Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2018

Corée : Kim Jong-un empoche la mise

sommet-trump-kim-ce-qu-ils-vont-negocier-20180611-2332-77757c-0@1x.jpeg

Les "Occidentaux" éberlués se posent des questions :


 

Stupeur des "Occidentaux" devant le spectacle de Singapour.  Annoncée et accompagnée par un fracas planétaire, la rencontre Trump-Kim n'aboutit à rien de compréhensible pour nos médias. Rivés qu'ils sont à l'homme de Washington, ils sont éberlués qu'il ne retire rien de ce face-à-face.

Le texte final de Singapour ne dit pas grand-chose sur la dénucléarisation : beaucoup moins en tout cas que l'accord de 1994 entre Clinton et Kim Jong-il, accord renié ensuite par G.W. Bush sous la pression du boutefeu John Bolton (redevenu aujourd'hui éminence grise de la Maison Blanche).

Pire : à Singapour, Trump a annoncé la suspension des manoeuvres militaires américaines en Corée du Sud. C'est l'une des choses que voulait obtenir Kim. Comment le président américain a-t-il pu se laisser mener là ?  Effet sans doute de l'une de ses anciennes marottes (en finir avec ces alliances militaires qui coûtent cher) ; marotte que l'interlocuteur nord-coréen a su exploiter. Ainsi se confirme la faiblesse de Trump qui est de montrer son jeu, et l'inconsistance de sa réputation - fabriquée - de roi des dealers.

Devant cette suspension des manoeuvres militaires US "les conservateurs sud-coréens doivent être au bord de l'apoplexie", hasarde Abraham Denmark, du Kissinger Institute. N'a-t-il pas remarqué le double jeu de la Corée du Sud ?  Séoul et Pyongyang jouent ensemble depuis le début de l'année (cf le coup de théâtre des J.O.) dans le dos de Washington. Les deux capitales ont monté d'un commun accord l'opération Singapour... Ce qui se profile est une ambition patriotique des deux Corée, approuvée par Pékin qui souhaite voir Pyongyang évoluer vers un capitalisme de parti unique à la chinoise : rassurante "ouverture" économique qui permettrait à Séoul d'éloigner le parrain militaire américain. Une désaméricanisation de la Corée du Sud étant l'objectif constant de la Chine, on devine la cohérence de tout ça...

On constate du même coup l'incompétence de la Maison Blanche. Et l'on comprend l'ire des think-tanks US : "Kim bénéficie maintenant d'une énorme victoire de propagande, d'une tonne de légitimité  et de l'abandon des exercices militaires américains, avec rien ou presque en retour", fulmine Abraham Denmark. "C'est l'habileté et la créativité diplomatiques du président sud-coréen Moon Jae-in qui ont permis Singapour", constate pensivement Kingston Reif, de l'Arms Control Association. Encore un effort, et ils comprendront peut-être que l'équipe Trump a été manoeuvrée.

La rencontre de Singapour ouvre apparemment un cycle de négociations. Kim ne renoncera probablement pas à son arme nucléaire, instrument de souveraineté et de survie politique ; d'autant que les conseillers de Trump souhaitaient kadhafiser le leader nord-coréen et l'ont avoué sans fard. Mais une dénucléarisation de la Corée du Nord est l'objectif allégué des Américains. Si Kim s'y oppose au fil des pourparlers, les envoyés de Trump devront soit s'incliner, soit rompre ! Mais Kim aura empoché le gain initial. 

Le patriotisme vietnamien avait vaincu par la guerre le géant américain. Le patriotisme coréen pourrait réussir à le ridiculiser par la diplomatie.

 

 

 

L170613-small-950x635.jpg

 

13:14 Publié dans Asie, Trump | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : corée, kim jong-un, trump

Commentaires

TRUMP ET MACRON

> Il faut voir le film que la Maison Blanche a produit pour le sommet du 12 juin à Singapour, et présenté à Kim Jong Un : https://www.sudouest.fr/2018/06/13/video-le-film-de-propagande-surrealiste-projete-par-donald-trump-a-kim-jong-un-5141487-4776.php
Bande-annonce digne des comics américains et leurs blockbusters. Images subliminales… Si elle range ses missiles, la Corée du Nord pourra ouvrir des supermarchés et importer des caddies pour ses nouveaux consommateurs, et s’offrir une « belle vie » ! Tout le monde vous le dira à Hollywood : cette vidéo à laquelle il ne manquait que la dédicace, « de Trump à Kim, amicalement », c’est du travail de pro.
Emmanuel Macron devrait en prendre de la graine. Ainsi, il aurait clairement dû s’inspirer de la com’ de la Maison Blanche pour présenter hier à Montpellier sa politique sociale, qui se résume en la promesse de prothèses pour tous et dès le plus jeune âge afin de prévenir les dépenses inconsidérées de la vieillesse.
En quatre minutes, il aurait pu décliner en de fortes et belles images la liesse des enfants bénéficiaires du transhumanisme social à la française, tous équipés des montures de lunettes à 30 euros et des appareils dentaires dernier cri qui généreront la Sécu à l’équilibre à l’horizon 2030 !
Au lieu de ça, il a bafouillé lors des répét’ à l’Elysée mardi contre le « pognon de dingue des minima sociaux » avant d’imposer mercredi aux représentants des mutuelles un discours pensum de plus d’une heure… Quel amateurisme !

Denis


[ PP à Denis - Et quelle inaptitude à dissimuler le mépris dans lequel il tient les populations... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Denis / | 13/06/2018

U.S.A.

> MacDonald Trump dans ses œuvres...
Les libéraux nous sortent tout le temps que :
- soit on est Libéral soit on est communiste
- soit on est Libéral soit c'est la dictature.
L'exemple de la Chine est à lui seul la preuve que dictature et libéralisme font bon ménage (et cette dictature d'origine communiste)

@ PP et Denis:
Arrogance US ? souvenez-vous du film 'The avengers' dont le slogan au Japon était celui-ci : "hey le Japon, ça c'est un film !"
https://kotaku.com/5934885/the-avengers-tagline-stirs-up-controversy-in-japan
______

Écrit par : eric levavasseur / | 13/06/2018

PATRIOTISME ÉLECTORAL

> Hm, Trump n'a pas rien. Il va sans doute pouvoir rapatrier les corps des soldats américains morts pendant la guerre de Corée : politiquement, c'est un beau symbole. Le temps que cela se fasse, cela va bien prendre plusieurs mois, même dix-huit. Ca lui permettra sans doute de faire un truc superbe, bien mis en scène, qui lancera sa campagne électorale pour sa réélection.

Edel


[ PP à Edel - Y a-t-il beaucoup de GI's inhumés en territoire nord-coréen ? ]

réponse au commentaire

Écrit par : Edel / | 13/06/2018

KOLOSSALE FINESSE

> Sublime film de propagande, quelle finesse ! Mon image préférée est celle où l'on voit Stallone avec Trump... Rambo numéro combien ? Va-t-il repartir pour une ultime mission en Corée du Nord ?
______

Écrit par : Alex / | 14/06/2018

DU LOURD

> La vidéo est vraiment surréaliste… Trump qui fait un signe de la main alors que retentit le mot "paix" - amazing !!
Par rapport au film 'Avengers', c'est clair que les films U.S exaltent à fond la performance et réussissent à exporter leur soupe dans le monde entier ! Certes c'est beau, ça envoie du lourd on pourrait dire… mais c'est de la pure propagande.
Ce me fait penser à un ami. Il se dit super conscient, le 'système' actuel le dégoûte. Pourtant il se gave de comics US et ne rate pas les sorties des films du genre 'Avenger's et autres supers-héros. Bien-sûr il contourne le système vu qu'il les télécharge sur le Net (rires) !
Le problème étant que le message de propagande, lui, n'est pas contourné.
La société Disney (qui a racheté Marvel) a de beaux jours devant elle !
La question que je me pose est : Quel effet a donné le film de Trump chez les Coréens, et qui plus est les Nord-Coréens ?
TZ


[ PP à TZ - Peu lui importe ce que pense le ROW ("rest of the world") : il ne s'adresse qu'au noyau dur de son électorat... ]

réponse au commentaire

Écrit par : TZ / | 14/06/2018

GAG

> La video mentionnée par Denis est annoncée comme produite par DESTINITY PICTURES, qui dément y être impliquée !
https://edition.cnn.com/2018/06/14/politics/north-korea-destiny-pictures-intl/index.html
______

Écrit par : Pierre Huet / | 14/06/2018

> D'après Le Figaro, il y en aurait encore plusieurs milliers.
______

Écrit par : Edel / | 16/06/2018

ANONYME

>Ah, si Patrice de Plunkett dirigeait le monde, tout irait mieux ?

Ideal


[ PP à Ideal - Non, j'ai de plus grandes ambitions. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Ideal / | 16/06/2018

à "Ideal"

> ça vous dérange donc tellement qu'on n'ait pas les mêmes idées que vous ?
______

Écrit par : autre anonyme / | 18/06/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.