Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2012

Le mariage gay, "c'est de l'enfumage !"

 Le député Carvalho (Front de gauche) dit la même chose que nous : tout ce tapage autour d'une réforme de moeurs, c'est une diversion pour détourner le peuple de la résistance à l'ultralibéralisme...

ph1_4.jpg

Patrice Carvalho (à gauche).



Lu dans Le Parisien (7/11) :

<< Patrice Carvalho, Front de gauche, député de la 6e circonscription. Carvalho n’est pas sur la même longueur d’onde que son chef de parti, Jean-Luc Mélenchon, qui veut "l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homos". Il s’explique : "Je voterai contre. J’ai voté le pacs et c’est suffisant. Le mariage, c’est un homme et une femme qui peuvent concevoir un enfant. La nature n’est pas faite autrement." Pour le reste : "Ce dossier, ce n’est pas la priorité des Français en ce moment, c’est de l’enfumage!" s’agace le député. >>

 

Et Carvalho, c'est un sérieux :

voir http://www.patrice-carvalho.com

 

patrice_carvalho-blog-banniere.jpg

 

Commentaires

UN LEURRE

> C'est tout à fait ça ! Le pouvoir agite un leurre avec son mariage pour tous, et bien sûr tout le monde a envie de dire oui , de s'ouvrir généreusement ... après tout si ça marche ! Moi réac ?.. mais pas du tout ... Et pendant qu'on papote , l'ultralibéralisme galope et détricote nos acquis sociaux ! Et cette "diversion" n'est pas innocente, elle est déjà bien chargée, on est déjà dans la logique de l'ultralibéralisme, ô liberté chérie ! On piétine notre bon sens, Carvalho a raison , et voit clair , merci à PP de nous transmettre sa réaction ...
L'enfumage va finir par nous piquer les yeux , comme à Notre Dame des Landes !!!
______

Écrit par : escargolibri / | 11/11/2012

ENFIN

> Enfin, un homme de gauche qui prend ses idées au sérieux! On en était à regretter Georges Marchais !
______

Écrit par : Grzyb / | 11/11/2012

REALITES

> La gauche traditionnelle - celle de ma jeunesse (1970) - n'a jamais été ultralibérale, mais claire sur la question des moeurs - proche de la morale chrétienne en fait.
J'ai découvert hier une revue de littérature sur de développement de l'enfant au sein des couples de même sexe faite en 2005 par des espagnols : http://www.jurivie.org/documents/articles/rapport_adoption_homo.pdf
L'absence de validité scientifique des études américaines sur la comparaison entre les enfants élevés par des couples de même sexe et les enfants élevés par des couples homme-femme semble être connue depuis les années 1990-2000. Ces études biaisées ont été promues par des organisations (APA et AAP) non pas noyautées, mais squattées en totalité par le lobby LGBT.
D'autres études cependant valides existent et sont méconnues : sur l'instabilité des couples de même sexe, sur la multiplication des partenaires (et si !), sur l'impact sur les enfants de la garde alternée et des ruptures de couples, sur les conflits à l'intérieur du couple homosexuel occasionnés par la venue de l'enfant (rivalité entre les femmes pour l'insémination, etc ...), sur le rejet par l'enfant de l'un des deux parents (enfant naturel ou adopté) et la recherche du géniteur (génitrice) exclus, sans parler des fantasmes des enfants en bas âge sur le géniteur absent... contre le courant des choses (on serait tenté de dire ... contre-nature).
______

Écrit par : Roque / | 11/11/2012

MERCI À LUI

> Merci à cet homme qui semble plus préoccupé des plus pauvres que la majorité de ses confrères.
______

Écrit par : ludovic / | 11/11/2012

D'UN LIBERAL-LIBERTAIRE ("GAUCHISTE", EN LANGAGE BOBO)

> Carvalho a un peu une tête d'idiot homophobe, comme vous donc ! Je suis gauchiste et je vous certifie que cet idiot inutile n'a rien à voir avec une position démocratiste et gauchiste en politique : votre Dieu doit y être pour quelque chose non, cet idiot a une âme, homophobe, comme vous.

Alain Jugnon


[ De PP à AJ - En somme vous êtes aussi gauchiste que le PDG de Goldman Sachs ("same-sex civil marriage is good business"). Le gauchisme n'est plus ce qu'il était. Continuez à nous envoyer vos symptomatiques déclarations. Au moins vous les signez : tout le monde n'a pas cette franchise. ]

réponse au commentaire

Écrit par : alain jugnon / | 11/11/2012

> Quelle surprise ? Lisez Michea. Il a annoncé tout ça de façon argumentée.
______

Écrit par : DidierF / | 11/11/2012

LA VIEILLE GAUCHE

> Pincez-moi, je rêve! La vieille gauche, pas ultraliberale sur les moeurs? c'est à prendre au 2ème degré alors? ou au 36ème dessous? Qui peut citer une "avancée sociétale" qui n'aie pas été votée par la gauche?
Un bête exemple extrêmement marquant, l'IVG: certes, le centriste ultralibéral Giscard, son premier ministre Chirac et sa ministre Veil ont préparé la loi, mais qui l'a votée en majorité? La droite et le centre? non, et surtout pas les giscardiens, pas tellement les gaullistes, mais massivement "la gauche traditionnelle - celle de nos jeunesse", PC compris.
Qu'on déteste la droite française qu'on dit la plus bête du monde, admettons, mais prendre ses rêves gauchisants pour la réalité et la vieille gauche paleo-stalinienne pour des enfants de choeur, non, non et non.
Quant à la question de l'enfumage, c'est un aspect réel, mais nullement incompatible avec la volonté de transgression des promoteurs de ce type de lois.
______

Écrit par : Pierre Huet / | 11/11/2012

JEANNETTE VERMEERSCH

> Et si, Pierre Huet! La gauche "paléo-stalinienne" comme vous dites avait au moins cette vertu de prendre la morale naturelle au sérieux. On en a déjà parlé sur ce blog, entre autres. Un exemple entre mille, cité par le site "Anarchrisme": "Depuis quand les femmes travailleuses réclameraient-elles le droit d'accéder aux vices de la bourgeoisie ? Jamais !" (Jeannette Vermeersch-Thorez, cadre du Parti communiste français, à propos de la pilule contraceptive). Evidemment cela date un peu, les années 50 et 60. Entre temps la gauche même "radicale" s'est convertie et au marché et au libertarisme moral. Plus simplement Carvalho dit deux choses que tout le monde a compris: 1) "...le pacs c’est suffisant. Le mariage, c’est un homme et une femme qui peuvent concevoir un enfant. La nature n’est pas faite autrement." ce qui n'est rien d'autre que du bon vieux bon gros bon sens, pas besoin d'être sympathisant de Civitas pour défendre ça. 2) dans l'état actuel de notre société capitaliste-libérale pourrissante, un véritable pouvoir "de gauche" aurait bien d'autres réformes à mettre en place sur le plan économique et social que cet "enfumage" sociétal.
A Didier F. Aucune surprise: Michéa bien sûr mais aussi Lasch, Clouscard et tant d'autres...
______

Écrit par : grzyb / | 12/11/2012

JEANNETTE CONTRE L'AVORTEMENT

> Se souvenir aussi que la camarade Jeannette était violemment contre l'avortement !
______

Écrit par : jean-bernard / | 12/11/2012

@ grzyb,

> "On en était à regretter Georges Marchais !"
Liliane, fais les valises, on rentre à Paris...
http://www.ina.fr/politique/partis-politiques/video/I00019636/georges-marchais-fais-les-valises-on-rentre-a-paris.fr.html
Et bien, voyez vous messieurs, nous sommes un parti révolutionnaire...
http://www.ina.fr/media/petites-phrases/video/I08011403/georges-marchais-jean-pierre-elkabbach-nous-ne-sommes-pas-au-music-hall.fr.html
(à 1 minute 25, admirez la posture en retrait, la position des mains et le regard porté sur Alain Duhamel. Du grand art :)
______

Écrit par : Serge Lellouche / | 12/11/2012

PAS QUE DE LA POESIE

> Mais il n'y a pas que de la poésie dans la phrase de Jean-Paul II : Dieu "porte en lui-même la paternité, la filiation et l’essence de la famille qu’est l’amour".
Amélien

[ De PP à A. - La famille et tout le reste ! Dieu crée l'univers entier par amour : "Si un tel monde est créé par Dieu librement, sans contrainte, alors il l'est par le Père, pour glorifier le Fils qu'Il aime ; par le Fils aimant, pour déposer toutes choses aux pieds du Père comme un don ; par l'Esprit, pour, d'une nouvelle manière, donner expression à l'amour réciproque du Père et du Fils.. Ainsi est-ce le Dieu tri(u)nitaire qui est le créateur du monde... Voilà pourquoi aussi l'agir du Fils et de l'Esprit dans le monde tend à conduire toutes choses comme à leur demeure en orientant vers cette origine dernière en laquelle il y a une place infinie pour tout... Voilà pourquoi finalement l'esprit humain n'est pas en repos tant qu'il n'est pas parvenu au commencement de toute existence et de tout amour... Il est bien impossible que Dieu soit absent de sa création. 'C'est en Lui, en effet, que nous avons la vie, le mouvement et l'être', et que, pour cette raison, 'nous le cherchons', 'si toutefois nous pouvons L'atteindre' (Actes 17,27-28)..." (Balthasar). ]
______

Écrit par : amélien / | 12/11/2012

GLOBALEMENT

> Merci à Serge Lellouche, je prends un coup de jeune avec ces vidéos, archi-connues mais toujours tellement jouissives à revoir! Mais n'ayez crainte, l'allusion à Marchais se voulait de l'humour de ma part: malgré son patriotisme et un certain conservatisme moral qui nous fait défaut aujourd'hui, malgré aussi une indéniable capacité à organiser et à représenter les "masses populaires" à laquelle plus aucun parti de gauche ne peut prétendre aujourd'hui (ceci -le lien avec le peuple- expliquant cela-le libertarisme moral), malgré tout ça le bilan de notre ex-parti paléo-stalinien reste évidemment, pour paraphraser Marchais encore, "globalement négatif". Cela va sans dire mais peut-être mieux en le disant.
______

Écrit par : grzyb / | 12/11/2012

SPECTACLE

> Ici , pas besoin de chauffeur de salle pour faire applaudir les gens !
Bien joué Geo , et sauvons le spectacle vivant / "Voilà comment nous travaillons !" le PCF c'est pas d'la gnognotte , Carvalho s'en souvient sans doute !
______

Écrit par : escargolibri / | 12/11/2012

@ Pierre Huet :

> je parlais de la gauche type PC avant l'IVG (je reviens en retard dans le débat désolé). A l'époque les seuls libéraux au niveau des moeurs étaient les anarchistes et les blousons noirs ! Mais ça c'était " avant " !
______

Écrit par : Roque / | 12/11/2012

@ Roque, grzyb et jean-bernard

> Dont acte. Je vous prie de m'excuser, je ne suis qu'un galopin de 68 ans et à la grande époque de Jeannette, dont la position avait, dit-on été controversée au sein du PC, je ne lisais pas la presse politique. Aussi je ne mémorise que ce qui s'est effectivement voté à partir des années 60. Et c'est accablant.
______

Écrit par : Pierre Huet / | 12/11/2012

@ grzyb,

> non, non, je ne crains rien de votre allusion à Marchais, mais pour ma part j'ai la plus vive sympathie à l'égard de cet ignoble stalinien.
Quid de ce que fut son "conservatisme moral" ? Je ne sais pas quelle fut la position du PCF à l'époque à l'égard de la loi sur l'IVG, mais je peux imaginer que celle-ci émanant de la droite, il ne pouvait qu'être contre.
De toute façon, les thèmes moraux et éthiques des débats politiques ne faisaient alors qu'émerger, encore très secondaires derrière le conflit social capital/travail.
______

Écrit par : Serge Lellouche / | 12/11/2012

QUAND LES INTEGRISTES ETAIENT ANTILIBERAUX

> Oui les choses ne sont pas aussi simplistes qu'on le dit souvent.
La mère Thorez contre l"avortement et Marchais contre l'immigration : voir son article dans l'Huma de 1980.
De même que les seules conférences contre le libéralisme que j'ai entendues dans les années 80 c'était par des curés lefévristes qui disaient que le danger communiste ne devait ps faire oublier que le danger c'était le matérialisme qu'on trouve aussi bien ds le libéralisme ; il y avait aussi ds les divers brûlots lefévristes des dénonciations du productivisme agricole, l'excès d'engrais et je me souviens la trop grande profondeur des labourages.
mais je sais qu'on ne le croit pas. C'était gâché par le reste hélas mais ils le disaient quand même.
______

Écrit par : zorglub / | 12/11/2012

à amélien

> gigantesque différence entre la famille humaine et la Trinité : la famille humaine est sexuée, la Trinité non. Et "au Paradis vous serez comme les anges" : c'est Jésus qui le dit, pas moi.
Certes la résurrection de la chair est essentielle à la foi, mais la chair transfigurée (c'est Jésus qui le dit).
Nos Chères Familles auront peut-être autre chose à faire Là-Haut que de s'occuper d'elles-mêmes.
Et puis la barbe à la fin avec l'idole famille ! on n'est pas des confucéens !
______

Écrit par : malozru / | 12/11/2012

à bulgroz

> Les lefevristes étaient contre le capitalisme libéral ? oh ben alors quelle déperdition entropique depuis ! regardez les sites sympathisants de ce truc aujourd'hui : tous aux ordres de Parisot et du Tea Party libertarien. Minables.
______

Écrit par : caserio / | 12/11/2012

CHRISTIANOPHOBIE A LA COMMISSION ?

> Et pendant ce temps, les grands prêtres de la tolérance ...
http://www.europeandignitywatch.org/fr/day-to-day/detail/article/poste-vacant-a-la-commission-europeenne-chretiens-sabstenir.html
______

Écrit par : luc2 | 12/11/2012

RIEN A VOIR

> Je confirme ce que dit Zorglub : il y a une "école" intégriste anti-libérale, pourvue d'une abondante littérature -illisible par ailleurs.
J'en connais plus d'un.
Hélas ils font partie des plus radicaux, et vivent souvent dans des "réserves" provinciales. Rien à voir avec l'étudiant parisien en Grande Ecole de Commerce qui va à la messe à St-Nic en revenant de sa murge du samedi soir. (J'en connais aussi.)
______

Écrit par : PMalo / | 12/11/2012

UN COURANT

> Zorglub et PMalo, on raison, il y a bien un courant de pensée intégriste ou au moins durement tradi qui est anti-libéral, et souvent contre-révolutionnaire. Pas lefévriste de fait, peut-être concurrent ?
______

Écrit par : Pierre Huet / | 12/11/2012

NULLE PART

> à Pierre Huet et Zorglub - Moi je veux bien mais je ne vois nulle part ce courant intégriste qui serait anticapitaliste et antilibéral. Le carlisme social, ça eût existé mais ça n'existe plus. L'intégrisme 2012 en ligne ce sont des jeunes bcbg formatés écoles de commerce : ils jugent Marine Le Pen contaminée par le communisme et prennent de vieux théoriciens ultralibéraux vestiges des années 1980 pour des docteurs de l'Eglise. Il suffit de lire leurs blogs pour le constater. C'est d'ailleurs leur faiblesse : pour sauver la face ils sont forcés de faire l'impasse sur les trois quarts de l'actu. Si vous ne me croyez pas allez y voir vous-mêmes !
______

Écrit par : oriamendi / | 13/11/2012

@ oriamendi (c'est joli)

> Je connais la FSSPX depuis bientôt 40 ans et l'ai connu de l'intérieur. j'ai pu voir le glissement après 88 et, au plan géographique, je connais la différence entre ce qu'elle est en province et à l'étranger et en région parisienne.
La FSSPX francilienne est à la pointe de la conceptualisation des problèmes 1/passagers 2/franco-français, et s'aveugle avec eux en les mettant sur le même plan que les questions théologiques.
- Comme dit plusieurs fois la FSSPX est une nébuleuse et d'ailleurs aucune organisation n'est d'un bloc. Si vous connaissez la FSSPX par ce que vous en voyez à Paris et ds l'ouest parisien, vs en avez une idée très éloignée de ce qu'elle est en majorité.
En Ile de Frce et ds l'ouest parisien, la FSSPX rassemble le type de gens qui habitent ces endroits ; ailleurs elle rassemble essentiellement des gens modestes qui obéissent à leurs curés le doigt sur la couture du pantalon. ils ne vont pas sur internet, ne créent pas de sites, de buzz ou autres et font peu d'études supérieures ; ce sont des commerçants, des artisans (beaucoup).
Bcp sont plutôt du style à penser qu'internet il faut s'en méfier car on y est fliqué.
- "Ils prennent de vieux théoriciens ultralibéraux vestiges des années 1980 pour des docteurs de l'Eglise." Tout à fait vrai et malheureusement la Catho aussi (comme dit par un étudiant ds une autre conversation). Ils en restent à la crise des années 70/80 qui est comme une raison d'exister. Hélas la persistance des dinosaures progressistes ds bcp instances n'aide pas à les contredire. Pour l'instant.
Il faut alors leur expliquer qu'il faut justement rester sur le pont PARCE QUE le bateau ne va pas bien.
- Pardonnez-moi mais à moins d'avoir besoin (parce que vs êtes journaliste par exemple) de lire ces blogs pr vous renseigner, il vaut mieux lire ce que dit l'Eglise pour nous enseigner. Sinon on nourrit son énervement (voire une auto-justification)

@ P malo

> pour ce qui est de la murge, exact et idem à St Germain des Prés à la messe des étudiants. Ces jeunes s'ennuient et se croient virils parce qu'ils se bourrent la gueule comme d'autres volent des mobs et se droguent. Soit on les méprise, soit on leur propose autre chose qui permette d'épanouir la personne qui est en eux et dont Dieu veut faire un saint.
______

Écrit par : zorglub / | 13/11/2012

LUTTE DE CLASSES AU SEIN DU LEFEBVRISME ?

> D'accord avec Zorglub et PMalo. Parmi les personnes les plus réceptives aux problématiques d'écologie et de sobriété que je connaisse, on trouve des partisans acharnés de Civitas, tendance ligne dure de la Fraternité Saint Pie X (ou de la Fraternité Saint Pierre, qui a son lot de durs elle aussi). On s'étripe sur tout le reste et ils ne liront jamais une ligne sur ces sujets ne venant pas de leurs milieux, mais ils sont tout aussi anti-libéraux que la majorité des commentateurs de ce blog. Il faut croire qu'avoir un salaire modeste rend un peu plus attentif à ces problématiques que vivre à Neuilly avec des revenus de cadre sup' et l'héritage de papa assuré, même à partager entre huit enfants.
______

Écrit par : Mahaut / | 13/11/2012

LEUR ANTI-LIBERALISME

> L'anti-libéralisme est somme toute parfaitement logique dans le substrat idéologique intégriste, puisqu'il se fonde ici dans une réaction au modernisme, au progressisme et au mondialisme, ennemi commun de Le Pen et de la FSSPX. La question n'est pas là je crois.
Beaucoup d'intégristes sont aussi anti-libéraux que la majorité des commentateurs de ce blog, comme dit Mahaut, mais pour des raisons qui m'apparaissent diamétralement opposées, en tout cas en ce qui me concerne.
Dans l'anti-libéralisme intégriste, les problématiques de l'écologie, de la sobriété voir de la lutte des classes, sont sinon un pur prétexte, un vernis de surface, une stratégie rassembleuse, en tout cas ils sont totalement subordonnés à la vraie cause de cet anti-libéralisme : la défense acharnée d'une identité nationale identifiée à la défense de la chrétienté et de la « tradition de toujours ».
Le dernier numéro de 'La Décroissance' est à cet égard très instructif d'une certaine écologie anti-libérale au service de la cause identitaire pseudo-chrétienne contre l'ennemi mondialiste (juifs et anglo-saxons). Je rejoins totalement ce qu'écrit Vincent Cheynet au sujet de ce trompe l'oeil "anti-libéral", à fuir comme la peste.
______

Écrit par : Serge Lellouche / | 13/11/2012

à Serge Lellouche

> L'article de V. Cheynet ne concerne pas des chrétiens mais des anti-chrétiens radicaux : les néo-païens. Ils sont peut-être de droite (ça reste à démontrer), mais n'ont rien de commun avec des catholiques même intégristes. Les traiter de chrétiens serait ressenti par eux comme une insulte.
______

Écrit par : chebelfior / | 13/11/2012

@ chebelfior,

> les survivalistes décrits dans 'La Décroissance' ne sont pas chrétiens (!), mais traversés en leur sein par des références idéologiques contradictoires, se rapprochant sur certains plans du même anti-libéralisme identitaire que les intégristes. Alain Soral est spiritualiste, en bon terme avec certains catho intégristes, et il rêve de réconcilier catholiques et musulmans contre les juifs d'Israël et les protestants anglo-saxons. Comme dit V. Cheynet "quel micmac!".
______

Écrit par : Serge Lellouche / | 13/11/2012

EN EFFET

> D'accord avec Serge sur l'antilibéralisme de cette frange intégriste : leur combat n'est pas la justice, mais l'"identité". Et ils sont en effet très proches idéologiquement des néo-païens anti-chrétiens...
Zorglub, à propos de la murge du samedi soir : je suis passé par là moi aussi, et pas que le samedi soir - c'était plutôt le vendredi car we en famille. Mais je n'allais plus trop à la messe... ce qui n'excuse rien du tout. Mais je ne me suis jamais auto-justifié sur ce sujet, et je vivais tout cela très mal, surtout quand j'étais chef scout !
______

Écrit par : PMalo / | 13/11/2012

LOL

> Pour les personnes attirées par le survivalisme qui ont envie d'approfondir (lol) :
http://www.mecanopolis.org/?p=26649
______

Écrit par : Feld / | 14/11/2012

D'AUTRES

> "Dans l'anti-libéralisme intégriste, les problématiques de l'écologie, de la sobriété voir de la lutte des classes, sont sinon un pur prétexte, un vernis de surface, une stratégie rassembleuse, en tout cas ils sont totalement subordonnés à la vraie cause de cet anti-libéralisme : la défense acharnée d'une identité nationale identifiée à la défense de la chrétienté et de la « tradition de toujours »."
Il n'y a pas que ceux-là.
vous savez Serge, vous n'êtes pas toujours seul à avoir raison.
______

Écrit par : zorglub / | 14/11/2012

Complicité ?

> Alors en réalité, ceux qui s'opposent ouvertement au mariage homo et le manifestent activement, sont, de fait, les complices machiavéliques d'un gouvernement manipulateur dans son enfumage destiné à masquer l'inactivité sur les dossiers importants.

pashine


[ De PP à pashine - Chercheriez-vous à nous faire passer pour des traîtres à la Cause Familiale ? Vous vous tromperiez. Nous cherchons simplement à tenir compte de l'observation des évêques : les catholiques doivent s'engager sur tous les terrains où la justice sociale et la solidarité leur en font un devoir de conscience éclairé par la DSE. La question du mariage ne doit pas éclipser toutes les autres questions... même si c'est la stratégie (partisane) de certains.
Discours du cardinal Vingt-Trois à Lourdes :
"Que les catholiques de notre pays sachent que leurs évêques les encouragent à parler, à écrire, à agir, à se manifester… Ils ont le droit de témoigner de ce qui, dans la lumière de notre foi et selon la logique de la raison et du bon sens, leur semble essentiel pour le présent et pour l’avenir. Nous regrettons que le choix du gouvernement polarise tellement les attentions sur un sujet qui reste second, si l’on tient compte des préoccupations prioritaires qui assaillent beaucoup de nos concitoyens en raison des conséquences de la crise économique et financière : fermeture d’entreprises, hausse du chômage, précarité croissante des familles les plus fragiles, etc. Nos associations, engagées dans la solidarité sociale, relèvent toutes l’aggravation de la situation, notamment des plus jeunes. Le récent rapport du Secours Catholique en est un témoignage supplémentaire. Dans cette période difficile, le soutien de la cohésion familiale est plus que jamais nécessaire. Nous encourageons tous les catholiques à maintenir leur mobilisation dans la lutte contre la misère économique et sociale et à poursuivre leurs magnifiques efforts de solidarité."
______

Écrit par : pashine / | 14/11/2012

@ PP

> je notais seulement que le gouvernement n'était pas forcément perdant dans cette confrontation qui masque, de fumée opaque, les autres questions qui seraient à poser. Je trouve aussi la demande épiscopale de solidarité fort bienveillante et utile cependant j'aimerais également la voir dans les pays qui ont accordé des avantages fiscaux extravagants aux églises comme l'Espagne, l'italie, le Portugal, l'Irlande, la Belgique et la Grèce, n'est ce pas choquant, surtout dans une période de crise, de voir, en Espagne et ailleurs, des impôts prélevés pour rémunérer les hiérarchies religieuses? Et quand, fin de l'année, cela ne suffit pas, l'état prend encore le solde en charge, alors que l'église ne paye aucun impôt, foncier ou autre, trouvez vous cela charitable? L'église ne gagnerait-elle pas en crédibilité en se montrant exemplaire et moins avide d'avantages pécuniers?
______

Écrit par : pashine / | 16/11/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.