Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2018

Setques (Pas-de-Calais) : la crèche des gilets jaunes

IMG_2453.jpg

...au camp de base des GJ, face au Leclerc Drive.

Commentaires

À L'INVERSE

> [Un magazine catho et un organisme commercial proche] se seraient-ils rendus coupables de profanation respectivement dans le dernier numéro (n°2134) et dans leur catalogue?
Le Larousse indique en effet "Profanation: action de dégrader, d'avilir ce qui est sacré, précieux, ou encore: conversion d'une chose sacrée à un usage profane, en excluant toute idée de sacrilège." Si les mots ont un sens, n'est-ce pas donc de la profanation que de présenter dans une page de publicité p.6 la croix du Christ en carton recouverte d'un tissu Liberty ou fantaisie comme une fameuse idée "déco" à offrir ? Incrédule, j'ai lu 3 ou 4 fois l'annonce.
Pas une faute de goût donc, mais une véritable profanation qui blesse d'autant nos cœurs, et singulièrement celui du Christ, qu'elle vient de nos rangs. Voici bien un exemple de la colonisation de nos esprits par l'extension sans fin du domaine de la marchandise, que nous sommes si prompts à déplorer lorsqu'il s'agit de dénoncer la PMA ou de la GPA. Ironiquement, dans le même numéro, un article traite des ventes au enchères (pas très) catholiques d'objets liturgiques...
A commencer par les martyrs d'Algérie béatifiés hier, des hommes et des femmes sont tués aujourd'hui pour cette croix que[des boutiques cathos venden si légèrement.

BC


[ PP à BC – C'est l'inverse de l'attitude des religieuses ou des moines venant sur les rond-points dire leur empathie aux gilets jaunes (censés nuire tellement au Commerce)...
Relisons dans le 'Journal d'un curé de campagne' ce que Bernanos dit d'un certain type de commerçants "bons paroissiens". ]

réponse au commentaire

Écrit par : BC / | 10/12/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.