Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2018

Lettre de Benoît XVI : prétendre opposer sa théologie à celle du pape François est "un préjugé insensé"

19598893_1602054773187844_6549842670456547935_n.jpg

Paisible mais très ferme désaveu de Benoît XVI à la campagne des ultraconservateurs prétendant opposer les deux pontificats :


 De Vatican News :

 

<< Une lettre personnelle de Benoît XVI sur la continuité avec le pontificat du pape François : le préfet du Secrétariat pour la Communication, Mgr Dario Edoardo Viganò, l’a rendue publique à l’occasion de la présentation ce lundi de l’ouvrage collectif La théologie du Pape François édité par la Librairie Éditrice Vaticane.

«J’applaudis cette initiative qui veut s’opposer et réagir au préjugé insensé selon lequel le Pape François serait un homme purement pratique, privé d’une formation théologique ou philosophique particulière, alors que moi j’aurais été uniquement un théoricien de la théologie qui n’aurait pas compris grand-chose de la vie concrète d’un chrétien aujourd’hui», affirme Benoît XVI dans cette lettre.

Le pape émérite remercie pour avoir reçu en cadeau les 11 livres écrits par les théologiens de réputation internationale qui composent le recueil supervisé par don Roberto Repole, président de l’Association théologique italienne. «Ces petits volumes, ajoute Benoît XVI, montrent à raison que le pape François est un homme d’une profonde formation philosophique ou théologique, et aident donc à voir la continuité intérieure entre les deux pontificats, même avec toutes les différences de style et de tempérament».

Durant la conférence de présentation, le nouveau responsable de la Librairie Éditrice Vaticane, le frère Giulio Cesareo, OFM Cap, a précisé que des négociations sont en cours avec des éditeurs pour la diffusion de ce recueil. Pour le moment des  accords ont été signés pour sa distribution en anglais, en espagnol, en français, en portugais, en polonais et en roumain. >>

 

La lettre de Benoît XVI et les premiers volumes de la collection François

Foto-Lettera-740x493.jpg

Commentaires

CONTINUITÉ

> Je viens de terminer l'excellent ouvrage du Saint-Père en collaboration avec Dominique Wolton, "Politique et Société". L'herméneutique de la continuité se lit dans son propos, avec la verve qui le caractérise. Lorsqu'il évoque les traditionalistes, le pape précise que la plupart n'ont rien compris : être chrétien, ce n'est pas se figer dans un légalisme teinté de pharisianisme, c'est se pénétrer de l'Amour divin. Probable que Benoît XVI n'aurait pas dit les choses différemment.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 14/03/2018

INÉDIT

> Situation aussi intéressante qu'inédite! Que le prédécesseur du pape soit encore de ce monde permet de couper court à ce type campagne.

PH


[ PP à PH - Très juste, et cet effet-là n'était pas prévu. D'autant qu'il en coûte au pape émérite de sortir de son silence... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Pierre Huet / | 14/03/2018

PRÉJUGÉ INSENSÉ (ET PERVERS MAGISTER)

> Soyons fous et supposons que ce blog donne la fin de lettre du 12 janvier de Benoît XVI :
> "Toutefois, je ne peux pas rédiger une brève et dense page théologique à leur sujet parce que toute ma vie, il a toujours été clair que je n’écrirais et que je ne m’exprimerais jamais que sur les livres que j’aurais vraiment lus. Malheureusement, notamment pour des raisons physiques, je ne suis pas en mesure de lire les onze petits volumes dans un avenir proche, d’autant plus que d’autres engagements que j’ai déjà accepté m’attendent.
Je suis sûr que vous comprendrez et je vous salue cordialement. "
Source http://magister.blogautore.espresso.repubblica.it/2018/03/13/the-double-foolish-prejudice-the-complete-text-of-the-letter-by-benedict-xvi/

Marc V.


[ PP au gros malin anonyme :

Pour tordre cette phrase dans un sens anti-François qu'elle n'a évidemment pas,
il faut :
1. être aussi aigri que les derniers groupies de M. Magister (le vaticaniste interdit à la salle de presse du Vatican pour faute déontologique grave) ;
2. ne pas savoir que M. Magister fut l'un des agents de l'intrigue de Curie qui a saboté la fin du pontificat de Benoît XVI (ce que tout le monde sait à Rome) ;
3. être d'assez mauvaise foi pour ne pas tenir compte de l'expression "préjugé insensé", mots d'une sévérité rare sous la plume de Joseph Ratzinger, et qui visent précisément (dans cette lettre) les sectaires malcomprenants dont vous semblez faire partie ;
4. n'avoir jamais rencontré Joseph Ratzinger, ce qui vous aurait permis de savoir que cet homme n'émet pas un avis sur les sujets qu'il ne connaît pas... Il n'a ni le temps ni la force de lire la nouvelle collection, mais il connaît évidemment la pensée de François dont il a déjà parlé depuis 2013 : d'où le jugement motivé qu'il porte à son sujet (2e et 3e paragraphes de sa lettre).
Plutôt que de passer votre temps à copier-coller des bribes de désinformation sur Twitter et Facebook, je vous suggère de vous informer un peu sur le mouvement des idées dans le catholicisme. Lisez par exemple le livre 'François philosophe', de Laure Solignac et Emmanuel Falque, aux éditions Salvator. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Marc V. / | 14/03/2018

à Marc V.

> oui, informez-vous, lisez un peu, y a pas que Marion Maréchal dans la vie.
______

Écrit par : Amicie Terray / | 14/03/2018

DANS LA TÊTE

> Devant l'article-tract haineux de Sandro Magister et l'excitation de l'ultradroite à reproduire cette saleté sur les réseaux sociaux, la seule expression qui convient est grossière : ils ont vraiment de la m... dans la tête.
______

Écrit par : B. Le Diberder / | 14/03/2018

UNE GAFFE DE PLUS

> Oui, en même temps, c'est qui, le communicant qui a eu la brillante idée de flouter les deux dernières lignes ?
On n'a pas idée de donner à ce point des verges pour se faire battre... Quand on a des détracteurs adeptes des théories du complot, on s'arrange pour ne pas avoir l'air de falsifier les documents.

Edel


[ PP à Edel - C'est visiblement Vatican News, en respectueux égard au grand âge de Benoît XVI. Et avec l'habituelle maladresse romaine : cet optimisme systématique qui ne veut pas voir que la com' est un champ de mines... (Toutes les gaffes vaticanes depuis vingt ans s'expliquent ainsi). Je suppose qu'ils n'avaient pas pris la précaution de consulter le spécialiste US des médias, pourtant embauché à cet effet par le Saint-Siège... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Edel / | 14/03/2018

à "Mariemcm"

> La parano sous-jacente fait voir qui cachait votre anonymat.
Retournez dans votre secte de fêlés haineux. Ici nous marchons avec l'Eglise.
______

Écrit par : PP à "Mariemcm" | 19/03/2018

TOUJOURS 'LE FIGARO'

> À noter que, dans le Figaro d'hier, notre bergogliophobe national J.-M. Guénois parle de "manipulation", de texte "caviardé", de "photo montée" sous le titre on ne peut plus aguicheur "Comment le Vatican a censuré une lettre de Benoît XVI"... Ici encore, Guénois veut opposer le pape François à son prédécesseur, alors que Benoît XVI lui-même rejette dans sa lettre toute tentative en ce sens.
Vatican News aurait évidemment dû citer la lettre en entier, d'autant que sa seconde partie n'est en rien une condamnation du pape François : Ratzinger ne fait qu'y rappeler son grand âge. Erreur de communication, mais de là à parler de "censure" ou de "manipulation" du Vatican (comprenez : du pape François en personne), il y a une marge, que M. Guénois s'autorise à franchir. Ce manque de rigueur n'étonnera personne !
PV


[ PP à PV - Je souligne dans 'Cathos, ne devenons pas une secte' (chapitre 2) le rôle inédit de la presse bourgeoise de droite qui relaie depuis quatre ans la désinformation anti-François. C'est logique, dans la mesure où le point d'origine de cette désinformation réside dans les milieux économiques et financiers néolibéraux ! (chapitre 2 aussi). ]

réponse au commentaire

Écrit par : Philippe de Visieux / | 20/03/2018

KTO

> Le chroniqueur du Figaro relais des campagnes anti-François pontifie toujours sur KTO. Ils ne lisent pas le journal ? ou ils sont du même milieu ?
______

Écrit par : Sophie Cugnasco / | 20/03/2018

DÉMISSION DE Mgr VIGANO

> Mgr Dario Vigano, responsable du pôle communication du Vatican, a démissionné hier. Tout le monde savait à Rome qu'il était le fautif dans cette triste embrouille, mais j'attendais la décision du pape pour évoquer cet aspect de l'affaire.
______

Écrit par : PP / | 21/03/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.