Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2019

Les gilets jaunes n’ont pas “plombé l’économie”…

Gilets-Jaunes-©XAVIER-LEOTY-AFP.jpg

…contrairement à ce que répète la presse libérale depuis six mois :


Selon l’étude d’Altares (groupe international de data intelligence) publiée le 11 juillet, 12 347 procédures ont été ouvertes au deuxième trimestre : 3,1 % de moins que sur la même période en 2018, soit “le niveau de sinistralité le plus bas depuis dix ans”. Le directeur des études d’Altares précise (Le Monde 12/07) : « Sur l’ensemble du territoire, les audiences n’ont pas connu les affluences redoutées quelques mois plus tôt. Mieux, plusieurs tribunaux de commerce constatent un recul des contentieux, voire des injonctions de paiement.”

Parmi les sociétés qui ont, malgré tout, été placées en procédure de sauvegarde, de redressement judiciaire ou de liquidation au deuxième trimestre, deux activités que les troubles urbains auraient dû au contraire booster, pour parler comme les députés LREM :  le nettoyage de bâtiments (+ 11,5 %) et la sécurité (+ 9,1 %).  Et trois activités peu exposées aux risques d’émeute : le conseil en communication et gestion (+ 10,3 %), l’imprimerie (+ 58,3 %), et les sous-traitants de moteurs automobiles diesel (54 sites en situation difficile, due aux inquiétudes du secteur devant la tendance mondiale depuis septembre 2018).

Selon les analystes des sociétés d’assurance-crédit, les défaillances 2019 seront à porter au compte de la conjoncture générale : “faible consommation et croissance en berne”. Accuser les gilets jaunes d’un crime de haute trahison économique est donc un mauvais procès.

 

 

 

3086823077_1_3_wqWk28Dc.jpg

 

Commentaires

LES GJ ET BENALLA

> Oui ce sont les deux derniers trucs à la radio de service public (celle des "journalistes" bien dociles) :
- les gilets jaunes sont des criminels économiques,
- "Benalla n'était pas une affaire d'Etat mais une affaire d'été" (sic, à France Inter et par le présentateur du journal).]
______

Écrit par : JM Cazaban / | 18/07/2019

à JM Cazaban

> ça va avec le désormais culte "depuis sa victoire aux européennes Emmanuel Macron savoure sa popularité retrouvée".
______

Écrit par : Ramon Perez / | 18/07/2019

"AGIT-PROP MACRONIENNE"

> Ce qui est dramatique, malgré tout, ce sont les ravages opérés dans l'intellect du public par cette petite musique distillée en continu sur les médias. A force de répétition, elle acquiert force de vérité. Beaucoup des affirmations mensongères de l'agit-prop macronienne sont devenues – hélas – des lieux communs dont la réfutation exige des efforts souvent démesurés.
Et, ici, il ne s'agit que de la question gilets-jaunes ! L'intoxication touche des pans bien plus larges des questions sociales, historiques, politiques, économiques, environnementales, etc.
Le “père du mensonge” jubile, son business tourne à plein rendement...
______

Écrit par : Réginald de Coucy / | 19/07/2019

@ Réginald de Coucy

> Oui, désespérant.. Entendu au cours d'un repas de famille, où il n'y avait pas que des représentants de CSP++ : "ils (les GJ) vont finir par lasser leur monde".
J'ai l'impression qu'essayer de contrer cette déferlante est vain. Totalement vain. Je sais que ce sont les minorités agissantes qui changent le monde, mais là il est humain de désespérer.
Je me demande si ce ne sont pas les survivalistes (ou au moins les collapsologues) qui ont raison. Il faut laisser le monde aller à sa perte... et préparer l'après. Histoire de limiter les dégâts. Pour reprendre ce qu'a dit en substance M. Cochet dans une video récente largement diffusée : pour qu'au lieu de 4 milliards de morts, il n'y en ait que 3 milliards 500 millions.
______

Écrit par : Feld / | 19/07/2019

RELIGION

> il faut voir le ton de certains journalistes de télé pour parler des GJ ou aux GJ : le ton de la bigote scandalisée par des "gestes sacrilèges". Le libéralisme n'est plus une théorie économique mais une religion.
______

Écrit par : Zoé Kupfer / | 19/07/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.