Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2017

Zemmour, Weinstein, les femmes... et le pape

Eric-Zemmour-Je-ne-trouve-aucun-talent-a-Christine-Angot-ni-a-l-ecrit-ni-a-l-oral.jpg

Dire n'importe quoi pour "faire le show", c'est l'engrenage :


https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/affaire-wei...

 


La séquence buzze un peu partout depuis hier : dans leur numéro de duettistes, Zemmour et Naulleau répondent sur l'affaire Weinstein et la vague de tweets #balancetonporc. L'échange de points de vue est bref : Naulleau énonce un avis équilibré, critiquant à la fois : 1. les obscénités masculines, 2. l'abus féminin (made in USA) des poursuites pour harcèlement. Or ce point 2 de Naulleau coupe l'herbe sous le pied à Zemmour ! Celui-ci doit ensuite improviser quelque chose, donc surenchérir, et tombe alors dans le Godwin [1] à propos des tweets  : "méthodes de délation assez étonnantes... tendancieuses... Pendant la guerre, #dénoncetonjuif ça aurait été parfait". Zemmour n'a pas pris le temps de se demander s'il y a délation quand personne n'est dénoncé nominalement, ce qui est le cas dans #balancetonporc.

Zemmour n'avait pas non plus pris le temps de s'informer en novembre 2014, après le voyage du pape à Strasbourg, quand il s'est déchaîné en imitant sans réfléchir l'irritation de l'aile dure  de la Manif pour tous. C'est un scandale, s'exclama-t-il : le pape n'est pas venu à la cathédrale où les meilleurs militants catholiques étaient rassemblés, il a préféré aller perdre son temps au Parlement européen, etc. Accusation absurde, puisque la seule raison du passage-éclair de François à Strasbourg était son invitation par le Parlement européen, devant lequel il a prononcé un discours [2] que les "meilleurs militants catholiques" (dixit Zemmour) auraient mieux fait de lire et de méditer !  Les "militants" en question auraient également dû se demander quel effet avait produit sur le pape leur lettre ouverte du 1er janvier 2014 dans laquelle ils prétendaient lui dicter ce qu'il aurait à dire à M. Hollande le 24 janvier, lors de la visite du président français au Vatican. On ne dicte  rien au pape. L'initiative des soi-disant "110 000 jeunes catholiques français" s'expliquait par l'arrogance d'un certain milieu persuadé que "Bergoglio" était un simplet... Mais le cardinal Bergoglio ne s'était pas laissé impressionner par l'arrogance de 'l'Argentine bien élevée" ; celle de la "France bien élevée" ne l'impressionnait pas plus.

Eric Zemmour se soucie-t-il de ces détails ? Ce n'est pas avec ce genre de choses qu'on fait le show.

 

__________

[1]  Le "point Godwin" consiste à mettre le nazisme et l'Occupation dans un débat où ils n'ont que faire. Il ne consiste évidemment pas à parler de cette époque quand c'est nécessaire.

[2] Le discours : http://www.eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/...

 

arrobe-ubu.jpg

 

10:05 Publié dans Idées, Médias | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : zemmour, weinstein

Commentaires

> D'autant que lorsque je lis quelques témoignages à propos de ces "porcs", je suis stupéfait devant l'obscénité de ces scènes que certains essaient de présenter comme de l'humour ou de la séduction. Mais que voulez-vous, la "meilleure" des féministes est une femme qui possède la première agence de pub du monde... pub qui, on le sait tous, n'exploite pas du tout l'image de la femme et ne l'a absolument pas transformée en tas de viande à consommer puis jeter (sans parler des stéréotype féminins qu'elle véhicule). Si l'on veut restaurer la femme dans notre société, il faut interdire la pub et la mode...la mode comme système, pas comme création par vous-même mesdames ;-)

VF


[ PP à VF - Absolument. ]

réponse au commentaire

Écrit par : VF / | 18/10/2017

COMPARAISONS

> Oui enfin le terme de "balancer", pris ici dans son sens argotique, a quand même une signification bien précise. Que personne ne l'ait fait c'est possible, mais l'incitation est bien là.
Il arrive à Zemmour de dire des bêtises, mais enfin par rapport à l'écrasante majorité des autres journalistes ou assimilés, il en dit approximativement 100 fois moins.
D'autre part il fait déjà le buzz naturellement sans le vouloir, et je n'ai pas l'impression qu'il ait besoin de se forcer.
Non la question est de savoir pourquoi lui a la parole libre sur plusieurs médias mainstream depuis autant de temps (10 ans ?), et seulement lui ?

RH


[ PP à RH :
- Prendre les "journalistes ou assimilés" comme échantillon, c'est mettre la barre un peu bas ! D'autant qu'EZ ne se pose plus en journaliste mais en philosophe sociétal... Et dans ce domaine, il y a des comparaisons qui ne jouent pas en sa faveur.
- Pourquoi la longévité d'antenne accordée par la Machine à EZ ? Parce qu'il a troqué le rôle d'inclassable contre celui d'épouvantail dont la Machine avait besoin parmi son casting ]

réponse au commentaire

Écrit par : RH / | 19/10/2017

> "quand personne n'est dénoncé nominalement" (sic)...
Il me semble qu'il y a eu un certain nombre de dénonciations nominales !
______

Écrit par : Michel de Guibert / | 24/10/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.