Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2017

Friedman, Thatcher, Reagan, Blair... et Macron

neo_liberals_Macron_S-1.jpg

Little Caesar devient Imperator :


 

 

► Le score de Marine Le Pen est inférieur aux pires prévisions du FN (ce qui enchante Mme Maréchal Le Pen : famille des Atrides). La candidate n'était pas à la mesure de la circonstance Macron ; on se demande d'ailleurs, depuis l'autre soir,  à quelle mesure elle peut bien être.  D'autres nains  - tout est relatif - semblent déjà la contester à l'intérieur de son parti.

 

► François Fillon non plus n'était pas à la mesure de la circonstance. Alors que le programme économique de Macron reste sournois, celui de M. Fillon c'était Massacre à la tronçonneuse. On a très spécialement honte que des cathos aient osé dire (et pendant six mois !) que c'était le meilleur programme possible, alors qu'il était incompatible avec Laudato Si'.

 

► Le seul concurrent à la mesure de la circonstance Macron - qu'on l'approuve entièrement ou non - était Jean-Luc Mélenchon. D'où le maintien nihiliste de Benoît Hamon jusqu'au premier tour, qui empêcha JLM d'accéder à la finale. L'opération était ficelée.

 

►  Et maintenant, quoi ? Voyons quel team provisoire va désigner Macron : ça donnera un avant-goût.

 

 

 

 

LUnion-Européenne-le-pathétique-faux-nez-de-limpérialisme-américain-à-loeuvre-en-Ukraine.jpg

 

Commentaires

RIP

> France 498- 2017. RIP (ou alors il faudrait une intervention directe du Ciel. Et vite !).
______

Écrit par : Feld / | 07/05/2017

COURAGE

> Hamon est à ranger entre Judas et Ganelon.
Bon, allez ! Aux législatives ! Courage !
______

Écrit par : Yvan / | 08/05/2017

DANS LA FARINE

> Le surnom "little Caesar" doit lui être venu en référence aux évangiles (rendez à César...) et non en référence au fameux Julius, parce que j'ai jeté un bref coup d'œil à la télé quand il faisait son discours, il se forçait à prendre un air grave et il avait tout à fait l'air d'un employé de pompes funèbres en train d'officier. Ne me demandez pas ce qu'il a dit à ce moment-là : j'étais tellement certaine que c'était pour nous rouler dans la farine que je n'ai rien entendu, j'aurais aussi bien pu couper le son.
______

Écrit par : Bernadette / | 08/05/2017

à Bernadette ...

> Si vous lui prêtez des intentions sans avoir rien entendu ... quel intérêt de vous êtes forcée à votre commentaire ???
______

Écrit par : Francois Joachim / | 08/05/2017

Feld,

> la France, ce serait plutôt 1429-1914...
______

Écrit par : VF / | 08/05/2017

EGO

> il paraît que tous les grands décideurs ont nécessairement un égo sur dimensionné, mais celui-là, fait fort, se scénarisant (les images étaient fournies par le candidat, aucune autres caméra ne pouvait pénétrer) et pas n'importe où :
- dans la cour du Louvre, ancienne résidence des rois de France, devenu musée au rayonnement international immense,
- dans la cour Napoléon, avant lui le plus jeune accédant aux commandes de la France (mis à part ceux qui y accédaient de par leur naissance), qui a laissé une des plus grandes marques dans le monde (message subliminal, je suis le nouveau Napoléon, petite erreur à mon sens car il pensait sûrement plutôt à Bonaparte, or comme il s'agit de la cour "Napoléon" les média ont cité Napoléon et non Bonaparte) ;
- seul, et dans un jeu d'ombres et lumières, sur l'Hymne à la joie.
Le nouveau "Prince" a ce soir là privatisé la cour Napoléon du Louvre à son seul profit, pas même un média n'a pu y accéder.
Mas ne nous y trompons pas, derrière son sourire je sens un homme implacable et déterminé, séducteur mais glacial avec ceux qui ne le suivent pas.

Franz


[ PP à F. - Séducteur froid : le profil inquiétant par excellence... ]

réponse au commentaire

Écrit par : franz / | 08/05/2017

LES CHIFFRES

> En combinant les résultats et les sondages sortis des urnes, on constate que :
1 Français sur 3 a refusé ce duel absurde imposé par le Système (25% d'abstention + presque 10% de vote blanc (!));
1 Français sur 4 a rejeté l'élu (25% des inscrits ont voté FN);
1 Français sur 5 s'est résigné au candidat imposé (20% ont voté pour l'élu mais uniquement par rejet du FN);
reste seulement 1 Français sur 4 qui a soutenu l'élu.
Ce qui n'empêchera pas l'élu de mettre en place un programme économique et social certes plus sournois mais tout aussi dévastateur que celui de Fillon.
Un programme soutenu par moins d'un Français sur 4.
Et quand les résultats tarderont ("criez plus fort car Mammon est un dieu ! il a des soucis ou des affaires, ou bien il est en voyage ; il dort peut-être, mais il va se réveiller !"), l'élu tentera de détourner l'attention par des mesures "nouvelles mœurs" qui réjouiront ses riches soutiens : PMA/GPA, euthanasie et avortement dans la Constitution, idéologie du genre à la crèche.
Je suis d'accord avec Feld.
______

Écrit par : Thibaud / | 08/05/2017

@ franz

Un peu le frère jumeau (en un peu plus jeune et avec un peu moins d'envergure...mais ce dernier point se travaille) du "Président" imaginé par Michael O'Brien :
http://www.famillechretienne.fr/livres/litterature/romans/pere-elijah-une-apocalypse.-22296
http://www.famillechretienne.fr/livres/litterature/romans/pere-elijah-a-jerusalem-184834
J'ai lu les deux tomes (écrits à 20 ans d'écart) il y a quelques semaines. Le parallèle est frappant. Cette oeuvre m'a profondément marqué, à la fois par la profondeur de son message et par sa qualité littéraire (servie par une excellente traduction).
______

Écrit par : Feld / | 08/05/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.