Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2020

De Gaulle et l'invasion de l'anglais dans le français

lettre de Gaulle.jpg

Cette lettre signée Charles de Gaulle circule actuellement sur les réseaux sociaux. À première lecture on applaudit : nostalgie d'une époque où l'Elysée refusait que la haute armée s'inféode à Washington. Mais les réseaux sociaux diffusent beaucoup de documents fabriqués ; la lettre est-elle authentique ? Sinon elle pourrait l'être, et de toute manière le sujet mérite réflexion... 


.

08:09 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : de gaulle, anglais

Commentaires

AUJOURD'HUI

> Le Général n'aurait pas admis non plus qu'un chef d'état-major aille pantoufler dans une société financière américaine ! Aujourd'hui cet ex-chef d'état-major est l'espoir suprême de
M. Ménard et de ses pareils.
______

Écrit par : Churubusco / | 20/09/2020

ÉCOLOGIE LINGUISTIQUE

> C'est bien le sens de la loi Toubon, régulièrement foulée aux pieds sans vergogne, et bien sûr sans poursuites: pour fouler aux pieds à mon tour la missive d'attribution provisoire gaullienne, disons de la loi Toubon qu'elle manque singulièrement d'"enforcement".
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/LEGITEXT000005616341/2020-09-20/
Si l'on accepte qu'un langage traduit une représentation du monde, disons que ce gallanglo-saxon qui s'impose est un minage préparatoire, avec l'indifférence valant approbation du peuple français, lequel prénomme déjà sa progéniture de préférence en deux syllabes, tirées de prénoms ou diminutifs extirpés de séries ou films US.
L'irrrédentisme est en marche, le français, langue ayant vocation à être neutralisée sous peu via l'écriture inclusive (à l'instar des noms anglais, qui ne font aucune distinction entre le masculin, le féminin et le neutre), sera-t-il un patois d'ici un siècle ?
Je le crains, précisant travailler à 75% en langue anglaise au quotidien, laquelle n'est ni le nouveau latin ni le nouvel esperanto, et consacrant une partie de mes loisirs à l'apprentissage, la lecture et l'usage, aux fins de transmission, de dialectes et langues régionales: attitude digne des fameuses poubelles de l'histoire peut-être, opposition au fatal irrédentisme sans doute, manière de mourir debout avec ses convictions je ne sais pas:
Contre l'assentiment de l'arbre entier, être la feuille qui ne jaunit pas, tant que cela sera possible (pour paraphraser Ghalil Gibran, "de même qu'une seule feuille ne jaunit qu'avec l'assentiment silencieux de l'arbre tout entier..."), autrement dit refuser l'inféodation, étendard de l'écologie humaine brandi.
______

Écrit par : Aventin / | 20/09/2020

1962

> Oui c'est à vérifier. En tout cas si c'est un faux, l'écriture est très bien imitée.
Ce qui me fait tiquer est que ça date de juillet 62 et qu'il aurait mieux valu qu'à cette date, le général se préoccupe des massacres de harkis et de pieds-noirs.
______

Écrit par : E Levavasseur | 20/09/2020

MERCHET

> Je suppose que M. Merchet a vérifié qu'elle était bien authentique, cette lettre :
https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/quand-gaulle-defendait-langue-francaise-dans-armees-224082
______

Écrit par : Feld / | 20/09/2020

LANGUE DÉCHUE

> J'ai été content de constater que je ne suis pas le seul historien de l'art à penser que le problème de la survie de langue française est le plus grave aujourd'hui pour la vie culturelle. Pourtant, le prétendu "art contemporain" est particulièrement misérable, mais il ne concerne qu'une minorité et peut très vite changer. Alors que la déchéance du français est générale et serait donc très dure à corriger si on en avait la volonté.
______

Écrit par : Guadet / | 20/09/2020

AUTHENTIQUE

> Honnêtement cette lettre est probablement authentique, ou alors c'est un faux de fort bonne qualité.
Quel faussaire s'amuserait à coller un tampon du service historique de la défense, pas forcément facile à se procurer, sur ce document ?
______

Écrit par : Edel / | 21/09/2020

@ Guadet :

> https://www.youtube.com/watch?v=vzEJjhtSevQ
______

Écrit par : Alex / | 21/09/2020

LE POINT SUR L'OTAN

> https://lvsl.fr/mediterranee-orientale-la-valse-des-puissances/
Puisqu'il est question d'affaires militaires, je recommande la lecture de cet article qui fait le point sur l'OTAN dans le contexte des tensions helléno-turco-chypriotes. L'auteur la voit au bord de l'implosion, avec une France philhellène, une Allemagne ne souhaitant pas offenser ses millions de ressortissants germano-turcs, une Union européenne faisant le service minimum.

P.S. Tout en donnant pleinement raison au général de Gaulle, qu'il me soit permis de noter que le terme "anglo-saxon" est souvent utilisé à tort dans notre langue. Un de mes anciens professeurs de droit comparé faisait souvent remarquer qu'il faut lui préférer celui d'"anglo-américain" car, stricto sensu, "anglo-saxon" désigne la réalité anglaise d'avant la conquête normande de 1066, lorsque le pays était peuplé d'Angles et de Saxons, venus de Germanie. Si on peut donc affirmer que saint Édouard le Confesseur a évangélisé les Anglo-Saxons, tout usage du terme semble anachronique lorsqu'il s'emploie dans le contexte de l'Angleterre ou de la Grande-Bretagne postérieur au XIe siècle.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 22/09/2020

VÉDRINE

> https://www.iris-france.org/149359-le-monde-vu-par-hubert-vedrine-entretien-avec-hubert-vedrine/
Également, ce tour d'horizon par Hubert Védrine de l'actualité mondiale, au micro de Pascal Boniface.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 22/09/2020

COLONISÉS

> Pour découvrir la vie des prêtres, dans le diocèse du Havre, il y a l'initiative "Priest Expérience".
Pffff....
______

Écrit par : PF Huet / | 22/09/2020

'BISHOP TOUR'

> Et dans mon Bourbonnais, notre évêque a fait son "bishop tour"...pour visiter les paroisses.


VF


[ PP à VF – Il faut réagir ! J'en parle demain à 7h55 dans ma chronique de Radio Prsence. ]

réponse au commentaire

Écrit par : VF / | 22/09/2020

BISHOP TOUR

> Patrice, lit ça...
https://choisir-mon-ecole03.fr/bishop-tour/
______

Écrit par : VF / | 22/09/2020

> Ou là:
https://www.catholique-moulins.fr/retour-bishop-tour/
______

Écrit par : VF / | 22/09/2020

SAINT JEAN-PAUL II

> "Jean-Paul II, dans sa lettre encyclique Slavorum apostoli, qualifiait ainsi le concept d’inculturation :
«Incarnation de l’Evangile dans les cultures autochtones, et en même temps introduction de ces cultures dans la vie de l’Eglise».
Pour le missionnaire, il s’agit non seulement de faire en sorte que la foi puisse s’exprimer dans les langues et cultures des peuples convertis, mais encore qu’elle féconde ces cultures. Aussi l’inculturation est-elle aussi vieille que les missions : le missionnaire qui pose le pied sur une terre nouvelle s’emploiera à en connaître la langue, la culture, les coutumes et les rites, pour exprimer la foi dans les mots, les images et les usages des peuples rencontres."

[La France étant devenue une terre de mission, cela s'applique aussi à elle. Continuons :]

"A la vue des églises visitées en Orient, on peut pourtant s’interroger sur la fidélité du missionnaire aux directives de 1659 du pape Alexandre VII aux premiers vicaires apostoliques : « Ne faites aucune tentative, ni ne cherchez aucunement à persuader ces peuples de changer leurs coutumes, leur façon de vivre, leurs usages, quand ils ne sont pas manifestement contraires à la religion et à la morale. Il n’y a rien de plus absurde que de vouloir apporter en Chine la France, ou l’Espagne, ou l’Italie, ou quelque autre partie de l’Europe. N’apportez rien de tout cela, mais la foi. »
[fin de citation*]

On ajoutera à la vue des initiatives dites d'évangélisation (en réalité, bien souvent des initiatives d'agitation) qui portent toutes ou presque des noms anglo-saxons, que les instructions des papes ne sont pas respectées non plus en matière d'évangélisation en France.
La masse molle de baby-boomers désireux d'être socialement bien vus et qui forment l'essentiel des effectifs de l'Église catholique en France, ne voit pas le problème : les jeunes aiment ce qui est américain, donc parlons-leur américain ! pour eux c'est cela l'inculturation en France...
C'est oublier
- qu'il s'agit là d'une reproduction sociologique de ce que ces catholiques-là ont autour d'eux, cela ne parlera donc pas à tous ou d'autant plus que tout le monde ne parle pas anglais
-que cela n'a rien de neutre ! Cela lie l'Église à une culture dans le monde et une langue véhicule un mode de pensée,une image
-que cette manie de "l'anglo-américanitude" donc cette MANIE D'ÊTRE AUTRE CHOSE QUE SOI DÈS QU'ON VEUT DONNER DE SOI UNE IMAGE POSITIVE est un signe de MORT, le signe d'un complexe d'infériorité et d'un désamour de soi, par conséquent d'une incapacité à aimer les autres tel qu'ils sont c'est-à-dire en l'occurrence, des Français.
La nouvelle évangélisation américanisée ne reposant pas sur l'amour de soi ne peut être animée par l'amour du prochain, elle est conçue comme une campagne de pub : chercher à plaire en s'adaptant à l'auditoire.
Mais Jésus n'avait rien à faire de plaire ! Il aimait !

De plus, si l'Église en France se confond avec un relais du "soft power" américain, comment évangéliser les musulmans si en colère contre les États-Unis ?
(mais la question se pose t-elle ?l'évangélisation des musulmans n'étant absolument par une priorité pour les créations de majorité des catholiques qui apparemment préfère en avoir peur ou les mépriser en secret)
Les États-Unis étant identifiés au libéralisme, comment évangéliser les plus pauvres si l'Eglise s'identifie à eux ?

Chers amis j'attends vos commentaires

* https://missionsetrangeres.com/eglises-asie/2016-10-24-ceci-n2019est-pas-une-eglise/
______

Écrit par : E Levavasseur / | 22/09/2020

@ vf et PP

> Bishop Piercerew a donc été accueilli au son d'une chanson composée par un pédophile notoire...
Je sais, je sais : on peut être un bon musicien et dans la vie privée quelqu'un de non recommandable comme Céline était une ordure et un bon écrivain, mais bon...
Et puis on n'est pas obligé de faire cucul la praline
La sainteté c'est de changer de vie la vie des autres c'est cela l'apostolat
On parle d'évangélisation mais jamais d'apostolat: c'est-à-dire qu'on parle de parler de l'Évangile mais pas de le vivre.
______

Écrit par : E Levavasseur / | 23/09/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.