Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2020

Pesticides : un défi pour la franchise de M. Castex

fiches_Fendt_1000.jpg

Les chiffres allégués par deux ministères (un recul des ventes des "phytosanitaires") sont démentis sur le terrain, et le nouveau Premier ministre va en entendre parler fermement :


M. Macron a donc encore changé de “méthode” : M. Castex (Catalan la Franchise) vient “régler les choses”. On est curieux de le voir “régler” par exemple l’embrouille des retraites, que tout le monde croyait ajournée mais que ressuscite M. Castex parce que M. Macron a lié son destin à cette Réforme Emblématique.

On est curieux aussi de voir La Franchise “régler” la question de l’écologie : sujet qu’il qualifie de crucial, mais c’est maintenant le langage des officiels que ça n'engage à rien : ainsi le maire de Prades, très bétonneur chez lui1).

C’est au pied du mur qu’on voit le maçon, sinon le bétonneur. Catalan la Franchise va se trouver aux prises avec les pesticides : c’est-à-dire la colère des écologues devant le dernier enfumage du gouvernement Philippe. Le 30 juin, 48 heures après la conquête de Lyon, Bordeaux, Marseille ou Strasbourg par des écologistes, le ministère de l’Agriculture et celui de la Transition  écologique2 déclarent un recul des ventes de produits “phytosanitaires” (toxiques insecticides, fongicides et herbicides). Sous-entendu : “Donc nos mesures fonctionnent”... Mais le communiqué des deux ministères est un écran de fumée. Si les produits se sont moins vendus, c'est que des agriculteurs avaient constitué des stocks en 2018 en prévision d’une hausse annoncée de la redevance : ils en ont donc moins acheté en 2019. Et ça ne les a pas empêchés de s’en servir toujours plus ! Selon une note trop discrète du CGDD (Commissariat général au Développement durable), qui dépend pourtant du ministère de la Transition écologique, les volumes d’insecticides employés dans l’Hexagone depuis dix ans ont augmenté de 250 %, les fongicides de 40 %, les herbicides de 23 %. Nos gouvernants se disent soucieux de l'environnement, mais son saccage augmente. Voilà les réalités ; c’est ce dont les écologues vont tenter de parler à M. Castex. On verra la profondeur de sa franchise.

 

__________

1. Cf. https://reporterre.net/Jean-Castex-premier-ministre-Une-m...

2. En gros : le ministère qui veille à maintenir ces produits, et le ministère qui devrait les combattre…

 

 

Hauts-de-France-une-etude-demontre-la-presence-de-pesticides-dans-lair-leur-impact-sur-la-sante-encore-inconnu-373113.jpg

 

Commentaires

EN QUEL SENS

> Franchise ?
Ah oui! Au sens commercial.
LR franchisé LREM.
______

Écrit par : PF. Huet / | 10/07/2020

SAINTE-SOPHIE

> https://www.vaticannews.va/fr/monde/news/2020-07/turquie-sainte-sophie-redeviendra-mosquee.html
Autre défi qui attend "Croque-Mémés" : les velléités néo-ottomanes de M. Erdogan. La basilique patriarcale de la Sainte-Sagesse-Divine (que nous appelons un peu abusivement 'Sainte-Sophie' puisqu'elle est dédiée non à sainte Sophie mais au Verbe Divin, incarné dans le Christ, en grec Aγία Σοφία) redevient mosquée, la Turquie s'invite dans le bourbier libyen ouvert il y a dix ans par le mentor de M. Castex, Ankara se rapproche du Qatar, etc.
Vigilance !
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 11/07/2020

ENCORE 'FAMILLE CHRÉTIENNE"

> En tout cas, la propagande va bon train chez les cathos :« La priorité de Jean Castex est de lutter contre la déconstruction de la nation". Encore un petit effort et la marchandisation de l'humain devrait passer comme une lettre à la poste. Un proche de Camille Pascal ne saurait être mauvais... https://www.famillechretienne.fr/politique-societe/politique/la-priorite-de-jean-castex-est-de-lutter-contre-la-deconstruction-de-la-nation-276404?utm_source=notification&utm_medium=push&utm_campaign=20200710
______

Écrit par : Isabelle Meyer / | 11/07/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.