Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2021

Vivons en témoins, pas en assiégés !

3-bougies-de-l-avent.jpg

Dans une société rongée de divisions et d'angoisses (justifiées ou non), la Nativité est la raison de l’espérance profonde. A nous de la vivre au lieu de nous barricader dans le zèle amer :


C’est le dimanche de Gaudete, comme on disait naguère d’après l’antienne d’ouverture et la lettre aux Philippiens : Gaudete in Domino, “soyez dans la joie du Seigneur car Il est proche”… Dimanche en rose, couleur d’aurore. La nuit nous entoure mais à l’horizon une lueur annonce le matin éternel. Notre religion exclut les nostalgies puisqu'elle est espérance : l’éternité en Dieu sera le bonheur inouï d’un commencement sans fin, toujours renouvelé : quelque chose d’inconcevablement exaltant, infini donc inimaginable avec nos moyens limités de créatures d’ici-bas. Mais, à travers ces limites, notre Credo ouvre des fenêtres sur l’infini annoncé et promis. “Je crois à la communion des saints…" "Pour celui qui, venant de sa propre vie étroite et amortie, reçoit la possibilité d’entrer dans cette vie de Dieu, tout se passe comme si s’ouvraient pour lui, lui coupant le souffle, des espaces à perte de vue. Des espaces dans lesquels on peut se précipiter dans la liberté la plus parfaite. Et ces espaces sont eux-mêmes des libertés qui attirent notre amour, l’accueillent, lui répondent…” [*]

Devant cette perspective, qui est certitude dans la foi, comment pourrions-nous patauger dans une morosité soupçonneuse ? Comment pourrions-nous douter de l’Esprit Saint, toujours à l’œuvre dans son Eglise malgré les fatigues, les fautes et les drames ? Comment pourrions-nous oublier que nous sommes là pour montrer "l’espérance qui est en nous", selon la formule de Pierre dans sa première lettre ?  Nous ne sommes pas un musée de "valeurs" (?) en ruines. Nous ne sommes pas les "derniers" ceci ou cela ! Nous ne sommes pas des assiégés... Nous sommes des témoins.

L’époque est difficile mais c’est ce qui nous motive : le Christ a prévenu que ce serait toujours difficile (sous des formes toujours différentes), mais qu’au travers de ces épreuves nous aurons toujours la même mission de témoignage d’espérance pour tous. La tradition est une dynamique de renouveau autour d'une cohérence essentielle : elle ne se confond avec aucune de nos habitudes humaines. Au contraire, elle est là pour réactiver toujours la fidélité à l’Evangile, qui remet toujours en question nos habitudes ! Noël est dans douze jours : cette année comme chaque année, même et surtout dans une société rongée de divisions et d'angoisses (justifiées ou non), la Nativité est la raison de l’espérance profonde. A nous de la vivre et de la partager…

 __________

[*]  Hans Urs von Balthasar, Credo p. 116  (Nouvelle Cité 2002). Ce petit livre lumineux est une explication théologique et mystique du Symbole des apôtres. L’auteur conclut : “Ainsi le Credo atteint-il sa fin sans fin. Tous les énoncés particuliers s’interpénètrent car ils étaient tous – aussi comme faits historiques – seulement expression de la vie éternelle dans le langage de la parabole qui est celui de notre finitude…”  Proposition pour le 25 décembre : offrons tous un exemplaire du livre Credo à Eric Zemmour ! Il commencera (peut-être) à comprendre ce qu’est le christianisme. Et cessera (peut-être) d’attaquer aveuglément l’Eglise réelle, comme il vient encore de le faire dans Le Point.

avent,noël

 

 

Levez_les_yeux_au_ciel_ce_mardi.jpg

 

Commentaires

'THE CHOSEN'

> Et regardons, et diffusons la magnifique série gratuite en ligne 'The Chosen', sur 'ceux qu'Il a choisis' (mais le titre renvoie bien sûr à l'Élu lui-même, Jésus, et au peuple élu, Israël, si bien montré en ses traditions et en ses diverses composantes à l'époque du Christ) :
https://watch.angelstudios.com/thechosen
Les deux premières saisons sont visibles en ligne, la troisième est presque entièrement tournée. Un bouton en bas à droite de l'écran permet de choisir les sous-titres en français.
Diffusion de la saison 1 en deux fois 4 épisodes sur C8 les lundis 20 & 27 décembre prochains en soirée.
C'est la première série entièrement financée par des dons, hors du système des studios américains. 7 saisons sont prévues, et franchement c'est sublime !
BINGE JESUS ! Bande annonce de la saison 1 : https://www.youtube.com/watch?v=PBYY0MlJD1Q
Je n'ai pas encore tout regardé, mais l'épisode sur les noces de Cana, ou l'entretien avec Nicodème, m'ont mis les larmes aux yeux (tous les épisodes, en fait...)
______

Écrit par : AlexS / | 12/12/2021

L'ESSENTIEL EFFACE LES IDOLES

> Merci de nous rappeler l'essentiel qui profondément nous motive et nous lance en avant. Incarnation, fondement du Royaume et Communion des saints, perspective qui commence ici et maintenant. Joie libératrice de Noël dans les coeurs qui s'ouvrent à l'Espérance et qui contestent l'esclavage des idoles.
______

Écrit par : Francesco / | 13/12/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.