Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2021

Ubu-Darmanin manifestera demain contre lui-même

9c1914777b1bf77b84d8cb90eee13ed7.gif

Sommet de l’absurde : le ministre de l’Intérieur s’invite (“je vais leur dire mon soutien”) à la manifestation de protestation des policiers, demain mercredi devant l’Assemblée nationale :


Plusieurs policiers ont été tués ces derniers temps : leurs collègues vont protester contre le manque de fermeté face aux agresseurs. Ils vont donc protester contre le gouvernement… Or un membre de ce gouvernement veut prendre part à la manifestation : c’est-à-dire protester contre lui-même ! Comment peut-on aboutir à un tel non-sens ? Naguère l’Etat se voulait régalien, outil du bien commun. Aujourd’hui il se veut agence de communication pour plaire à tous les segments de marché en même temps – d’où ces postures incompatibles entre elles jusqu’à la bouffonnerie : incohérence négligeable aux yeux de “gouvernants” pour qui la finance est la seule chose à prendre au sérieux, le reste n’étant que comédie.

C’est le résultat de trente-cinq ans de décomposition de l’Etat. L’évolution vers le gouvernement-verbiage cheminait sourdement depuis Giscard (relire le Précis de Foutriquet * de Pierre Boutang) ; il a fait éclosion en 1986 avec les jeunes charlatans ultralibéraux de l’équipe Chirac (ainsi François Léotard : “Gouverner c’est com-mu-ni-quer !”). En 1989, le gouvernement Rocard croit décisif d’opposer Bernard Tapie à Jean-Marie Le Pen lors d’un débat télévisé : pourquoi Tapie ? parce que c’est une grande gueule comme Le Pen et que l’électorat n’en demande pas plus – croit-on dans la classe politique... Le duel Tapie-Le Pen n’a freiné en rien le lepénisme, mais la leçon n’a pas été retenue ; les communicants 2021 recommenceront la même erreur en parachutant Dupond-Moretti dans les Hauts-de-France : puisque Dupond-Moretti est une grande gueule ça suffira forcément à détrôner Marine Le Pen chez les ch’ti, etc. Ce raisonnement transpire le mépris envers les citoyens, mais surtout l’incompétence politique. Il refuse de voir que les courants d’opinion reposent sur des problèmes sociologiques, économiques, démographiques, auxquels l’Etat devrait répondre par des actes – non par le verbiage et les postures : Ubu Darmanin allant manifester contre lui-même.

 

__________

*  Albin Michel 1981.  Extrait de l’article du Monde : “Là où Pierre Boutang excelle, c'est sans doute dans l'art de ridiculiser sa victime par le seul recours à l'explication de texte….. Par exemple, VGE  écrit dans ‘Démocratie française’ : "Au moment où le monde va basculer dans le troisième millénaire..." Or qu'est-ce que basculer ? "Proprement heurter du cul", dit le Bloch et Wartburg. Commentaire de Pierre Boutang : "Tel est le contact avec l'avenir que le décrispateur imagine spontanément pour le monde et l'histoire. La tête n'y a que faire, et l'entrée sur ses deux pieds n'est pas ce qui l'intéresse."

 

 

pantins.gif

 

11:56 Publié dans Idées | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : darmanin, police

Commentaires

ON BASCULE

> Pierre Boutang était finalement bien injuste dans son "Précis de Foutriquet" (dont l'évocation donne envie de se le procurer et de le lire), puisque "basculer dans le troisième millénaire" est bien ce qui paraît nous arriver. Le verbiage et la communication, d'abord simples outils de gouvernement parmi d'autres, semblent en effet s'être substitués à toute sorte de politique. Avec l'épisode de M. Darmanin allant manifester contre lui-même, on finit par hésiter : est-ce à une série de téléréalité ou à une série de docu-fiction que participent M. Macron et ses petits camarades ? Evidemment, il reste à déterminer qui participait à la première saison. Je penche pour M. Sarkozy. Les personnages que vous évoquez en seraient en quelque sorte les précurseurs.
______

Écrit par : Sven Laval / | 18/05/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.