Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2020

Remaniement électoraliste (dont une futilité nocive)

DPM-MONTICKET-980x360-PROLONGATIONS-PLEYEL-SEPTEMBRE.jpg

Darmanin-Bachelot (les sarkozystes) et Dupond-Moretti, l'insulteur des juges devenant ministre de la Justice ! Étrange cocktail voulu par Emmanuel Macron, et révélateur de ce qu'il a dans la tête :  


Jusqu’à hier les commentateurs disaient avec gravité : “Devant l’ampleur annoncée des changements, plutôt que ‘remaniement’, c’est ‘nouveau gouvernement’ qu’il faudrait dire…” Depuis hier, tous disent : « remaniement”. Et mieux vaudrait dire “simple ajustement”, en ajoutant “pré-électoral”. En effet M. Macron ne pense plus qu’à la présidentielle, qu’il croit gagner à deux conditions : achever de siphonner les voix de droite, et jouer les audacieux surprenants.

À la première condition répondent – visiblement – les nominations de : 1. Gérald Darmanin, ex-“bébé Sarko” nommé place Beauvau, poste de contrôle très électoral (voire pré-électoral) ; 2. Roselyne Bachelot, chaleureuse sarkozyste et plutôt classique en matière d’activités culturelles – trait propre à rassurer le bourgeois qui aime à penser que des gens vont encore à l’opéra. Noter aussi que M. Darmanin est lointainement issu de l’aile conservatrice de la chiraquie (ayant été le collaborateur de M. Vanneste), et qu’il professait en ce temps-là des idées qui le feraient qualifier aujourd’hui de misogyne-homophobe. Alors que Mme Bachelot est ostensiblement pro-LGBT ! Deux des trois courants de la droite1 sont ainsi représentés à deux des postes médiatiques du gouvernement de Jean Castex : c’est censé produire un effet que M. Macron espère retrouver dans les urnes en 2022.

Mais il y a la seconde condition. M. Macron pense jouer les audacieux surprenants en confiant la Justice à Me Dupond-Moretti, l’insulteur des juges. Résultat instantané : les juges sont indignés. Voire furieux. Leur syndicat modéré, l’USM, voit cette nomination comme une “déclaration de guerre” de l’Elysée à la magistrature. On ne voit pas comment Dupond-Moretti – l’agressif tapageur – pourrait obtenir la coopération de ceux qu’il va devoir administrer après les avoir traités de "dingues"…On ne voit pas non plus quel bénéfice  M. Macron peut escompter en nommant un homme qui a prôné la suppression du Parquet national financier, ce qui lui donne l’air de protéger les délinquants spéculateurs et les évadés fiscaux ; image qui va aggraver par ricochet celle du président-des-riches… Force est de supposer que cette nomination, objectivement absurde, est le fruit des conseils que l’Elysée demande aux “communiquants”, pubards et pros du showbiz, politiquement coupés du peuple mais  se prenant pour des oracles. Amorcée sous Chirac, installée sous Sarkozy, cette futilité nocive consomme le déclin du politique.

 

__________

1.  Le troisième étant (bien sûr) le courant de ceux qui ne pensent rien.

 

 

41ec6FP6ZVL.jpg

Futilité nocive

 

Commentaires

ÉCOUTES

> Peut-être l'affaire des écoutes téléphoniques était-elle si dangereuse que son désamorçage n'avait pas de prix ?
______

Écrit par : PF. Huet / | 07/07/2020

SANGUIN

> Dupond-Moretti est un sanguin. Il a fait un beau discours d'entrée en fonctions. Mais pourra-t-il supporter les éventuelles humiliations qu'on ne manquera pas de lui faire subir ? Il est à la justice ce que Nicolas Hulot (plus sec et plus calme) était à l'écologie. On a vu comment cela s'est terminé, hélas !
______

Écrit par : Bégand / | 07/07/2020

JEAN CASTEX

> Concernant la nomination de sarkozystes, celle du nouveau premier ministre complète la liste que vous évoquez : l'homme, inconnu au bataillon il y a trois mois, est un fidèle de la sarkozie, ayant participé à l'équipe élyséenne entre 2010 et 2012. M. Castex se sentira sans doute bien entouré en macronie quoique loin des "territoires" (la 'province') auxquels il se dit très attaché... au point d'être localement surnommé "Croque Mémés" en raison de son appétence à saluer les personnes âgées !
Un point cependant concernant les réactions féministes à l'arrivée place Beauvau du nouveau ministre de l'Intérieur, comme celle de cette militante : « la nomination de Gérald Darmanin, accusé de viol et de violences sexuelles est une insulte à toutes les victimes. Qu’on ne vienne plus jamais me dire que “les accusations de viol détruisent des carrières”. » Sans avoir la moindre sympathie pour les violeurs et pour le viol, qui doit être condamné et sanctionné, ni pour M. Darmanin en particulier, je reconnais en la présomption d'innocence un principe fondamental de la procédure pénale. Une accusation n'est pas un arrêt de la Cour de cassation : démarche tout à fait recevable et légitime, elle n'implique en aucun cas condamnation de la personne visée ou validation des faits reprochés. Seule une condamnation non susceptible de recours a vocation à "détruire des carrières", ce que le Saint-Siège a fort bien compris dans les affaires Pell ou Barbarin. Ne laissons pas Twitter ou Facebook se substituer à l'autorité judiciaire, seule compétente pour déterminer la véracité des accusations dont elle a à connaître ; en cela, M. Darmanin, accusé mais non encore jugé ou condamné, n'a pas à voir sa "carrière détruite". Qu'on se rassure : le nouveau Garde des Sceaux saura parfaitement le défendre !

https://www.nouvelobs.com/societe/20200707.OBS30975/remaniement-la-promotion-de-gerald-darmanin-accuse-de-viol-choque-les-feministes.html
PV

[ PP à PV
– J'allais traiter Castex demain, mais vous venez de très bien le faire !
– Le viol est criminel (ainsi que les diverses mentalités ou cultures qui peuvent y mener). Mais il ne faut pas prendre pour de la vertu outragée la surenchère américanoïde du MeToo... Dernier avatar en date : la Corse, avec le mouvement "I was Corsica" (en globish ! qu'en pensent les nationalistes ?). L'omniprésence du made in USA dans les divers communautarismes montre de quoi il retourne ; ce même processus était déjà à l'oeuvre en mai 68. Mais cette fois les grands médias audiovisuels en sont le vecteur n° 1.]

réponse au commentaire

Écrit par : Philippe de Visieux / | 07/07/2020

LUEUR

> Ces accusations de viol choquent-elles aussi ceux qui ont fait d'Adama Traoré, lui aussi accusé de viol par son codétenu, une icône ?...
Les indignations vertueuses d'anciens du MJS ou de L'UNEF ou anciens strauss-khaniens...
Tout ceci est bien consternant ...
petite lueur : la création du mot dièse #pasenmonnom (en attendant qu'il soit récupéré et détourné)
______

Écrit par : E Levavasseur / | 07/07/2020

FAUSSES BONNES IDÉES

> De toute façon je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée de nommer comme responsables des experts de leurs domaines (avocat pour la Justice, médecin pour la Santé, universitaire pour l'Education, etc.);ce sont de fausses bonnes idées comme l'expérience l'a montré. Ils n'ont le plus souvent pas le recul nécessaire, aucune vision systémique, et une approche trop corporatiste. Un avocat peut-il vraiment favoriser la construction de prisons, les peines planchers, et la réalisation effective des peines ? Donc ce sera comme avant, voire pire car le temps leur est compté.
______

Écrit par : BCM / | 07/07/2020

UN DEAL ?

> Ce que disait Dupond-Lajoie-Moretti il y a quelques temps sur le fait d'être nommé premier ministre :
https://mobile.twitter.com/tibomalandrin/status/1280524735223390209
Mais bon... l'abandon des poursuites valait bien un fromage sans doute
______

Écrit par : E Levavasseur / | 07/07/2020

94 % DE RÉUSSITE AU BAC...

> https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/07/07/bac-2020-91-5-d-admis-avant-rattrapage-un-taux-de-reussite-exceptionnel-apres-un-examen-bouleverse-par-la-crise-liee-au-covid-19_6045516_3224.html

Le reconduit ministre de l'Éducation nationale s'en félicite : 94 % d'admis au bac général, avant la session de rattrapage ! On se veut exceptionnellement "généreux", covid oblige, mais donner le bac à tout le monde a-t-il un sens ?
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 08/07/2020

SIMPLES DÉPLACEMENTS

> Les gens se moquent de Jean Castex et de son accent.
Ils voyagent au bout du monde faire des promenades à dos d'éléphant en Thaïlande, de la plongée en Amérique centrale, de la randonnée dans l'Himalaya, du cheval dans les Andes... mais un accent du Gers leur parait exotique !
"La vie moderne permet de voyager, elle ne me permet pas l'aventure" disait je crois Saint-Exupéry ? ou Guillaumet ou Mermoz ? Larigaudie ?
Et bien aujourd'hui elle ne permet même plus le voyage car on ne fait que de simples déplacements entre occidentaux dans des hôtels qui ont tous la même architecture.
La vie moderne façonne des Hommais
______

Écrit par : E Levavasseur / | 08/07/2020

"ESBROUFEUR DE JURÉS"

> Aucun journaliste ne le dira mais Dupond-Machin est considéré par ses pairs comme un piètre juriste et un esbroufeur de jurys. Il réussit aux assises parce qu'il y a des jurés et qu'il leur fait une démagogie brutale. Il perd ses procès là où la justice se rend sans jurés... Ça situe le bonhomme.
______

Écrit par : Chicaneau / | 08/07/2020

DENORMANDIE, LA PAC ET LA FNSEA

> Peu de bruit autour de l'arrivée de Julien Denormandie rue de Varenne:
Pourtant il lui échoit le gros morceau bruxellois qu'est la PAC, à mener en tandem avec Amélie de Montchalin sans doute:
On va voir si "à Varenne, la FNSEA gouverne" toujours, ou bien si cette jeune génération est capable de rupture.
D'ici là, la Confédération Paysanne se fend d'une brève réaction, ferme dans les termes, mais plutôt policée et courtoise au demeurant, pas l'ombre d'une hostilité:
https://www.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=10396
______

Écrit par : Aventin / | 09/07/2020

LE GÉNÉRAL A EU TORT

> https://www.nouvelobs.com/societe/20200709.OBS31077/la-fleche-de-notre-dame-de-paris-sera-reconstruite-a-l-identique.html
Il est parfois bon de ne pas "fermer sa gueule"...
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 10/07/2020

@ Ph de Visieux

> De toute manière il n'y a pas de débat : la France est obligée de reconstruire à l'identique puisqu'elle a signé la charte internationale de Venise sur la question, en 1964.
Selon cette charte, un monument historique qui doit être reconstruit, doit l'être "dans le dernier état connu"
https://gecelearchitecture.com/monuments-historiques-ce-quil-faut-savoir/
Dans le cas contraire pourquoi devrais-je déposer un permis de construire pour un changement de fenêtre ?
Pourquoi serai obligé d'avoir des tuiles plates ou canal, si à Notre-Dame on fait ce qu'on veut ?
______

Écrit par : E Levavasseur / | 11/07/2020

@ Philippe de Visieux

> Le général a fait son boulot. Macron avait fait un bel effet d'annonce en se présentant en reconstructeur d'une Notre-Dame disruptive. Tout ceux qui ont un peu réfléchi au problème se sont tout de suite rendu compte que c'était une ânerie et que le mieux était de très loin la restitution à l'identique. Mais il ne fallait pas ridiculiser le président en le disant trop vite. Il fallait faire comme si l'idée ne ressortait que de longues recherches et de longs débats et laisser Macron l'annoncer lui-même comme s'il avait fait tout le travail. Du grand guignol, comme d'habitude.
______

Écrit par : Guadet / | 11/07/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.