Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2016

Galates 1 : Jésus arrache Paul à la "tradition des pères"

73934394.jpg

Rappel permanent à tout chrétien :


 

<< Paul écrit : "Un jour, (Dieu) a trouvé bon de me révéler son Fils". La deuxième lecture confirme dans la conversion de Paul le pouvoir supérieur qu'a le Seigneur d'opérer une résurrection spirituelle, qui dans ses effets apparaît beaucoup plus puissante que toute résurrection physique à une vie physique. La souveraineté du Seigneur glorifié apparaissant à Paul est encore bien plus élevée que son geste terrestre sur la civière du jeune homme (Luc 7, 11-17). Car c'est ici toute une existence qui est transformée en son contraire spirituel. C'était une existence qui, avec un zèle extrême, militait pour la "tradition des pères" [dit Paul] et pour cette raison persécutait la nouveauté de la prédication de Jésus. Elle est maintenant arrachée à toute cette tradition du peuple, pour annoncer un évangile qu'elle n'a pas obtenu et appris de la tradition, mais reçu par révélation de Jésus-Christ. Et pourtant, cette expropriation pour le service de quelque chose d'étranger, est justement ce pour quoi "Dieu m'a mis à part dès le sein de ma mère", et qui a donc marqué la personne de Paul plus profondément que tout ce qu'il a appris après sa naissance par la tradition. La violente aliénation qui se produit devant Damas est en réalité ce qui ramène Paul à sa vocation primitive... >>

Hans Urs von Balthasar

 

 

Comment ne pas penser à François, qui nous appelle à accepter la puissance novatrice de l'Evangile et à y engager notre existence ?

Relisons dans Laudato Si'  les passages qui nous appellent à cette conversion...

 

 

Damas-illuminationDePaul-200x150.jpg

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.