas à grand-chose contre le coronavirus... Sinon à soutenir le sens esthétique, ce qui n'est déjà pas si mal. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Denis / | 04/04/2020

@ PP

> Je sais, j'ai tout faux… En plus, avec votre drapeau vert tout droit venu d'Erin, vous pouvez découper un beau rameau. Mon épouse, elle, n'avait que du papier à disposition… (mais le rameau est joli !).
______

Écrit par : Denis / | 04/04/2020

> L'info sur le vol des masques suédois par la France semble se confirmer.
Heureusement qu'ils n'étaient pas à destination du Tiers-Monde.
Ç'eut été encore plus pitoyable.

Yvan


[ PP à Yvan – L'infox consiste à dire que ce fut un "vol". Pas du tout : ce fut une simple application automatique – aux masques d'une firme suédoise stockant en France – de l'embargo sur tous les stocks de masques décidé par le gouvernement français 48 h auparavant.
Stockholm ayant protesté, Paris a fait une exception en faveur du site en question.
Rappelons que d'autres pays européens avaient eux aussi, à la même date, décidé un embargo avec interdiction d'export. Et que la Suède se garde de protester contre l'Allemagne par exemple... (Pourquoi ?)
Rappelons le cas des douanes italiennes saisissant un stock de respirateurs, vendus à l'étranger par le fabricant italien au mépris du décret d'embargo prix huit jours avant. Nos censeurs libéraux ont oublié de protester contre le gouvernement italien. (Pourquoi ?)
Ne cédons pas au "French-bashing" orchestré par les services US pour faire oublier les actes de quasi-piraterie commis par eux en Chine au détriment de la France, du Canada et d'autres Etats. ]
______

Écrit par : Yvan / | 04/04/2020

LES U.S.A. CONTRE LA FRANCE

> La politique de French bashing par les États-Unis est systématique notamment en Afrique francophone.
Ça peut aller très loin comme on a pu le voir avec les accusations de viol contre l'armée française au Centrafrique, et bien sûr le Rwanda où là c'est vraiment à grande échelle (il s'agissait de virer la France du Rwanda et de prendre sa place).
L'actuel président du Rwanda est d'ailleurs très pro-américain et a je crois adopté l'anglais plutôt que le français comme langue d'enseignement à l'école.
C'est lui que Macron a voulu nommer à la tête de la Francophonie : Macron qui, pour sa campagne présidentielle, avait reçu le soutien bruyant de Barack Obama. (on était sommé de voter pour lui)
En Europe et même en France l'américanisation est telle que beaucoup de gens finissent par adopter, sans s'en rendre compte, le point de vue américain sur leur propre peuple.
Beaucoup de Français pensent faire preuve d'indépendance d'esprit en dénigrant la France et les Français, ce qui en soi est déjà une pitoyable ingratitude mais en plus, ce faisant, ils ne font que répéter les seculaires stéréotypes puritains sur les peuples latins et catholiques, que la CIA ressert via Hollywood notamment à grande échelle.
L'Espagnol est cupide et cruel
L'Italien est un excité bordélique
Les Allemands sont lourdauds et brutaux
les Russes sont des ivrognes imbéciles
Le Français est un viveur frivole et vaniteux (pour la vanité, venant d'un Américain, ça fait rigoler)

Depuis les années 90, on assiste à une réduction de la culture française à sa seule gastronomie ; je suis certain que ça vient de Langley car c'est d'abord apparu dans les films américains.
Une telle répétition une telle insistance, m'avaient surpris à l'époque et ça c'est confirmé ensuite.
Que les Français mangent pourvu qu'ils se laissent désindustrialiser.
De temps en temps les Américains ont besoin de nous alors ils nous font des mamours ils sortent des films où les Français sont montrés comme sympathiques. La Marseillaise dans les opéras de New York et de Chicago, les "je suis Charlie" alors que rien de tel n'avait été fait pour les autres pays touchés par le terrorisme, tout cela est bien suspect car cela avait autant de spontanéité que les horreurs qu'on a entendues en 2003.
______

Écrit par : E Levavasseur / | 05/04/2020

FAR-WEST

> https://www.courrierinternational.com/article/pandemie-la-guerre-des-masques-est-declaree

Quasi-piraterie, ou... piraterie tout court !
Cette fois, c'est l'Allemagne qui est lésée par son mentor inconditionnel : le ministre a raison lorsqu'il affirme que "les règles du far-west ne devraient pas s’appliquer".
Le vrai scandale, c'est de voir 3M (comme tant d'autres !) délocaliser ses usines en Chine, et ce dans le seul intérêt de ses actionnaires.
Lorsque j'étais étudiant à Pékin en 2006, le père d'un camarade américain y résidait également, cadre supérieur d'un leader américain de l'informatique. L'homme faisait un aller-retour par quinzaine entre la Chine et la côte Est des États-Unis. Par la suite, il apprit la délocalisation d'une grande partie de la production au Viêt-Nam car les salaires chinois devenaient... trop élevés (!!) : éternelle course au profit.
Si quelque chose de bon doit sortir de cette crise, gageons que ce soit l'abandon du libéralisme, cette idéologie mortifère qui fit de M. Ghosn un champion de l'industrie pour avoir mené une politique de réduction des coûts (le "cost-killer") pendant que le même homme se goinfrait par derrière...
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 06/04/2020

VASSAUX

> Une citation très parlante de Noam Chomsky : "Le critère permettant aux USA de distinguer un allié d'un ennemi est celui de sa vassalité."
______

Écrit par : Guit'z / | 06/04/2020

BOUZOU, LE GUIDE AVEUGLE DE 'VALEURS ACTUELLES'

> À Philippe de Visieux – > Cet abandon est une question de survie pour l'humanité de toute façon.
Mais il y aura des luttes car le dernier carré libéral refuse toujours de comprendre :
Valeurs Actuelles pour expliquer la crise d'aujourd'hui à choisi d'interroger... Nicolas Bouzou !
Bouzou ?
Celui qui peu avant la crise de 2008 disait que c'était le moment d'investir en bourse...
https://www.arretsurimages.net/articles/vive-nicolas-bouzou-lexpert-incontournable-du-mois-daout
Un expert on vous dit !

En 2014 il disait qu'il fallait réduire le nombre de lits d'hôpitaux
Je suppose qu'il a complètement oublié ou du moins qu'il aimerait que personne ne s'en souvienne aujourd'hui en pleine crise du coronavirus !

https://mobile.twitter.com/nbouzou/status/516636215232458752
______

Écrit par : E Levavasseur / | 07/04/2020

BOUZOU LE CLOWN

> Bouzou le clown n'est pas un cas isolé :
https://www.lexpress.fr//www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/hopital-de-nancy-tolle-apres-des-propos-du-directeur-de-l-ars-sur-des-fermetures-de-lits_2123006.html
Alors même qu'il est désormais impossible de dire qu'il y a trop de lits d'hôpitaux le directeur de l'ARS à Nancy déclare qu'il faudra continuer de les diminuer une fois la crise passée.
Pour revenir à Bouzou c'est un des consultants de Macron.
Il a préconisé des coupes dans le budget de l'armée, d'où la démission de Villiers à l'époque (Villiers qui s'est empressé d'aller travailler pour les Américains c'est-à-dire une puissance étrangère).
______

Écrit par : E Levavasseur / | 08/04/2020

@ E Levavasseur

Cette épidémie est peut-être même l'occasion de renforcer définitivement le néolibéralisme, comme on le voit avec les mesures prises contre le droit du travail. Le totalitarisme libéral mondial profite de toute crise pour se donner les moyens d'une dictature. Les mesures exceptionnelles permettent de renforcer le contrôle des individus et de l'opinion.
Dans mon trou campagnard perdu, dire que le libéralisme est condamné par la pandémie est trop abstrait et trop complexe. On reste foncièrement attaché à un système qui garantit la propriété privée et lutte contre les paresseux.
______

Écrit par : Guadet / | 08/04/2020

PAYSANS ANTI-LIBÉRAUX

> De mon village de 130 habitants (et j'habite à 1 km) ce n'est pas l'écho que j'ai.
On n'aime pas "les gauchistes" assimilé à des fumeurs de pétards ce qui est d'ailleurs souvent le cas, mais on n'aime pas les libéraux non plus.
Quand je discute avec les paysans c'est toujours des protestations contre les importations de produits agricoles alors qu'on a tout ce qu'il faut en France sur le matériel agricole de mauvaise qualité alors qu'on pourrait fabriquer nous-même etc.
S'ils ne sont pas gilets jaunes ils les soutiennent même si ça a coulé leurs chambres d'hôtes.
Le Quercynois est trop cabochard pour être libéral.
Chose très importante aussi : on aime l'écologie (mais on ne veut pas s'emm...) mais on n'aime pas les écologistes du moins ceux qui se font appeler comme ça.
Écolo à la sauce Cohn-Bendit, "gauchistes" et fumeurs de pétard pour eux, tout ça c'est pareil.
Ils auront du mal pour certains à renoncer au roundup ("pour une fois que quelque chose avait été fait pour nous simplifier la vie à nous les paysans") mais ils le feront si on les aide, si on leur simplifie la vie dans d'autres domaines ("on simplifie tout pour le commerce et la finance, pourquoi on ne le fait pas pour l'agriculture ?" est la phrase qui revient souvent) si on reconnaît la valeur de leur travail.
Ils ne demandent pas d'argent mais de la considération et le juste prix de leur travail.
Et là ce sont des choses incompréhensibles pour un libéral.
______

Écrit par : E Levavasseur / | 09/04/2020

@ E Levavasseur

> Il y a un peu de ça en Normandie mais on est davantage habitué à l'agro-industrie mondialisée. On n'aime pas les écolos et on reconnaît seulement que l'écologie peut être un problème… chez le voisin. L'exportation de poudre de lait en Chine a apporté une manne ces dernières années, avec la construction ou l'agrandissement d'usines. La mondialisation libérale n'est donc pas forcément mal vue.
______

Écrit par : Guadet / | 09/04/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.