Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2018

La honte de Katowice

politiciens discutant du ré clim.jpg

"Politiciens discutant du climat"  (installation)

La capitulation des Etats face au changement climatique fait qu'au tournant du XXIe siècle, ce sont des dizaines de millions de gens qui monteront de l'hémisphère Sud vers l'hémisphère Nord. Or les anti-migrants les plus farouches sont en même temps des négateurs du changement climatique ! (Ces deux trumperies font partie du "conservatisme transatlantique" chanté par Mmes Le Pen).


.

19:50 Publié dans Ecologie intégrale | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : climat

Commentaires

ANTINATALISME EUROPÉEN

> Sur ce qui nous attend en termes de flux migratoires en provenance d'Afrique subsaharienne, un excellent ouvrage de 'Stephen Smith', à la fois essai et témoignage personnel, 'La ruée vers l'Europe' :
https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/27/2826183-stephen-smith-laureat-du-prix-du-livre-de-geopolitique.html

Certains commentateurs ont pu reprocher à l'auteur d'opposer un peu trop schématiquement la dynamique démographique de l'Afrique et le vieillissement de l'Europe occidentale. Mais les faits sont là : 8 Africains sur 10 sont nés après la chute du mur de Berlin ! D'ici 2050 la population africaine devrait atteindre 2,5 milliards de personnes alors que l'Europe abritera 450 millions d'habitants.
Le réchauffement climatique ne pourra qu'accélérer ces mouvements de population. Avec une domination à terme des races noires sur les autres ? C'est peut-être idiot de dire ça, mais qui sera le mieux armé pour avoir les idées claires et faire preuve d'esprit de décision, par 50 degrés à l'ombre ?

Feld


[ PP à Feld – On ne le dira jamais assez aux Européens : leur antinatalisme a rendu inéluctable l'immigration. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Feld / | 16/12/2018

La honte de Katowice: prévisible.

> On imaginait pas la Chine, les USA ou l'Inde et quelques autres fixer des limites à la guerre économique mondiale qu'ils livrent.
Cela aura promené les délégués et consommé un peu de kérosène.
______

Écrit par : Pierre Huet / | 17/12/2018

Feld,

> vous parlez des projections démographiques en 2050. Vous pariez qu'en 2022, elles seront déjà toutes fausses ? Il faut, même si c'est un exercice un peu sec, collecter tous les ans les projections (différentes selon les sources) et les recensements des années qui suivent, afin de les comparer. C'est un exercice majeur en humilité.
Sans compter que les chiffres actuels sont parfois sujets à caution, pour des raisons idéologiques, comme l'ont prouvé de façon passionnante les débats vigoureux entre les universités chinoises (plus ou moins proches de la ligne gouvernementale) après le recensement de 2010. Certaines prétendaient qu'il prouvait le chiffre officiel de 1,8 enfant par femme quand d'autres, constatant l'effondrement du pourcentage des moins de 14 ans, affirmaient que la fécondité ne dépassait pas 1,1 depuis au moins dix ans, ce qui semble infiniment plus vraisemblable (et nettement en dessous des estimations occidentales les plus basses). Mais qui s'en est fait l'écho chez nous ?
Le bouquin de Smith est très critiqué pour la pauvreté des données qu'il exploite et les préalables qui les guident. L'exercice de futurologie démographique est l'un des plus risqués, et s'en remettre pour cela aux amateurs, c'est comme laisser les anciens ministres climatosceptiques s'appuyer sur les propos des présentateurs météo américains. Ça n'est pas sérieux.
Pour le reste, entièrement d'accord. L'incohérence de la droite libérale, à la fois anti-immigration et climatosceptique, est pitoyable et illogique.
J'ajouterai que le libéralisme et le libre-échange, facteurs d'appauvrissement, multiplieront les mouvements migratoires. Le traité de libre-échange panaméricain était censé limiter l'immigration mexicaine aux États-Unis, mais la destruction de l'agriculture mexicaine par l'invasion de l'agro-industrie états-unienne l'a presque immédiatement multipliée par 1,5. Le libre-échange déstabilise toujours, surtout avec les pays plus pauvres.
______

Écrit par : Lucas / | 17/12/2018

UN MÉTRO SOUS LES PYRÉNÉES !

> Je ne savais pas trop où poster ce énième cas de Grand Projet Inutile, ruineux, à impact écologique désastreux sur l'écosystème montagnard, et prévu pour être doté, bien sûr, d'un financement en partenariat public-privé, difficile de cumuler davantage en matière d'anti-sobriété heureuse...

https://www.francebleu.fr/infos/societe/info-france-bleu-un-projet-de-metro-souterrain-dans-la-montagne-entre-la-france-et-l-andorre-1546976758
______

Écrit par : Aventin / | 09/01/2019

TVA

> un métro sous les Pyrénées : oui des dizaines de millions, parce que quelques jours par an la route est fermée pour cause de neige (pbm qui ne pourra qu'aller en s'aggravant...) et quelques dizaines d'autres embouteillée...
Mais qui dit travaux dit TVA; dit donc hausse du PIB, idem pour les transports payant qui en découleront, ainsi que le parking : cela fera de la TVA supplémentaire pour la France (puisque le ticket sera A/R acheté en France), de quoi vous plaignez-vous ?
______

Écrit par : franz / | 10/01/2019

SENTIERS SECRETS

> Je perçois bien toute l'ironie de votre message Franz, j'ajoute, tout ça pour des clopes, du Ricard et du ski industriel (Pas de la Case sans Ricard, chantaient les Fabulous Trobadors dans les années 1990 - Pas de çi).
Très optimiste j'espère que nous serons plus nombreux à arpenter les voies, les sentiers secrets et les sommets de la Principauté, plus nombreux à pousser les portes et prier dans les extraordinaires églises romanes d'Andorre, dans lesquelles le diable lui-même trouverait la foi...
On va guetter avec curiosité les déclarations du co-prince, l'évêque d'Urgell Monseigneur Joan-Enric Vives i Sicília, mais d'ordinaire l'évêché intervient peu dès lors que le "Consell General" et le "Govern" sont d'accord - à suivre tout de même, on a compris via l'article de France Bleue que, du côté de l'autre co-prince, le gouvernement de la République poussera à la roue...
Il faudra bien se résoudre à appeler dorénavant l'endroit le Pas de la Casse, si ça se fait...
______

Écrit par : Aventin / | 10/01/2019

HOUILLE

> Organiser cette conférence dans un pays qui ne pourra que très difficilement sortir de la dépendance de la houille et du lignite ne manquait pas de piquant.
______

Écrit par : Pierre Huet / | 12/01/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.