Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2017

La nuit s'étend sur le Mordor

 7mai-pyramide-macron-feu-au-plafond.jpg

 Derrière Macron le Hobbit, on voit distinctement l'Oeil de Sauron.
Le Hobbit a l'Anneau : saura-t-il résister à son vertige ?
La suite en juin dans le prochain épisode :

La Bataille des Orques


-

Commentaires

SPIDERMAN ?

> Pour ma part, cher Patrice, j'ai failli prendre cet homme apparu sur tous nos écrans sur le coup de 22h30, au centre d’une gigantesque toile d’araignée (à moins qu’il ne s’agisse d'un vaisseau spatial), pour le nouveau méchant du prochain Spiderman.
Mais non, mes proches m'ont éclairé : "Hic est Rex Macronus, Imperator Francorum, le Bienveillant. En majesté, auréolé d’un œil de feu, ce troisième œil qui lui servira à diriger la France."
Honneur et gloire au Président Jupitérien !
______

Écrit par : Denis / | 08/05/2017

PAS HOBBIT

> Cher Patrice, Macron en Hobbit... Les Hobbits ont bon fond, lui est déjà formé (déformé ?) par la puissance. Gollum jeune alors? Ou langue de Serpent ?

VF


[ PP à VF - Oui, je sais, ça ne cadre pas très bien.
Sauf tout de même l'apparence physique ! Avec des jambes de lièvre pour parcourir les trois cents toises de la cour du palais...
Et aussi les dialogues. Le texte qu'il dit est plein de bons sentiments : assez hobbit finalement.
Ruse de Sauron ? ]

réponse au commentaire

Écrit par : VF / | 08/05/2017

> C'est sûr, il vaut mieux le prendre avec de l'humour !
______

Écrit par : Feld / | 08/05/2017

"INQUIET"

> Cette Photo est proprement incroyable !
Mais que voulez-vous on a les chefs que l'on mérite et vu l'état de notre peuple méritait-t-on mieux?
Il règne une telle confusion et un tel malaise que je ne vois personne capable de relever le pays.
De fait les élites acquises au gauchisme culturel ont réussi leur coup: semer la désolation et s'il est facile de détruire reconstruire est très difficile et Macron n'est pas à la hauteur.
Je suis inquiet car je sens déjà les vents mauvais.
______

Écrit par : Jean-Claude / | 08/05/2017

OSBORNE

> Rappelons-nous que le millionnaire Norman Osborne devient le Bouffon vert :
https://www.qwant.com/?q=Bouffon%20vert%20Osborne&t=images&o=0:1fee80bd03227560d91817471eb4e443
_______

Écrit par : Alex / | 08/05/2017

LES TEMPS SONT PROCHES

> Vous plaisantez, mais honnêtement je commence à me poser la question. Après tout, ces temps sont les derniers. Satan a-t-il voulu contempler directement l'un de ses plus beaux chefs d'œuvre ?
______

Écrit par : Thibaud / | 08/05/2017

SAURON

> Un petit lien que je viens seulement de trouver, qui a été écrit entre les deux tours (Sauron et Saroumane, bien sûr) de la présidentielle :
http://www.dedefensa.org/article/elire-macron-ou-le-pen
______

Écrit par : Yvan / | 08/05/2017

OCCULTISME MACRONIEN/MAMMONIEN

> Pour continuer avec l'oeuvre de Tolkien, parmi les vieux politiciens, mentors d'E. Macron, n'y en a-t-il pas au moins un qui présente une certaine ressemblance avec Saroumane, que ce soit par le physique ou par le discours mielleux ?
Et l'araignée géante qui garde une des entrées du Mordor, et les neuf Nazguls, épouvantables spectres "ni vivants ni morts" qui cherchent l'Anneau pour le rendre à leurs maîtres et qui conduisent ses armées, n'ont pas leurs équivalents dans la bienpensance néolibérale ?
L'oeuvre de Tolkien, riche en super-méchants, a aussi de redoutables dragons, leurs pareils sont-ce tous ceux qui attisent des guerres comme en Syrie ?
Et Morgoth, le grand Ennemi du légendaire de Tolkien, (de plus en plus semblable à Satan, sans s'identifier totalement à lui, au fur et à mesure que Tolkien réécrivait ses oeuvres) symbolise le mal qui veut détruire la Création. Selon Tolkien, s'il avait pu triompher définitivement de ses adversaires, il aurait alors détruit ses propres forteresses et ses propres armées d'orques avant de se détruire lui-même. Il ne croît que pour la destruction totale et finale de tout et de soi y compris : dans le monde réel est-ce le productivisme effréné qui détruit l'environnement et les Hommes et qui finit par se dévorer lui-même ?
Par ailleurs, Morgoth établit dans le Nord de la Terre deux énormes forteresses, semblables au Mordor de Sauron, Utumno, est-ce le Bloc soviétique et son bilan écologique (Tchernobyl, Mer d'Aral etc); puis Angband, plus à l'Ouest, est-ce le capitalisme occidental et son bilan écologique à lui ?
Quant à Sauron, créature bonne à l'origine et corrompue par Morgoth lui-même bon à l'origine (sûrement une des touches chrétiennes de l'oeuvre), qui devient le nouveau patron, une fois son maître éjecté "hors du monde" par ses adversaires (Simarilion et compagnie), il est, pour Tolkien, pas seulement un Morgoth en plus petit, mais aussi la figure d'un autre mal, celui qui cherche à concentrer toujours plus de pouvoirs, pour la domination tyrannique de l'Univers, et non la destruction finale de tout. Morgoth disperse ses "forces spirituelles" dans la matière pour la corrompre (le péché originel qui abîme le cosmos ?) pendant que Sauron concentre ses pouvoirs d'où le fameux Anneau unique. Dans le monde réel, Sauron, c'est le monde des multinationales qui fusionnent toujours plus, de la finance et les salles de marché ? Les divers peuples "orientaux" de la Terre du Milieu, recrutés par Sauron pour ses guerres en plus des orcs, c'est l'Etat islamique né en partie de la géopolitique du pétrole et du gaz ? Les "palantir", ces pierres magiques qui permettent de voir et de communiquer à distance, est-ce l'espionnage électronique (il paraît que la France externalise des données auprès d'une société américaine qui s'appellerait Palantir justement, drôle d'hommage à Tolkien, ça le révulserait une chose pareille)?
Et Gollum, le pauvre malade mental qui souffre de dédoublement de la personnalité, c'est le pauvre Homme du monde post-moderne qui pâtit des troubles mentaux provoqués par "la dissociété"?
C'est toujours amusant de faire des rapprochements entre cette oeuvre et le monde réel, mais ce n'était pas du goût de Tolkien quand certains voulaient voir le "Monde libre" dans les Elfes ; l'Empire ottoman, l'Allemagne nazie ou l'URSS dans le Mordor ; et l'Empire byzantin dans le Gondor.
Pour continuer avec les Hobbits et la critique du monde post-moderne:
http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/politique/primaire-les-catholiques-avanceront-ils-au-milieu-du-mordor-207645
Pour finir avec le nouvel occultisme de la Vème finissante, quand E. Macron lève les bras, en signe de victoire, avec la pyramide en arrière-fond, il forme un V à l'endroit croisé avec avec un V à l'envers. Pour d'aucuns, c'est un évident signe de victoire du Grand Orient (l'équerre et le compas). D'habitude, je me méfie de la tendance à voir des "complots francs-maçons" partout genre abbé Barruel, mais devant une image pareille...
______

Écrit par : Aurélien Million / | 08/05/2017

REGARD ÉTRANGE

> Repris sur le blog cité ci-dessus :
"Le personnage offre un physique lisse au point d’être insipide, parfait mais sans charme ni expressivité. Son regard, même lorsqu’il s’enflamme, est d’une étrange vacuité, au point que le spectateur ressent un malaise indéfinissable. Il y a aussi chez lui cet art bien commercial de ne fâcher personne afin d’élargir son bassin de chalandise. Du coup, comme l’ont remarqué les commentateurs, il est d’accord avec tout le monde au risque de se contredire sans états d’âme. En toutes choses, il énonce des principes consensuels, mais jamais les moyens de leur réalisation. Sous prétexte qu’il est jeune, il prétend que ses idées sont originales alors qu’il n’en est rien."
______

Écrit par : Pascal G. / | 09/05/2017

KEN ET BARBIE

> Bon, nous avons Ken maintenant, et en 2022 nous aurons Barbie (marion) Le Pen ...
triste époque ...
_____

Écrit par : Bergil / | 09/05/2017

ONFRAY

> Tout est résumé dans cette vidéo de Michel Onfray :
https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/les-loups-sont-entres-dans-paris
______

Écrit par : Pascal G. / | 09/05/2017

LIRE SCHWAB

> Pour Thibaud et son commentaire " les temps sont proches", il y a un ouvrage à lire ( à rééditer ? ) : "La danse avec le diable" de Gunther Schwab ( 1963 )
______

Écrit par : Meens / | 09/05/2017

ILLUMINATUS ?

> Au vu de la photo, mon fils penchait plutôt pour les illuminati.
C'est bien vu aussi !
Pour ma part je pense au personnage du président dans le "polar apocalyptique" Père Elijah de Mickaël O Brien ; j'espère juste qu'il est quand même moins diabolique !
______

Écrit par : Jean-Marie P. / | 09/05/2017

POSITIF

> L'être humain est ainsi fait qu'il analyse les situations qu'il vit à travers ses propres grilles de lectures .C'est ce qui conduit l'expérience ou la culture à soumettre le raisonnement de l'homme à ses certitudes du moment .
N´oublions pas que les préjugés sont souvent d'anciennes certitudes. Pour moi, la religion chrétienne invite à libérer notre logique humaine de ses chaînes.
" Que peut il sortir de bon de Nazareth ?"invite à méditer ...en ces temps où la peur du changement poussent des Boutin à voir le signe du diable dans la dernière élection présidentielle , et des bien plus raisonnables à voir moult similitudes avec les best-sellers de notre culture cinématographique...
Le libéralisme n'étant pourtant ma tasse de thé , il me semble important de rappeler qu'il y a des gens bien partout , car l'Esprit souffle où il veut.
Dans la Macron économie qui s'annonce , il y aura , par exemple , la possibilité de toucher le chômage pour des catégories professionnelles qui n'y avaient pas droit .
Personne n´est à l´abri de bonnes nouvelles , de celles qui arrivent comme un arc en ciel dans un ciel d'orage.
Permettez moi de prier pour que ce président réussisse car la France en a besoin , et comme tout le monde ,d' utiliser ma propre grille de lecture afin d'espérer que l'ode à la joie ne se transforme en requiem.

https://m.youtube.com/watch?v=eUpi0kI4mAo
______

Écrit par : béber / | 09/05/2017

PAS FRODON

> D'accord avec un autre commentateur, on ne peut pas comparer Macron à Frodon le Hobbit, car lui avait le cœur pur avant de prendre en charge l'anneau, et il lutte longuement pour ne pas succomber à son pouvoir.
Macron a conclu un pacte. Les millions pour financer sa campagne n'ont pas été "un cadeau gratuit", il doit maintenant tenir ses promesses à l'égard du monde de la finance. Il croit peut-être même de bonne fois pouvoir apporter un certain adoucissement pour ceux qui sont broyés dans le système (à moins qu'il ne soit un cynique complet) mais comme la priorité est à "toujours plus de profit pour les rois de la finance" pour prétendument relancer l'économie, c'est plié d'avance. Ou on sert les pauvres, ou on sert les riches : il n'y a pas de solution intermédiaire.
______

Écrit par : Bernadette / | 09/05/2017

SES MOTS

> Nous nous sommes attardés sur l’image, la mise en scène pompeuse de cette soirée au Louvre, c’est une chose – une théâtralisation à la hauteur de la vacuité hélas soupesée, tout au long de ces semaines de campagne, chez la plupart des candidats.
Après l’image, voyons maintenant le Nouveau verbe présidentiel.
Dans les quelques mots de son admonestation finale, dimanche, au Louvre, je retiens trois mots.
1/ M. Macron combattra pour nous contre « l’inefficacité ».
Cette thématique, c’est tout lui. La « France efficace », c’est-à-dire compétitive, et par ailleurs pleine d'« agilité » (horrible mot, supposé supplanter, pour le travail et l’économie, celui de « flexibilité »), il y pense ardemment… Il a à maintes reprises martelé ce thème d’une France « juste et efficace » – et nous souhaiterions certes que l’efficacité française se mesure à l’aune de la justesse de sa justice, notamment en matière économique, écologique et sociale. Mais je crains que M. Macron n’inverse les termes, ou qu’il ne veuille en vérité qu’une France « juste (simplement) efficace », comme dirait un Anglo-saxon – de cette efficacité qui se juge à la rentabilité financière des placements boursiers.
2/ M. Macron annonce qu’il nous servira « avec humilité »… Cela va sans dire, c’est évident. L’image de son entrée héroïque et solitaire, dimanche soir dans la cour du palais, « en marche » comme il sied à celui qui s’EM, ainsi qu’il l’avait annoncé, en « président jupitérien », était marquée du sceau de la plus parfaite humilité !
3/ Enfin, M. Macron, nous servira « avec amour »… Comment ne pas admirer et savourer ce trait. Il va présider « avec amour », mais pas l’amour de n’importe quoi, pas seulement l’amour de l’efficacité et de la justice… L’amour de vous, Patrice, de moi, Denis, de toi Annette… En vérité, je ne connaissais qu’un seul Homme capable d’annoncer ainsi la couleur, et doté d’un si grand cœur, Son Nom est Jésus-Christ. Depuis ce 7 mai au soir, et au jour anniversaire de cette Saint-Michel de printemps qui fut autrefois si propice à notre pays (8 mai), voici le second. La France est sauvée derechef avec le nouvel Emmanuel. Il nous aime, il veut et il va nous aimer !
Qui oserait encore, devant une telle déclaration, devant tant de flamme et un tel don de soi, le critiquer encore en quelque manière ? C’est une évidence : Emmanuel Macron est entré dimanche soir dans sa présidence en même temps qu’au panthéon des plus grandes figures de la politique. Car, en vérité, que valent un Charles de Gaulle, un François Mitterrand, un Saint Louis à côté de lui ? Les avez-vous jamais entendus proférer – pardon professer – une telle « congruité »* ?… « – Je vous servirai avec amour »…
Emmanuel Macron nous aime… Suivons-le donc, en marche, les yeux fermés, gauche-droite ! en lui rendant amour pour amour…
Et je réponds, par la présente, à sa déclaration d'amour :
« En marche, Gentil Emmanuel,
J’ai bien reçu ton message : tu veux me servir avec amour, tu me serres déjà de près, tu es contre moi, tout contre, tu ne quittes pas mes pensées… (je le vois bien, chaque fois que j’allume la télé).
J’en suis convaincu même si j'ai l'air d'en sourire : tu vas sauver la France. Aussi je m’engage à tes côtés : chaque fois que tu offenseras l’un de ces “petits” de France dont tu as la charge et qui t’ont fait confiance, le 7 mai, je mettrai pour toi, dans la balance, avec tant de mes frères et sœurs en Christ, ma prière quotidienne à la très sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, patronne et protectrice de notre pays. Ainsi, par ton entremise et par l’intercession de Notre-Dame, la France et ses habitants seront bénis par le Très-Haut ! Amen, Alleluia ! »

* Congruité : convenance. Se dit particulièrement, en théologie, de l’efficacité de la grâce de Dieu qui agit sans détruire la liberté de l’homme.
______

Écrit par : Denis / | 09/05/2017

A PEU PRÈS

> Les amateurs d'à-peu-près (et les méchantes langues) auront aussi trouvé : "l'énarque cruel Mammon". Mais ce sont de méchantes langues.
______

Écrit par : Sven Laval / | 09/05/2017

@ Denis

> le mot "agilité" est aussi un terme à la mode dans les entreprises ; il sert souvent (tel que je l'ai entendu utiliser) à habiller l'improvisation. Et ce n'est pas rassurant.
______

Écrit par : Sven Laval / | 09/05/2017

EN MARCHE

> En me levant lundi matin, j'avais cette image à l'esprit :
https://www.qwant.com/?q=Homme%20qui%20marche%20Giacometti&client=qwantfirefox&o=0:f63a9d8c49b4f66395e84e0dde95ffd9
Et j'avais aussi un mot à l'esprit en me levant, ou plutôt un acronyme : "O.P.A."
Je trouve ce commentaire pour collégiens : "Huit petites minutes d'enchères, et L'Homme qui marche s'est envolé à 76,6 millions d'euros. La sculpture la plus chère au monde, est devenue après un parcours planétaire, l'icône de l'art moderne."
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/col-ingres-montauban/spip/IMG
/pdf/cours_brevet_l_homme_qui_marche.pdf
______

Écrit par : Alex / | 09/05/2017

PLUS-VALUE SPÉCULATIVE

> Actualisation des enchères en 2015 : "la statue L’Homme qui marche d’Alberto Giacometti a été vendue 141,28 millions de dollars (126,83 millions d’euros)."
https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Homme_qui_marche_I
Mais jusqu'où ira-t-il ? ;-)
______

Écrit par : Alex / | 09/05/2017

HACHE

> J'avais cru à un effet de ta part, Patrice, mais non, la photo est sans retouche. Désolé et s'en est que plus interpellant (effrayant?).
Bon, je vais me tailler la barbe et fourbir ma hache... il va y avoir du boulot...

VF


[ PP à VF - Rudes journées à venir pour les Elfes et les Nains. ]

réponse au commentaire

Écrit par : VF / | 09/05/2017

IMAGES

> D'où m'est venue cette image... Ce que c'est que l'inconscient, quand même ! J'ai tous les jours en travaillant cette image sous les yeux :
http://www.unige.ch/theologie/irse/files/3014/0723/1888/2012_Imiter_Dieu_programme.pdf
(un colloque auquel a participé, il y a un quinquennat, mon épouse)
En voyant EM en marche dans la cour du Louvre, imitant Dieu (alias Tonton marchant vers les morts du Panthéon en 1981 - alors qu'EM quittait le palais des rois morts pour aller vers les jeunes et la pyramide de verre de la modernité), j'ai relié le tout dans mon sommeil...
Et voici le comble de l'élégance passée :
https://www.youtube.com/watch?v=8gXgwGruHD0
______

Écrit par : Alex / | 09/05/2017

RIEN EN SA FAVEUR

> Bien sûr on ne le connait pas dans le fond, mais rien ne plaide en sa faveur, ni son programme, ni son bilan de ministre.
Pour l'heure on ne peut que prévoir ceci, sous forme de petit collage inspiré par le sujet :
http://i.imgur.com/mC3xJMb.jpg
______

Écrit par : Yvan / | 09/05/2017

Denis,

>vous avez raison, Emmanuel Macron sauvera la France sans le faire exprès, en déclenchant un raz-de-marée de prière. C'est très 'scène finale du Seigneur des Anneaux', mais Tolkien était une sorte de prophète.
______

Écrit par : Bernadette / | 10/05/2017

> Pharaon Macron ? Franchement, quelle mise en scène.
______

Écrit par : Thomas Mousset / | 10/05/2017

Pharaon ?

> moi j'avais pensé à une adaptation* d'un spectacle de Johnny Hallyday en vue de toucher un public de "gens sérieux". On enlève les fumigènes, les couleurs criardes et les décibels en excès. Bien sûr, on garde le projecteur qui suit l'artiste lors de son entrée sur scène.

*J'utilise un mot français à la place de celui utilisé habituellement parce que mon sens de l'écologie va jusqu'à souhaiter préserver une langue en danger.
______

Écrit par : Bernadette / | 12/05/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.