Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2019

Il y a vingt ans, l'UE co-auteur d'une guerre... en Europe

humanitaria-war-e1505897413388.jpg

Fin mars 1999, la coalition occidentale contre les Serbes produisait les pires fake news de la fin du XXe siècle, rappellent Le Monde diplomatique et Hérodote.net :


 

 

https://www.herodote.net/oTan_le_plus-actualite-391.php

<<  OTAN : le plus gros bobard de la fin du XXe siècle

L’anniversaire de l’OTAN, c’est aussi l’occasion de rappeler que la coalition internationale a été au cœur d’une des plus grosses manipulations de la fin du siècle, comme l’écrit Le Monde diplomatique. Cela se passe il y a vingt ans, raconte le journal, le 24 mars 1999. Treize États-membres, dont la France, bombardent la République fédérale de Yougoslavie. Une guerre justifiée par les gouvernements et médias occidentaux à partir de fausses informations. Auprès de l’opinion publique, on diffuse que les Serbes commettent un « génocide ». Le ministre de la Défense allemand, le social-démocrate Rudolph Scharping, prétend qu’ils « jouent au football avec des têtes coupées, dépècent des cadavres, arrachent les fœtus des femmes enceintes tuées et les font griller ». Des « fakes news » comme on les appellerait aujourd’hui, reprises allègrement dans la presse et les discours politiques.

Mais la plus grosse manipulation de ce conflit réside dans le « plan Potkova » (« Fer à cheval »), censé prouver la volonté des Serbes d’entamer l’épuration ethnique du Kosovo, et justifier de fait l’intensification des bombardements. Un document alors relayé par les gouvernements occidentaux et les médias les plus respectés tels que Le Monde dirigé à l'époque par Edwy Plenel... Or ce plan est un faux : il a été conçu par les Bulgares désireux de rejoindre l’OTAN, et transmis aux Allemands. L’escroquerie sera révélée quelques mois plus tard, le 10 janvier 2000, par l’hebdomadaire germanique Der Spiegel. Mais la guerre est alors terminée depuis six mois et elle aura de lourdes conséquences humaines et géopolitiques qui pèsent encore aujourd'hui sur les relations internationales… >>

 

Lire la suite :  https://www.monde-diplomatique.fr/2019/04/HALIMI/59723

 

51RUpuMj2mL.jpgÀ lire aussi : Kosovo, une guerre "juste" pour un Etat mafieux (Fayard 2013), par Pierre Péan

("Un cas d’école de l’ingérence internationale, révélateur de ce que l'on s’empresse d’oublier dès que les feux médiatiques s'éteignent. En juillet 1999, les médias proclament que se perpètre "un génocide" : "une nouvelle épuration ethnique organisés par les Serbes", au Kosovo, province reculée de l’ex-Yougoslavie. Ce sera le dernier épisode du démembrement de ce pays. En 2013, quatorze ans après l’intervention de l’OTAN et quatre ans après l’indépendance du Kosovo soutenue machinalement par la plupart des États de l’Union européenne (notamment la France), quelle est la réalité de ce Kosovo dit "démocratique et pluriethnique" ? Choses vues : une clique corrompue et mafieuse à la tête d’un Etat fantoche, adonné à tous les trafics dont celui d’organes après assassinat ou amputation des opposants ; ségrégation, brimades, exactions contre les populations non-kosovares, menant à une épuration ethnique ; l’assassinat politique comme pratique courante ; des criminels "recherchés" ayant pignon sur rue ; la destruction du patrimoine orthodoxe... Mais jamais ce constat pourtant documenté (diplomates, enquêteurs internationaux, magistrats, militaires présents sur le terrain), n’est évoqué officiellement... Au-delà du reportage, qui montre la situation des populations dans le pays, ce livre est le récit des manipulations et des intérêts masqués derrière la prétendue naissance d'une nation. Le Kosovo reste une poudrière. La question n’est dès lors pas de savoir si elle explosera, mais quand...")

 

Hogard.jpgL'Europe est morte à Pristina, par le colonel Jacques Hogard (Hugo & Cie, 2014)

("Guerre au Kosovo (printemps-été 1999) : Jacques Hogard livre ici son témoignage au travers d'un essai court, argumenté et percutant. Lorsque se déclenchent les événements du Kosovo à l'automne 1998, Jacques Hogard, ancien chef du 2e REP, est au commandement des opérations spéciales. Au tout début de 1999, il prend la tête du groupement interarmées des forces spéciales qui sera engagé par la France en Macédoine puis au Kosovo, aux côtés des alliés américains, britanniques, allemands et italiens. Après plusieurs mois de suspense et l'échec des négociations de Rambouillet, la guerre est déclenchée par l'OTAN contre la Serbie le 23 mars 1999  Ce que Jacques Hogard et ses hommes découvrent alors sur le terrain – la réalité de la situation – ne correspond en rien à ce qu'en disent les médias occidentaux... Homme de caractère, aux convictions trempées, le colonel Hogard va vivre cette ultime opération au Kosovo de manière intense. Elle lui laissera le sentiment amer d'un engagement irresponsable de la France dans un conflit injuste, symbole de tous les échecs et reniements français et européens.")

 

 

 

18:30 Publié dans Europe, Histoire | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : europe

Commentaires

URANIUM APPAUVRI

« L’utilisation de munitions contenant de l’uranium appauvri pour bombarder la province méridionale serbe du Kosovo et les régions adjacentes a provoqué une véritable "épidémie" de lymphome et de leucémie dans la partie centrale de la Serbie. Le rapport de 2014 montre que le nombre de malades atteints de tumeurs solides a également augmenté », constatait en 2015 le Pr Slobodan Cikaric, président de l’Association serbe de lutte contre le cancer.
______

Écrit par : Lazar / | 06/04/2019

HONTE

> Merci de rappeler cette fake news car à l’époque c’était plus difficile de le comprendre (pas d’info alternative)
Or c’est une honte.
______

Écrit par : Ludovic / | 06/04/2019

LA RÉALITÉ

> Très intéressant.
S'il y a eu une épuration ethnique au Kosovo, c'est celle dont ont été victimes les Serbes qui habitaient cette province historique de la Serbie !
______

Écrit par : Michel de Guibert / | 06/04/2019

LA FIN DES BLOCS

> Loin d'être la fin de l'Histoire, la chute du mur de Berlin a été la reprise de l'Histoire telle qu'elle s'écrivait au moyen-âge, avec des fausses nouvelles fabriquées pour déclencher des guerres. L'affrontement des deux blocs rendait prudents les puissants, car s'en prendre à un pays était toujours s'en prendre à l'un ou l'autre. On n'aurait jamais imaginé alors les guerres du Kosovo, de l'Irak ou de la Syrie.
______

Écrit par : Guadet / | 07/04/2019

VILLIERS, "LE VRAI CHEF"

> C'est ce que me racontait un jeune Serbe lors de la marche GJ Tourcoing/Lille la semaine dernière, m'expliquant pourquoi il en voulait au général de Villiers qui, sous ordre de l'OTAN, avait alors bombardé les civils de son pays.
______

Écrit par : Anne Josnin / | 07/04/2019

CLASSIQUE

> Oui Michel de G, inversion accusatoire malheureusement ultra classique !
D’où aussi le succès de certaines thèses complotistes : puisqu’il y a beaucoup de mensonges certains pensent que tout est mensonge
______

Écrit par : Ludovic / | 08/04/2019

> La guerre qui a changé ma compréhension du monde.
______

Écrit par : Pierre Huet / | 08/04/2019

KOSOVARS

> Il y a 20 ans, en Macédoine j'ai visité des camps où s'entassaient des milliers de kosovars albanophones chassés de chez eux par l'armée de ce grand démocrate de Milosevic qui, hélas n'a pu être jugé par la cour de La Haye.Un vote sur l'indépendance du Kosovo aurait donné le même résultat avec évidemment moins de dégâts.
______

Écrit par : Jean-Michel / | 08/04/2019

à Jean-Michel

> Et la Macédoine est menacée par l'agitation irrédentiste endémique de sa forte minorité albanophone, outil des nationalistes albanais qui poursuivent le rêve d'une "Grande Albanie" intégrant le Kosovo et une partie de la Macédoine...
Avant de juger de la situation balkanique avec notre regard de bons petits moralisateurs, il faut savoir trois choses :
c'est un puzzle ethnique inextricable,
ce puzzle est dangereusement explosif,
mais aucun regroupement territorial en entités homogènes ne serait réalisable sans violences meurtrières (slogan par exemple de l'UCK kosovare albanaise : "nettoyons partout où ça pue le Slave !").
C'est une situation maudite.
______

Écrit par : Lazar / | 08/04/2019

KADARÉ

> Sur l'Albanie et les albanais lire le très intéressant :
'La discorde- L'Albanie face à elle-même', d’Ismaïl Kadare c/fayard
______

Écrit par : Jean-Michel / | 08/04/2019

AUX ORDRES DES U.S.A.

> L'Europe et l'OTAN ont promis aux Serbes l'intangibilité de leurs frontière en échange d'un arrêt de la guerre. 10 ans après les mêmes ont imposé aux Serbes un Kosovo indépendant. Les Serbes avaient été diabolisés sous l'impulsion de madame Albright, présentée comme spécialiste de l'Europe de l'est parce qu'elle y était née... alors qu'elle n'y a quasiment jamais vécu (que quelques mois) ni voyagé et ne s'y était jamais intéressé autrement que sous le prisme des blocs est-ouest. Seul un anti communisme primaire ajouté à une méconnaissance totale de l'Europe lui a fait désigner la Serbie, parce que issue de la Yougoslavie donc du bloc de l'Est (alors que la Yougoslavie n'en faisait pas partie...), comme l'ennemi à abattre à tout prix ; et les opposants de facto comme des "alliés" (un minimum de connaissance historique aurait du suffire à éveiller un minimum de doutes : une des causes de l'échec de Barbarossa fut le retard dû à la rébellion des Serbes qui obligea à envoyer quelques panzerdivisions de l'est vers ce front sud retardant de plusieurs semaines le déclenchement à l'est. Les Croates et les Albanais eux étaient des alliés de l'Axe.
Certes, vérité d'hier n'est pas nécessairement celle de demain, mais l'histoire montrait un monde n'ayant pas la binarité primaire que voyait Mme Albright.
L'OTAN, ONU aux ordres des USA ont du suivre la consigne.
Et la semaine dernière il y avait lors du débat une quasi unanimité pour refuser l'entrée de la Serbie dans l'Europe (alors que l'Estonie en fait partie et qu'il y a peu certains y voyaient volontiers l'Ukraine).
______

Écrit par : franz / | 09/04/2019

B.H.L.

> et BHL encore lui, était déjà là !

courageusement en première ligne "les balles sifflaient pendant l'interview" dira t-il
regardez :
http://www.bernard-henri-levy.com/wp-content/uploads/2011/02/BHL-%C3%A0-Sarajevo-13-06-1992-SIPA-bosnie1.jpg

oui sauf que :
http://4.bp.blogspot.com/-nuXV5y8L8Qg/VaTVts9vrBI/AAAAAAABfJo/NHi_-T8ON4M/s1600/a1b9e23fd835bb13eadc25f62ce7f749_article.jpg

Bernard-Henri, un grand frère pour les petits arabes : "toi petit arabe, moi grand philosophe français..."
http://www.bernard-henri-levy.com/wp-content/gallery/libye-juillet-2011/15eme-photo-de-la-2eme-serie.jpg

Bernard-Henri, le plus grand stratège de tous les temps
https://www.investigaction.net/wp-content/uploads/img/arton4425.jpg

les potes de Nanard-Riton ?
https://hichamhamza.files.wordpress.com/2012/11/tripoli1.jpg

Bernard-Henri version Tom cruise
https://static1.purepeople.com/articles/2/91/97/2/@/751349-bernard-henri-levy-en-libye-en-opengraph_1200-2.jpg

Bernard-Henri Lawrence d'Arabie
https://cdni.rt.com/french/images/2017.03/article/58c93d7bc36188e17d8b45c1.jpg

Bernard-Henri version Napoléon
https://m.media-amazon.com/images/M/MV5BMTg3ODQyMjE3MV5BMl5BanBnXkFtZTcwNTE5MzU4Nw@@._V1_SY1000_CR0,0,1423,1000_AL_.jpg

Bernard-Henri se la joue Kadhafi
https://www.lintellettualedissidente.it/wp-content/uploads/2015/09/CNwgU95WcAAQIJ7.jpg

Bernard-henri et l'ami Ricoré
https://laregledujeu.org/files/2014/11/BHL-Tunisie-Libye.JPG

Bernard-Henri vous reçoit en toute simplicité
https://michelonfray.com/dynimg/w940-h528-c940x528/upload/6bccd34e91484fcd29a517c0a53ddb79_h.jpg

Bernard-Henri fait du porno
http://thumb.kweeper.com/13/01/22/1a66c2462f663e53a16977c5de7f67c1_h.jpg

c'est depuis sa petite résidence du palais de la Zahia qu'il condamne les Gilets Jaunes
https://si.wsj.net/public/resources/images/BN-VB380_BHL2_O_8H_20170911171932.jpg

car loin de vivre pas dans sa bulle, il partage les soucis du vrai peuple,
https://www.agoravox.tv/culture-loisirs/people/article/depuis-son-riad-a-marrakech-bhl-80031
______

Écrit par : E Levavasseur / | 09/04/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.