Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2020

'Hold-Up' : le commerce du ténébreux

calendrier-cyclique-maya.jpg

Ressorts et  ficelles du film, mis au jour par deux observateurs :


 

 

Sylvain Delouvée (université Rennes 2) qualifie  de “fiction"  le film Hold-Up :

"C'est une construction à charge, bien loin d'un travail journalistique qui aurait cherché à croiser les sources et à donner des points de vue différents…”

"En jouant sur l'émotion, on va avoir tendance à traiter le message de façon différente : je ne fais plus autant attention à la rationalité du message, aux sens des arguments, à la logique, qu'à la globalité du message…"

Les spectateurs pris par la mise en scène "se retrouvent de plus en plus impliqués. C'est un effet d'engagement tout à fait classique. On commence par accepter de petites chose anodines [...], pour en arriver à de véritables élucubrations à la fin."

 

Rudy Reichstadt, directeur de Conspiracy Watch, souligne la construction du film en "millefeuille argumentatif" : empiler une masse d’éléments disparates, liés arbitrairement en pseudo-indices pour faire croire à un lien secret entre eux. Le volume de l’empilement subjugue le spectateur : pareille accumulation fait l’effet de ne pouvoir être fausse puisqu’elle est énorme, et "vous ne pouvez pas résister” au poids d’une telle pyramide de soupçons. Pour la même raison ils sont longs à réfuter : "Les gens qui vont vouloir émettre des critiques sur ce documentaire ne vont pas pouvoir le faire dans les jours ou dans les heures qui suivent la diffusion. Pour pouvoir produire une critique complète et rigoureuse de tous les arguments et assertions contenus par ce film, il faut des semaines entières."

Et "ce qui fait la toxicité d'un produit complotiste, ce n'est pas que c'est faux de A à Z, c'est que tout repose sur le mélange du vrai et du faux : le mélange du vrai et du faux est encore plus toxique que le faux."

 

(interviews à France Info)

 

 

 

complotisme.jpeg

 

20:06 Publié dans Idées, Santé | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 'hold-up'

Commentaires

BIDULE

> Je n'aurais jamais entendu parler de ce bidule si les médias n'en faisaient pas un tel foin, je dois le dire. Mais c'est peut-être dû à mon absence totale des "rézosociaux" ? Las !
______

Écrit par : Alex / | 15/11/2020

LES GOUROUS DU COMPLOTISME

> Les ficelles sont tellement grosses...C'est du caniveau, vraiment.
Quand on voit déjà les intervenants de ce "documentaire"..
- Une "profileuse" (!) en conclusion (le top du top de la méthode scientifique, imparable: une profileuse !!) totalement illuminée qui a déjà été condamnée en 2014 pour escroquerie et abus de faiblesse...Elle avait tenté de soutirer 60000 euros à de pauvres parents dont le fils s'était suicidé, en leur vendant ses salades...
- Une "soçiologue" qui a pété les plombs et voit un Holocauste (pour un virus dont la dangerosité serait grossi, c'est quand même le pompon ! un holocauste, carrément, ne cherchez pas la cohérence...ce n'est pas le but)
- Un professeur de médecine (cela ne protège pas de la bêtise, on a vu le Pr Montagnier dériver lui aussi...) déjà connu pour ses théories farfelues sur la maladie de Lyme ( tiques trafiquées par un chercheur nazi réfugié aux Etats-Unis)
- Douzte Blazy qui se désolidarise, interviewé à l'insu de son plein gré...
Une belle brochette de vainqueurs...
Un festival d'intox en tous genres empilées les unes à la suite des autres en effet sans forcément de liens entre elles....Effet de masse et technique classique...
Ces gens qui tirent les ficelles du complotisme agissent un peu comme des gourous en profitant de la détresse, de la confusion, de la lassitude, des colères exprimées ici ou là pour avancer leurs théories mensongères, pour empiler ces "soupçons" présentés comme d'incroyables révélations qui mise bout à bout noient littéralement le spectateur perdu et déboussolé dans un océan de pseudo-cohérence. Et surtout qui lui apportent des "réponses" et des boucs-émissaires (complot mondial, relent antisémite...) ...Cela doit être rassurant pour certains.
Au final, la conclusion est la suivante: des capitalistes ont créé un virus redoutable pour tuer plein de monde, mais ce virus n'est pas dangereux et tue l'économie. Il y a pas à dire, ça se tient !!^^
______

Écrit par : marie-do / | 15/11/2020

LE GOUVERNEMENT

> J'ai vu ce documentaire. Il ne vaut que par certaines questions posées à un gouvernement qui ne fût pas à la hauteur et qui cherche encore. Cette expérience est très intéressante en réalité. Elle montre la petitesse et donc la misère qu'étreint ces hommes (ou femmes) de gouvernement. En bref, a-t-on des hommes solides spirituellement, intellectuellement et moralement pour conduire une nation?

Alain De Vos


[ PP à ADV – Une chose est de dénoncer l'incapacité politique de la Macronie (chose que nous faisons tous depuis 2017 sans avoir recours à M. Barnérias).
Une autre chose est d'utiliser le mécontentement légitime des citoyens pour leur fourguer des thèses délirantes, façon QAnon, dont la fonction est de détourner l'attention des vraies causes des nouvelles pandémies. ]

réponse au commentaire

Écrit par : alain De Vos / | 16/11/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.