Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2020

Changer le système économique : la leçon du Pr Cyrulnik

2129122413.jpg

Le neuropsychiatre aborde le problème de fond : pour arrêter les pandémies, changer le système économique ! Ma chronique à Radio Présence (Toulouse Midi-Pyrénées) :


 

http://www.radiopresence.com/IMG/mp3/06052020_chroeco_airtemps.mp3

 

images.jpg<<  Avez-vous entendu l’autre jour le Pr Cyrulnik interviewé sur le virus, le confinement et les problèmes (psychologiques et sociaux) que fabrique cette situation ? C’était remarquable, parce que le neuropsychiatre est l’un des rares à y réfléchir en profondeur et à chercher les causes, plutôt que de s’en tenir aux effets. Ecoutez-le : « On a oublié qu'on appartenait au monde vivant : on partage la planète avec les animaux ! Si on enferme les animaux, si on fait de la surpopulation dans les élevages, on crée les conditions de fabrication de virus. Ensuite les avions et les autres moyens de transport font le reste. Bref : si on massacre le monde vivant, on partira avec lui… »

Oui, voilà ce qu’il faudrait dire aux commentateurs professionnels. Parce que pour l’instant, ils ne parlent que de deux choses :

– d’une part : « Comment relancer la croissance économique… » (corollaire : supprimons les protections de la nature et des animaux qui font perdre de l’argent aux industriels, au bâtiment et aux agences de tourisme) ;

– d’autre part : « Vivement le vaccin ! » Souhait que nous faisons tous, mais qui devrait impérativement s’accompagner de la question complémentaire : « Que devons-nous changer dans notre système économique mondial pour que ces épidémies meurtrières cessent de se multiplier ? »

Comme le dit le Pr Cyrulnik, ces épidémies de virus sont la conséquence de la façon dont nous traitons la nature (notamment par la déforestation et l’urbanisation galopante). Et la vitesse fulgurante avec laquelle une épidémie devient pandémie est l’effet direct d’une économie surchauffée et mondialisée, qui repose sur les déplacements massifs, rapides et continuels d’un continent à l’autre. 

Mais ces transferts permanents de foules d’individus et de tonnes de marchandises sont le ressort même du système économique. Et comme l’économie (une certaine conception du rôle de l’économie) s’est substituée à tout aujourd’hui, c’est elle qui impose à l’homme ses règles de comportement. Si ces comportements – et les règles qui les dictent – se révèlent dangereux voire mortifères, la simple logique et le réalisme voudraient qu’on change les règles et qu’on remette l’économie à sa place : encadrée par la société humaine, alors qu’aujourd’hui c’est la société qui est encadrée et même formatée par l’économie (une certaine conception de l’économie).

Ce réveil humaniste, cette écologie intégrale, seraient nécessaires si l’on voulait réellement assurer un avenir équilibré. C’est ce que demandent par exemple les encycliques sociales, sur un ton de plus en plus pressant parce qu’il y a péril en la demeure. Seul le politique serait en position de faire ce rééquilibrage (c’est d’ailleurs sa mission et la condition de sa légitimité).

Mais pour que les milieux officiels cessent de tourner en rond, pour qu’ils se convertissent à ce salut public, il y a du chemin à parcourir ! Il est temps de s’en préoccuper. >>

 

 

25f9c1066090c2cfc95ede1724322a54.jpg

 

12:01 Publié dans Idées | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : coronavirus

Commentaires

LIMBAUGH

> Un changement de vision depuis 2015 et qui en plus, a porté ses fruits.
On notera la réaction stupide de Rush Limbaugh* qui n'en a jamais raté une : il préfère que l'entreprise se plante pourvu que ça lui donne raison, et que les travailleurs perdent leur emploi, plutôt que de se rendre compte qu'il s'est trompé puisque l'entreprise réussit.
https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/82928/reader/reader.html#!preferred/1/package/82928/pub/117246/page/10/phone/
(je ne parle pas du fond de commerce de cette entreprise mais de la décision qui a été prise sur les salaires)

* pour lequel la doctrine sociale catholique est "du pur marxisme".
______

Écrit par : E Levavasseur / | 06/05/2020

AUTORITÉ

> Je ne pense pas que cela soit possible dans un monde démocratique. Seule une autorité puissante pourrait y parvenir !
______

Écrit par : J C Kill / | 06/05/2020

"COLOSSE AUX PIEDS D'ARGILE"

> Les Grands Anciens avaient une autre mentalité :
https://www.ina.fr/video/I00013080
@ JC Kill
Mais pas trop puissante quand même; le choléra, j'ai l'impression d'être maintenant immunisé, la peste, je sais pas. Je ne sais pas non plus ce que vous entendez par "autorité puissante" sinon que vous semblez l'opposer à la démocratie.
Vaut mieux souhaiter que l'autorité puissante qui contrôle l'économie, n'en ait plus pour très longtemps vu la morbidité et le paroxysme atteints. Une crise en 2008 (subprimes) dont elle n'est toujours pas remise, et demain matin une autre des suites du coronavirus... Elle fait figure de colosse aux pieds d'argile. Ce système semble s'autodétruire. La Grande Prostituée est malade, ce serait génétique. Lénine disait : « Les capitalistes nous vendront la corde avec laquelle nous les pendrons » mais en fait non, ils vont le faire eux-même, ...en faisant beaucoup de mal au passage.
À Dieu vat, et continuons de faire au quotidien avec obstination ce qu'il faut, là où chacun nous sommes, pour nos enfants, nos frères, notre environnement.
Les Grand Anciens encore :
http://www.slate.fr/story/117949/churchill-democratie-valls
______

Écrit par : Yvan / | 06/05/2020

"TOUT FAUX" EN EUROPE

> Excellente interview d'un anthropologue suisse, Jean-Dominique Michel, qui analyse les ressorts de décision de différents gouvernements et les conséquences (efficacités) dans différents pays.
https://youtu.be/4MqArCjrkmI
Il note qu'en Europe, et en France en particulier, nous avons fait "tout faux" (le carton plein d'ailleurs), avec des mensonges d’État, des média à la botte et autistes, un refus de débat scientifique argumenté, un refus de "réfléchir". La décision politique n'est plus basée sur une "réflexion scientifique" logiquement contradictoire, mais sur des modèles mathématiques théoriques pondus par des geeks. La négation du réel.
Et continuant sur cette lancée, nous sommes bon pour recommencer toutes les années (il n'y a pas de raison que cela s'arrête, cf cet article).
Seule porte de sortie possible : le peuple.
______

Écrit par : bergil / | 07/05/2020

"ÉMERVEILLÉE"

> Confronté à de nombreuses tristes nouvelles, j'ai été émerveillée à la lecture de l'article signalé par E Levavasseur. C'est formidable ce qu'a osé faire ce chef d'entreprise, et d'autant plus que cela se passe aux Etats-Unis.
Mais il est vrai que cela marche parce que chacun est libre. On ne peut pas imposer cela de l'extérieur. Ceux qui n'aimaient pas ce changement sont partis. D'autres sont venus les remplacer parce qu'ils voyaient le bien du système pour tous, alors que ceux qui sont partis voulaient le meilleur pour eux, sans souci des autres. Ayant cette optique, si on cherchait à leur imposer un tel système, ils ne feraient plus rien de bon, parce que payés moins que ce qu'ils jugent mériter.
______

Écrit par : Bernadette / | 07/05/2020

PAS GAGNÉ

> L'évolution des mentalités durant et post-crise sanitaire ?
Et bien, ce n'est pas gagné...https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/allier/vichy/quand-claude-malhuret-senateur-allier-tacle-professeur-melenchon-faculte-medecine-havane-1824626.html
______

Écrit par : Aventin / | 07/05/2020

LEUR CONTRE-OFFENSIVE

> Je pense comme Aventin.
Les ahuris libéraux, les européistes béats préparent la contre-offensive comme s'il ne s'était rien passé ; avec une agressivité, un mépris d'autant plus fort qu'ils se savent en minorité (voyez le commentaire de Claude Malhuret "tous ceux qui n’ont rien compris à l’économie").
Aors que faire ?
Une campagne de désobéissance civique ?
Car cette déclaration montre qu'on ne peut pas discuter avec les libéraux puisqu'ils nient les réalités : pour eux, le libéralisme n'est pas à l'origine des 40 000 lits d'hôpitaux en moins depuis 1980 (alors qu'on parle tout le temps de croissance !) et des masques que nous n'avons pas.
On pourrait prendre cet ahuri de Claude Malhuret (qui fut secrétaire d'État aux droits de l'homme alors qu'il adhère au libéralisme malgré les ravages sociaux que cause cette idéologie), à son propre discours : puisqu'il est médecin, en quoi peut-il parler d'économie ?
Si les libéraux ont recours à une momie pareille, c'est vraiment qu'ils en sont au Volksturm.
Donc ne nous laissons pas impressionner.
Hélas qu'avons-nous en face de tels fous ?
Mélenchon se contentera de répondre par des aboiements qui le décrédibiliseront encore, ou de faire remarquer qu'en disant "Saint-Louis", Malhuret n'a pas respecté la laïcité (ne protestez pas, il en est capable).

Et pendant ce temps, Vigano a encore lancé un texte selon lequel le covid 19 n'existe pas c'est un complot pour réduire la liberté religieuse...
______

Écrit par : E Levavasseur / | 08/05/2020

LE SEUL ESPOIR

> Changer?
Ce n'est pas le chemin que veulent prendre nos gouvernants.
Les diverses mesures prises pour freiner la contagion sont extrêmement favorable à la grande distribution et vont tuer une part notable des commerces et artisans indépendants.
Le quasi arrêt de l'industrie va encore davantage pénaliser l'économie réelle.
La généralisation du télétravail qui perdurera va elle, avantager l'économie financière car les banques et assurances vont réduire drastiquement leur coûts de fonctionnement en réduisant leurs implantation immobilières. Leur personnel aura tendance à s'installer On parle des 2/3. La consommation énergétique de l'internet va grimper en flèche.
Point positif: leur personnel aura tendance à s'installer hors des grandes villes ce qui facilitera la consommation de proximité.
Seule lueur d'espoir: une Libération par l'éclatement de la zone euro sous l'effet de la rigidité teutonne, et, à sa suite, de l'UE, ce qui annulerait tous les traités de libre-échange qu'elle a signé.
______

Écrit par : PF. Huet / | 08/05/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.