Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2018

Ces salariés qui refusent de perdre leur dimanche

408015f240e84b971c04c20b90561fe4-en-images-cent-salaries-du-cora-de-pace-manifestent-contre-le-travail-du-dimanche.jpg

Leur révolte est dans Ouest-France :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/en-imag...


.

09:55 Publié dans Social | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : travail dimanche

Commentaires

TERMITES

> Mais enfin ! Manu dit que le travail du dimanche est une nouvelle liberté pour ceux qui veulent le faire. Et puis à quoi bon une vie sociale non productive ? Roland Gori explique bien comment le culte de la marchandise, du chiffre et de l'efficacité transforme l'homme en termite ou en robot : il ne faudrait pas qu'il eût le temps de penser.
https://www.youtube.com/watch?v=2FEtiA18lZU
______

Écrit par : Guadet / | 23/09/2018

L'ULTRA-LIBÉRALISME, MODÈLE DÉSASTREUX

> Annie a hélas raison lorsqu'elle s'interroge, "c’est quoi la suite, on les fait travailler la nuit ?". Lorsque je vivais à Taïwan, temple du capitalisme le plus agressif, j'étais souvent étonné de voir toutes les supérettes de l'île, jusqu'à certains magasins Carrefour, ouverts vingt-quatre heures sur vingt-quatre, dimanches et jours de typhon compris. Les autres Carrefour étaient quant à eux ouverts tous les dimanches bien sûr, jusqu'à 23 heures. Y travaillaient les jeunes frais émoulus de l'université, pour le coup totalement moulus par des horaires intenables et des salaires de misère.
Aucune alternative à cela, ni aucun syndicat organisé nationalement.
Ce système s'appelle l'ultralibéralisme ; prenons garde en France à ne pas suivre ce modèle désastreux pour la personne humaine.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 23/09/2018

ENGRENAGE DE L'INDIVIDUALISME NÉOLIBÉRAL

> J'écoute assez régulièrement l'émission "La Grande Table" à 12h55 sur France Culture. Dans celle du 3 septembre, "Les temps changent, cela va mal tourner", les invités (Daniel Cohen, directeur du département Economie de l'ENS et le réalisateur Eric Rochant) mettaient en lumière que dans cette société digitale, les questions de l'ancien monde émergent à nouveau.
Ils soulevaient le fait qu'on est dans une société où l'on refuse le manque. Ils prenaient comme exemple significatif le travail du dimanche. Dans celle du 18 septembre (que je n'ai pas écoutée), "Le pourtoussisme a-t-il dévoré le socialisme ?", le philosophe Jean-Claude Michéa dénonce l'intrusion du capitalisme dans le socialisme.
Je trouve très éclairante la citation qui figure dans la recension de l'émission sur le site de France Culture et que je recopie ci-dessous :
"Le slogan du libéralisme et notamment de gauche, c’est : mon corps, c’est mon choix et ça ne vous regarde pas. Mon temps, c’est mon choix, ça ne vous regarde pas. Mon argent, c’est mon choix, ça ne vous regarde pas. C’est vrai dans certaines limites parce que sinon on est dans un système totalitaire. Mais à partir de quel moment, l’usage que je vais faire de mon temps, de mon corps, de mon argent, va détruire la vie commune ? Prenons l’exemple du dimanche : le libéral dit : ‘je ne vous empêche pas de travailler le dimanche, si vous voulez vous reposer le dimanche, c’est votre problème, moi j’ai envie de travailler. En quoi ça vous regarde, je ne gêne personne. Je ne nuis à personne. Mais au fur et à mesure que dimanche devient un jour comme les autres, tous les rythmes collectifs se désynchronisent. La vie sportive, familiale et associative deviennent de plus en plus complexes à mettre en œuvre, et on s’aperçoit au bout de quelque temps que toutes ces décisions présentées comme privées finissent par modifier la vie commune, la re-sculpter. Si vous n’avez pas fait ces choix, vous allez être confrontés à des difficultés et des problèmes presque insurmontables. "
______

Écrit par : Véronique / | 23/09/2018

UN MOYEN

> Il y aurait pourtant un moyen de donner un coup de frein. Que la majorité des citoyens refusent de faire des courses le dimanche. C'est dans leur propre intérêt pour l'avenir. Mais s'en rendront-ils compte ?
______

Écrit par : Bernadette / | 23/09/2018

THOUVENEL

> Remarquables interventions sur ce sujet (le travail du dimanche) de Joseph Thouvenel sur Radio Notre Dame.

MG


[ PP à MG - Thouvenel est toujours très bon. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Michel de Guibert / | 23/09/2018

ESPÉRANCE

> L'argent domine le monde
Enfin notre monde actuel...
Ne perdons pas l'espérance
______

Écrit par : Phil / | 23/09/2018

JÉRÉMIE

> Truc de "ouf" : il y a deux semaines, après l'adoration, j'ai à nouveau reçu Jérémie 17,19 et s ! Cf mon commentaire sous cette note du blog :
http://plunkett.hautetfort.com/archive/2018/01/21/dieu-corrige-jonas-national-religieux-donc-pietre-prophete.html
______

Écrit par : Feld / | 24/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.