Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2019

Le pouvoir libéral peut compter sur les Black Blocs...

black blocs

Cocktail molotov forcément au service de de la "défense des corporatismes et des inégalités" (c'est-à-dire le mouvement social vu par les macronistes)

16 h – Toujours là pour saloper un mouvement social, les très obscurs BB sont maintenant en tête de manif à Paris afin (comme chaque fois) d'incendier des bistrots, des feux de circulation, des baraques de chantier... et de choquer le téléspectateur :


 

"Tensions dans le cortège", annoncent naturellement les agences : comme si ces exactions venaient des vrais manifestants.

Nous aurons sans doute droit à de graves déclarations du gouvernement sur l'urgence de défendre la République. Contre ces bandes armées (laissées un peu trop libres de leurs actions) ? Ou plutôt, latéralement, contre le mouvement social ?

Les BB font ce travail de provocateurs depuis des années. Parfaitement profilés par les polices de l'UE, ils restent néanmoins libres d'opérer. C'est l'habitude...

Les deux ou trois que l'on a tout de même dû interpeller à Nantes à la mi-journée venaient d'Allemagne et des Pays-Bas.

 

 

black blocs

 

Commentaires

AUTREFOIS

> C'est ce qu'on appelait autrefois les "bandes armées du capital", ennemi constant du mouvement ouvrier. La CGT d'avant-guerre parlait des "violences provocatrices d'un Lumpen-proletariat manipulé par la bourgeoisie".
______

Écrit par : Freiheit ! | 05/12/2019

MÊME RÉSULTAT

> Ça ne change pas grand chose :
Manifestation pacifique : "Nous ne nous laisserons pas faire par la rue. Nous avons la majorité des suffrages pour nous".
Manifestation + casseurs : "Nous ne nous laisserons pas faire par des factieux et des violents".
Le résultat est le même. Seul le discours est légèrement modifié.

Guadet


[ PP à Guadet – Et comme le lançait ce matin un député LREM à un syndicaloistye (traité comme moins que rien) : "Les Français nous ont élu, nous, pas les syndicats !". Ce qui ne veut rien dire. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Guadet / | 05/12/2019

QUE FAIT LA POLICE ?

> Que fait le préfet de police ? M. Lallement, la "rigidité faite homme", qui a terrorisé Mme Hidalgo et jusqu'à Mgr Chauvet, ne devrait-il pas faire preuve de tout son autoritarisme devant ces provocateurs ?
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 06/12/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.