Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2007

Les orthodoxes russes apprécient le document du Vatican sur les Eglises

Encore un signe des temps :


 

MOSCOU – Réactions compréhensives au document du Vatican sur les Eglises : l’Eglise orthodoxe russe ne partage évidemment pas toute l’ecclésiologie de l’Eglise catholique, mais elle apprécie « la franchise, l'honnêteté et la sincérité » du document romain.  Le métropolite Kirill de Smolensk et de Kaliningrad, président du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, indique que la déclaration du Saint-Siège selon laquelle l'Eglise catholique dispose de la plénitude des moyens de salut « ne portera pas atteinte au dialogue interconfessionnel ».  « Nous ne sommes pas d'accord avec cette déclaration, mais elle n'a rien de nouveau », souligne Kirill : « C'est une déclaration honnête, ce qui vaut beaucoup mieux que la prétendue diplomatie ecclésiastique. »  

 

Le diacre Andreï Kouraïev, professeur à l'Académie spirituelle de Moscou, déclare aux médias russes : « Aussi étrange que cela puisse paraître, du point de vue d'un orthodoxe, une telle déclaration du Vatican est sympathique : elle exprime une conscience ecclésiale traditionnelle. Nous nous réjouissons quand la position officielle correspond aux convictions intérieures. Benoît XVI mène sans aucun doute un dialogue plus honnête que certains de ses prédécesseurs. »

 

MM

 

Commentaire –  Ces réactions russes confirment le « nouveau ton » de Moscou envers Rome. Elles seront sans doute passées sous silence par nos médias : ils ne peuvent pas comprendre ce qui vibre entre des gens de foi, même séparés par des siècles de malentendus. La phrase finale du diacre Kouraïev vise apparemment Jean-Paul II, mais ne soyons pas dupes : c’est le Polonais en lui qui était mal perçu de Moscou ! (Toujours le poids des siècles). L’œcuménisme du défunt pape n’était, pour l’essentiel, pas d’une autre nature que celui de Benoît XVI…  Retenons plutôt la phrase précédente de Kouraïev : elle exprime le malaise des orthodoxes, depuis trente ans, devant les agitations menées au nom de l’œcuménisme par des gens qui n’étaient visiblement pas mus par la foi.  Cette « religion non religieuse » choquait profondé-ment les orthodoxes. Le document du 10 juillet la disqualifie. D’où le contentement de Moscou.

 

 

 

Commentaires

CHAUD AU COEUR

> Cette déclaration fait chaud au coeur. Andreï Kouraïev a lui, au moins, une vision saine et claire de ce qu'est à proprement parler l'oecuménisme. Le comble c'est que les protestants qui avaient été les initiateurs de ce mouvement soient de moins en moins capables -à entendre ceux qui les représentent- d'en comprendre la logique.
Même s'il y a beaucoup d'incompréhensions à résoudre, -tant que les orthodoxes ne se choqueront pas que les positions des catholiques soient des positions catholiques, tout sera possible.

Écrit par : Blaise | 12/07/2007

NEGATIFS

> Cependant que nos médias s'efforcent de se concentrer sur les réactions négatives... Histoire de bien décrédibiliser le pape aux yeux de tous : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3214,36-935185@51-932791,0.html

Écrit par : Gégé | 14/07/2007

QUEL SIGNE

> OUI ! et quel signe ! ce n'est pas le fanal fumeux de l'oecuménisme de pacotille issu de "l'esprit" du concile, et qui relevait plus du bavardage mondain que de l'oecuménisme de la Vérité.
Cela réchauffe le coeur, vraiment, comme le dit Blaise.
Et merci à vous cher Patrice de Plunkett pour votre blog si réconfortant !

Écrit par : clément | 14/07/2007

GRECS ET ROUMAINS

> Les grecs et les roumains apprécient beaucoup moins....
voir http://www.orthodoxpress.com/index.php?group=display&action=info&page=148
et http://www.orthodoxpress.com/index.php?group=display&action=info&page=149
Sans oublier la déclaration publié en fin d'année par les 20 monastères du mont Athos suite à la visite du pape Benoit XVI au Phanar et à la visite de Mgr Christodoulos à Rome.

Hervé

Écrit par : Hervé | 14/07/2007

PROTESTANTS

> Pour Blaise, d'une part les orthodoxes ne se voient pas refuser le titre d'Eglise. Et d'autre part, les réactions des représentants du protestantisme français ne sont pas très différentes de celles des orthodoxes :
"Dans un sens il n'y a rien de neuf, et on peut le regretter ! Ce texte répète les convictions ecclésiologiques de l'Eglise Catholique" dit Claude Batty président de la Fédération Protestante de France. Il n'y a pas une grande différence avec "Nous ne sommes pas d'accord mais cela n'a rien de nouveau"...

Écrit par : Eric George | 16/07/2007

NON RELIGIEUSE

> bonsoir,
lorsque vous mettez entre guillemets "religion non religieuse", s'agit-il d'une citation? Et si oui, serait-il possible d'en connaître la référence? Merci par avance.
Je pense en effet à certains paroissiens qui n'ont que l'oecuménisme à la bouche, et qui trouvent fameux de partir en retraite dans divers monastères... bien entendu pas chrétiens.

Paulo


[De PP à P. - Ce n'est pas une citation, mais une formule que je trouve adéquate...]

Cette réponse s'adresse au commentaire

Écrit par : Paulo | 28/07/2007

Les commentaires sont fermés.