Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2019

Notre-Dame ("5 ans") : Macron s'ancre dans son caprice... et l'assume comme tel

456040-macron_noir.jpg.png

Analyse sévère de Didier Rykner dans La Tribune de l’art :


 

https://www.latribunedelart.com/notre-dame-victime-des-caprices-du-president?fbclid=IwAR2YAQiWxtzw8_zOLrLF26SDZLM8IFwdo_Ru3LteWWpyRavqSAXEiSZ4fjY

 

Notre-Dame victime des caprices du président

Didier Rykner   dimanche 26 mai 2019

 

<< "Beaucoup se sont inquiétés de ma décision d’effectuer ces travaux en cinq ans. Cette décision n’a reposé sur aucune analyse détaillée et forme d’expertise, et je l’assume totalement."

Il faut lire et relire cette phrase. Et réaliser que c’est le président de la République française qui l’a prononcée.

Emmanuel Macron, qui ne connaît rien, mais absolument rien à un sujet (la restauration d’un monument historique), assume donc une décision qu’il reconnaît précipitée et contraire aux avis de tous les spécialistes qu’il avoue ne pas avoir consultés.

[...]  Ceux qui nous ont expliqué, depuis le discours du 16 avril sur Notre-Dame, qu’il fallait voir ces cinq ans comme un objectif, pas comme un délai impératif, alors que nous affirmions le contraire, se trompaient bien sûr complètement. Il faut ne rien comprendre à la psychologie très inquiétante du chef de l’État pour penser qu’il ne voulait pas dire ce qu’il avait pourtant dit. Si l’on aurait pu, à la limite, comprendre qu’il se soit exprimé sous le coup de l’émotion, ce qu’il vient de réaffirmer il y a deux jours devant une assemblée d’architectes démontre que, bien au contraire, il persiste et signe dans son obsession.

Ce que dit Emmanuel Macron relève de la psychologie. De la psychologie d’un homme adulte qui se comporte comme un enfant capricieux s’imaginant que ses paroles sont magiques et que les faits vont se plier à sa volonté. 1170 spécialistes, ceux qu’il assume ne pas avoir consultés, auront donc beau signer un texte lui demandant de renoncer à son projet, il est évident qu’il se moque comme une guigne de leur avis. Que, d’une manière unanime, tous les politiques autres que les godillots de La République En Marche s’opposent à lui ne fait que le renforcer dans son idée fixe. Plus grave encore, que la loi française, les pratiques internationales et les engagements de la France (l’inscription au patrimoine mondial) disent exactement le contraire de ce qu’il prétend imposer ne lui fait ni chaud ni froid. Il a décidé, sans prendre l’avis de personne. Il faut donc lui obéir.

Mais nous avons beau avoir scruté attentivement la Constitution qui définit le rôle du président de la République française, nous n’y avons pas vu trace d’une quelconque légitimité à se proclamer architecte des monuments historiques.

Le seul espoir que l’on puisse former pour l’instant est que, d’ici quelques mois, d’autres sujets nécessitent son attention, le faisant passer à autre chose, comme tous les enfants capricieux, et oublier ses engagements imprudents. Rappelons qu’en novembre 2018, de manière tout aussi inconsidérée, il avait, au lendemain de la remise du rapport Savoy-Sarr, annoncé une ensemble de décisions précipitées, comme la réunion "au premier trimestre 2019" des pays africains et européens "pour définir le cadre d’une politique d’échanges" (réunion qui n’a jamais eu lieu) ou illégales comme la "restitution sans tarder de 26 œuvres au Bénin", une restitution qui, elle non plus, n’a pas été menée à bien, et dont on espère qu’elle ne le sera jamais (d’autant que le Bénin est aujourd’hui plongé dans une grave crise). Parfois, arrêter de respirer pour faire plier ses contradicteurs ne suffit pas. >>

Didier Rykner

 

 

818782-macron.jpg

  

Commentaires

> Le complexe de Peter Pan ?
______

Écrit par : B.H. / | 28/05/2019

ITPI

> Tout cela ne porte-t-il pas chez les psychologue de syndrome ITPI, Illusion de Toute Puissance Infantile ?
______

Écrit par : Fernand Naudin / | 28/05/2019

IL VEUT

> De toute façon, il n'a pas l'intention de la rebâtir à l'identique. Il veut un projet "innovant". Pourvu au moins, vu son schéma mental, qu'il ne lui prenne pas fantaisie un jour de déclencher une guerre atomique.
Il y a vraiment d'excellentes raisons de prier pour la France.
______

Écrit par : Bernadette / | 28/05/2019

CASES

> "... La folie peut désigner la perte de la raison ou du sens commun, le contraire de la sagesse, la violation de normes sociales, une posture marginale, déviante ou anticonformiste, une impulsion soudaine, une forme d'idiotie, une passion, une lubie, une obsession, une dépense financière immodérée." (source Wikipedia). Ça coche pas mal de cases.
______

Écrit par : BMC / | 28/05/2019

PIRE

> On ne saurait être trop sévère. Mitterrand a voulu imposer sa marque à ses grands projets, et ça n'a pas été une réussite. Macron fait pire puisqu'il instrumentalisme notre histoire et se permet de jouer avec notre plus important monument historique, comme Louis XIV et Napoléon eux-mêmes n'auraient pas osé le faire.
______

Écrit par : Guadet / | 28/05/2019

ASTÉRIX

> Observons en filigrane une évolution possible de M. Macron, suggérée par cet article, d'Ubu vers un personnage secondaire d'Astérix...
______

Écrit par : Sven Laval / | 28/05/2019

LE GRAND CONTOURNEMENT DE STRASBOURG
ARTIFEX

> Un comportement que nous trouvons dans un autre domaine aux portes de Strasbourg, avec des politiques et des décideurs locaux qui décrètent que le Grand Contournement Ouest doit se faire, ce en dépit des avis négatifs d'experts qui redoutent une catastrophe écologique (et des bouchons aggravés), et en dépit des mobilisations citoyennes. Ce jusqu'à violenter, en septembre dernier, des populations qui défendent leurs forêts, en passant outre le droit à la défense (ignorance flagrante des délais des recours suspensifs).
Comme par hasard, notre Président a soutenu ce comportement, décrétant en avril 2018 que le GCO devrait se faire et que les avis d'enquêtes publiques seraient ignorés. Même attitude pour Notre-Dame, manifestement.
A quoi sert-il de s'entourer d'experts si c'est pour ignorer leur avis ? Ce dans le domaine de la culture comme dans celui de l'aménagement du territoire.


AA


[ PP à AA – Toute révérence gardée : Néron convoquait les sénateurs en pleine nuit pour chanter devant eux. Qualis artifex ! ]

réponse au commentaire

Écrit par : Alain Airault / | 28/05/2019

LE PETIT PÉPÉ

> "Parfois, arrêter de respirer pour faire plier ses contradicteurs ne suffit pas."
Dans Astérix en Hispanie, c'est le comportement du petit Pépé, fils du chef Soupalognon y Crouton....

Isabelle Meyer
______

Écrit par : Isabelle Meyer / | 29/05/2019

COUP DOUBLE POUR MACRON


> Notre-Dame en cinq ans, c'est un coup double pour Macron.

- D'abord un sanctuaire pour sa gloire. Chirac avait bassement choisi un musée ethnographique pour célébrer sa gloire; Giscard un piteux musée de peinture du XIXe, Mitterrand une simple bibliothèque et Pompidou un affreux musée d'art moderne. Macron va plus loin. Il veut une cathédrale pour adorer l'Enfant-Jésus qu'il se voit être. Un psychiatre italien (A Segatori) a très bien démontré comment Macron en est resté au stade de l'enfance dans sa tête, comment il se prend pour un dieu et comment il entend faire de la politique le hochet de ses caprices.

- Mais il veut faire aussi un panneau publicitaire pour Bernard Arnaud. Le principal sponsor de Macron n'a pas envie que ses investissements ne lui reviennent qu'au bout de cinquante ans. Certains internautes ont détourné des images de ND avec le panneau "cette messe vous est offerte par la fondation Vuitton". Et on sait comment Macron ne discute pas les ordres de celui qui est pour beaucoup dans son élection.
Notre-Dame va donc devenir un temple à Macron et à la fortune d'Arnaud. Elle aura été moins profanée lorsqu'elle était transformée en temple de la Raison.

Macron a donc deux raisons majeures de refuser de ralentir le calendrier de la reconstruction.
______

Écrit par : Cyril B / | 29/05/2019

RIDENDO

> https://www.youtube.com/watch?v=pBIswXv28GI

...castigare ridendo mores
______

Écrit par : Alex / | 29/05/2019

LE MÉPRIS

> Mélange de "coolitude" et de mépris (?) : la porte-parole du Gouvernement présentant le compte rendu du Conseil des ministres vêtue d'une sorte de ...pyjama (avec un coeur) :

https://fr.sputniknews.com/france/201905231041213545-conseil-des-ministres-pyjama-tenue-sibeth-ndiaye-devient-risee-toile/
______

Écrit par : Feld / | 03/06/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.