Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2018

Trump ouvre la porte à la prochaine crise systémique

trump

De l'économiste Simon Johnson, professeur au MIT :


 Le Monde (Eco & Entreprise), 8/03

 

<<  Non sans fanfare, le département américain du Trésor a publié, le 21 février, un rapport sur l’attitude à adopter à l’égard de l’Autorité de liquidation ordonnée (Orderly Liquidation Authority, OLA), un dispositif de liquidation des établissements de crédit. [...] Le plus inquiétant est ce qui se cache derrière le rapport du Trésor, et dont il ne dit pas un mot : la stratégie de l’administration Trump visant à réduire la vigilance à l’égard des banques. Le titre IV de sa proposition de loi sur « la croissance économique, la déréglementation et la protection des consommateurs » élèverait pour les banques le seuil d’application des normes prudentielles renforcées de 50 à 250 milliards de dollars d’actifs.

Rien n’indique que les dirigeants nommés par Trump au Conseil des gouverneurs de la Fed empêcheront les grandes banques d’agir à leur guise

Or, le seuil de 50 milliards de dollars, fixé par la loi Dodd-Frank, est suffisamment raisonnable pour que la Réserve fédérale s’intéresse de plus près à une institution financière. Avec un seuil de 250 milliards, une faillite bancaire pourrait avoir un effet domino.

Pour être tout à fait honnête, il faut reconnaître que même dans le cadre de la législation envisagée, la Fed conserverait une marge de manœuvre non négligeable pour empêcher les grandes institutions financières de créer des structures pouvant conduire à l’effondrement du système financier, même au-delà des frontières nationales.

Mais rien n’indique que les dirigeants nommés par Trump au Conseil des gouverneurs de la Fed empêcheront les grandes banques d’agir à leur guise. Comme en 2008, nous risquons de constater à nos dépens le rôle crucial d’une réglementation adéquate des institutions financières d’importance systémique.  >>

 

>  Conseillons la lecture de cet article aux derniers trumpomanes français... qui se recrutent (évidemment) parmi les "conservateurs libéraux", acquis au système économique dont ils déplorent les effets.

 

 

 

trump

 

16:46 Publié dans Trump | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : trump

Commentaires

INCURABLE

> Exact. "Nationalistes de tous les pays unissez-vous" est une kolossale konnerie, qui mène les kons à applaudir les mesures anti-industrie française de Trump comme autrefois les mesures hitlériennes. L'extrême droite reste l'extrême droite. Incurable.
______

Écrit par : jeanmi D. / | 08/03/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.