Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2017

L'identitarisme est (aussi) un effet de la mondialisation

la-broyeuse-de-pierres-tesmec-trs-1100_165045_w460.jpg

...selon l'anthropologue franco-américain Scott Atran (EPHE, CNRS, Cambridge, Oxford, Michigan, directeur de recherche du groupe Artis de modélisation des risques) :


 

 

En marge de l'incendie racialiste aux USA, Scott Atran [*] analyse la double montée de l'islam radical et des ethnicismes comme une conséquence sociétale de la mondialisation économique :  

«  Il ne s'agit pas d'un "choc des civilisations" mais d'un effondrement des structures et des liens sociaux. Car le violent extrémisme ethno-nationaliste et le terrorisme djihadiste transnational représentent, non pas la résurgence de cultures traditionnelles, mais leur démantèlement. Des jeunes, détachés de traditions millénaires, se débattent en tous sens en quête d'une identité sociale qui puisse leur valoir la gloire et donner à leur vie sens et importance. C'est là le revers sombre de la mondialisation. Les individus se radicalisent pour trouver une identité ferme dans un monde aplani. [...] L'obligation de prendre part au jeu de la "destruction créatrice" dicté par le marché, qui promet sans cesse l'innovation et le changement, se solde bien souvent par une addition personnelle et sociale très salée. [...] Là où les valeurs spirituelles des communautés traditionnelles, des religions et des cultures séculaires, ont été éclipsées par de nouvelles institutions instables ou corrompues, une violence rédemptrice tend à surgir de l'anxiété et de l'aliénation qui en résultent. [...] Il n'est pas de message à opposer aux extrémismes qui puisse exister dans un vide social. »

  

__________

[*] Barcelone-Charlottesville : la crise des cultures, Libération 23/08.

 

 

 

 

25f9c1066090c2cfc95ede1724322a54.jpg

 

10:35 Publié dans Idées | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : identités

Commentaires

QUOTIDIENS

> Vous citez souvent 'Libération', rarement 'Le Figaro'. Pourquoi ?

Anne-Sophie


[ PP à AS - La droite n'envisage jamais la part de responsabilité du système économique néolibéral. ]

réponse au commentaire

Écrit par : ASV / | 23/08/2017

FILLON FINANCIER

> Vrai que la "droite Fillon" s'ébroue et se complait dans l'idéologie libre-échangiste, qui fait tant de ravages en accéléré depuis un demi siècle ! Ce n'est sans doute pas innocent que le même FF annonce rejoindre en septembre une société de gestion d'actifs...
Au Figaro, notre ancien journal, il est néanmoins à noter que Renaud Girard commet de pertinents éditos, notamment celui du jour : http://premium.lefigaro.fr/vox/monde/2017/08/22/31002-20170822ARTFIG00310-renaud-girard-le-double-defi-que-doit-relever-l-occident.php
PDC


[ PP à PDC - Oui : les analyses de Renaud Girard sont, elles, très pertinentes... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Pierre-Dominique Cochard / | 23/08/2017

LIBÉ

> Et je "dirai même plus", tel DupontT, que Libé propriété d'Edouard de Rothschild n'est pas mal dans sa part de responsabilité de la prolifération dudit système économique néolibéral :)
PDC

[ PP à PDC :
- Certes. Mais ça ne l'empêche pas de publier des tribunes "économiquement incorrectes"...
- Les actionnaires de référence de Libé sont Patrick Drahi (le luxembourgeois Altice) et Bruno Ledoux (Altice aussi et bien d'autres). ]

réponse au commentaire

Écrit par : Pierre-Dominique Cochard / | 23/08/2017

IMAGE 7

> Et "comme par hasard..." la société de gestion d'actifs TIKEHAU CAPITAL est cliente... d'Image7, d'Anne Méaux. Entre thuriféraires du "Grand" Capital, c'est encore et toujours "passe-moi la rhubarbe, je te passerai le séné."
PDC
______

Écrit par : Pierre-Dominique Cochard / | 23/08/2017

L'ABSENCE

> Dans une réflexion complémentaire, Régis Debray déboulonne notre prétention affichée à nous passer de héros,notre progressisme dédaigneux. l'absence dont nous avons appris à nous vanter. Il y voit le besoin de compenser ce déracinement par l'islamisme ou l'occultisme.
http://revuelimite.fr/sacre-debray
______

Écrit par : Pierre Huet / | 23/08/2017

DRAHI

> Dont acte pour Libé, où E. de Rothschild a été "dilué" par l'homme d'affaires aux multiples nationalités, Patrick Drahi, qui "construit" son groupe Altice (inclus SFR) sur une montagne astronomique de dettes.
______

Écrit par : Pierre-Dominique Cochard / | 23/08/2017

DISSOLUTION

> "Les individus se radicalisent pour trouver une identité ferme dans un monde aplani", ou, comme aurait dit Baumann, dans un monde liquéfié à l'extrême. Chacun cherche sa racine, sa substance solide (et donc la solidarité) au milieu de la dissolution universelle libérale, tout en flux et en mouvement...
______

Écrit par : Alex / | 23/08/2017

SENSIBLES AU PIRE

> Très fine observation de lier l'extrémisme à la mondialisation. La destruction des liens sociaux rend beaucoup de monde sensible au pire. J'aime le point de vue de Michea. La droite détruit la société par sa vision de l'économie et la gauche explique pourquoi il faut détruire les liens sociaux pour pouvoir faire face à la droite. La droite se pose en défenderesse des valeurs sociétales et ne touche pas aux réformes de la gauche. La nouveauté est que les multinationales se sont mises aux valeurs sociétales de la gauche. Nous sommes les dindons de la farce.
Le résultat est vraiment de rendre n'importe quelle option à ce choix tout à fait acceptable en dehors de la religion qui a été stigmatisée comme la source de tous ces maux.
Un sous-produit de ce double lien est que toutes les déclarations, absolument toutes, deviennent acceptables. Le phénomène des "fake news" ou le retour en très grande force de la terre plate sont deux applications de ce phénomène.
______

Écrit par : DidierF / | 23/08/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.