Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2016

"Catholicisme" et primaire : le cirque continue...

Cx-HN6FWIAEaB9I.jpg

Sans que l'Eglise catholique réelle soit concernée, la référence "catho" est prise en otage par les politiciens et les médias :


 

 

Le catholicisme est "pris en otage" depuis quelques jours, constatait Louis Daufresne ce matin à Radio Notre-Dame. Cette prise d'otage est le fait de la droite, mais la gauche y contribue : "Au secours, Jésus revient", clame Libération. Qu'est-ce que Jésus vient faire dans cette galère ? Le journal ne le dit pas. Il serait bien en peine de le dire. Car ce n'est pas Jésus qui est en cause : c'est le label "catholique". Ou plus exactement : "catho", abréviation qui réduit la foi surnaturelle à un étiquetage sociologique.

La seule phrase exacte dans  les six pages de Libération est celle-ci : "Fillon n'a pas eu à affirmer qu'il était catholique, il a bénéficié d'une présomption de compatibilité."

Compatibilité avec quoi ? 

Pas avec la foi surnaturelle (puissance permanente de remise en cause), dont il n'en est pas question dans ce cirque.

Ni avec les positions sociétales de l'Eglise : dans le seul domaine excitant les ultras, celui des moeurs, M. Fillon certifie n'avoir rien fait  pour remédier à l'IVG de masse - et n'avoir aucune intention d'abolir la loi Taubira. Ces prudences déclencheraient des fureurs si elles venaient d'un autre ; venant de M. Fillon, elles sont pardonnées.

On en déduit que la fillomania repose sur autre chose. M. Fillon est "compatible" avec une way of life, comme disent les conservateurs US : le mode de vie, les postures quotidiennes d'un certain milieu.

Les coutumes et mots de passe d'un milieu ne sauraient être pris pour les signes du christianisme catholique. Mais tout se passe comme si ! Par décision marketing des communicants du maire de Bordeaux, la religion catholique est traînée sur le devant de la scène à travers des questions sociétales. Croyant ainsi attirer des électeurs de gauche (dont il aura besoin dimanche), M. Juppé déguise M. Fillon en chef de file de la Réaction, identifiée à un certain milieu. Cette manoeuvre fait du bruit. Mais elle grince sur deux points :

1. elle est loin de déplaire à à une droite sociologique proche de ceux qui voyaient dans la Manif pour tous "le réveil de la France bien élevée", placebo qui est aujourd'hui la clé du vote Fillon. De quoi faire hurler si l'on songe aux vrais problèmes du monde...

2.. Libé affirme ce matin : "Encore un peu et ceux qui croient au ciel imposeront leur loi à ceux qui n"y croient pas". Mais ceux des catholiques qui "croient au ciel"  [*] marchent avec leur Eglise, et cette Eglise (pape et évêques français) s'inquiète des conséquences humaines du libéralisme : conséquences prévisibles des projets de M. Juppé et plus encore de  M. Fillon ! 

Quant à ceux qui prétendent faire marcher l'Eglise à leur propre pas, celui du "libéral-conservatisme", ils ne sont pas personae gratae à la maison Ste-Marthe. En janvier 2014, la soi-disant "lettre des catholiques de France"  prétendant dicter au pape ce qu'il devait dire à M. Hollande, a fait le pire effet chez ce pape qui n'aime pas qu'on le manipule. Mgr Bergoglio a rejeté naguère l'arrogance de l'Argentine-bien-élevée ; le pape François n'admet pas celle de de la France-bien-élevée. Que celle-ci continue son cirque et la visite de François en France sera renvoyée aux calendes grecques ! Si ce pape vient un jour dans l'Hexagone, ce ne sera pas pour laisser les électeurs de M. Fillon faire écran entre lui et le reste des populations.

 

_____________

[*]  Je dis "ceux qui", car il y a une nuance : selon les politologues, la grande majorité du pseudo "électorat catholique" ne pratique pas. Or l'eucharistie (pratique dominicale) est le coeur de la vie du croyant. Qu'est-ce qu'un catholique que l'eucharistie n'intéresse pas ? Sa piété ne s'adresse qu'à des "valeurs", c'est-à-dire aux coutumes et mots de passe d'un milieu sociologique : "Dans notre milieu on fait ceci mais pas cela", disait leur Mamie.

 

Commentaires

PSEUDO-FIÈVRE

> En réponse à « Libé », juste une lettre à changer, une virgule à ajouter : « Au secours, Jésus, reviens ! »
J’ajouterais aussi un « s » final à « Primaire ».
Toute cette pseudo fièvre « catho » est entretenue par une bande de primaires, ces militants « sociétaux » libéraux-libertaires dont « Libé » ou « L’Obs » font leur fonds de commerce. Militants qui se recrutent aussi dans les soutiens d’Alain Juppé, à commencer par Nathalie Kosciusko-Morizet. Elevée dans l’excellence « catho » – le Centre Madeleine-Daniélou à Rueil-Malmaison. Mais qui l’a oublié…
En l’occurrence, ils cherchent à mobiliser pour dimanche.
Ça marchera peut-être.
A noter : « catho » sert de repoussoir dans le débat Fillon-Juppé.
J’aimerais qu’on s’interroge aussi sur le ressort profond qui anime en l’occurrence les principaux animateurs de la campagne anti-Fillon : Laurent Joffrin (patron de « Libé »), Alain Juppé, NKM…
Ils ont tous reçu leur brevet de libéral-atlantisme de la French-American Foundation et de son programme « Young Leaders ».
A l’instar encore de MM. Hollande et Macron, Moscovici et Montebourg, de Mmes Valérie Pécresse, Marisol Touraine et Najat Vallaud-Belkacem.
La French American Foundation a boosté la carrière de tous ces politiciens(nes). Ils ne sont pas prêts à y renoncer. D'où l'énergie qu'ils déploient pour contrecarrer l'ascension d'un candidat, François Fillon, qui affiche son indépendance face aux Américains et sa volonté de renforcer les liens de la France avec la Russie.


Denis


[ PP à Denis - Ce que vous indiquez dans les deux dernières lignes, c'est le bon côté de Fillon. Mais il est largement contredit par son programme socio-économique. Et le cirque "catho" achève de brouiller la question... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Denis / | 24/11/2016

BOURDIVIN

> //"catho", abréviation qui réduit la foi surnaturelle à un étiquetage sociologique.// Et quelle sociologie ? La même une l'indique, c'est Bourdieu, et ses successeurs.

Alex


[ Pp à Alex - Je voudrais vous suivre dan,s ce rapprochement. Malheureusement, la droite catho elle-même se complaît dans sa propre sociologie et en tire argument ; c'est même le fond de son inconscient et le moteur-réflexe de ses actes... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Alex / | 24/11/2016

BCBG

> Vous avez raison de taper sur "la France-bien-élevée", mais moi qui suis abonné simultanément à 'Famille chrétienne' et à 'La Décroissance' (le magazine 'catho' et PP m'ayant mené au mensuel de la joie de vivre), je crois voir que Gabrielle Cluzel, qui avait écrit le pamphlet 'Méfiez-vous de la France bien élevée' vers 2013, et qui tient une chronique dans 'FC', sait que tout est lié, et elle attaque le libéralisme sous ses différentes formes... Bref, le 'catho' évolue... lentement... mais moins vite dans des milieux plus aisés, liés aux métiers d'argent, je pense.

Alex


[ PP à Alex - A Dieu rien d'impossible ! Même si la personne en question publie aussi chez
M. Ménard, lieu qui sent mauvais. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Alex / | 24/11/2016

LIBÉRATION

> Ça suffit ! Quelle honte pour ce journal à hauteur du caniveau. Le Christ n'a qu'un message d'amour à porter et pour le monde entier.
______

Écrit par : Alain De Vos / | 24/11/2016

SCHIZOPHRÉNIE

> "M. Fillon certifie n'avoir rien fait pour remédier à l'IVG de masse - et n'avoir aucune intention d'abolir la loi Taubira. Ces prudences déclencheraient des fureurs si elles venaient d'un autre ; venant de M. Fillon, elles sont pardonnées." Oui, je souscris parfaitement à cette phrase. Il parait que "M Fillon serait à titre privé opposé à l'avortement", argument massue ! Donc certains de nos coreligionnaires considèrent la schizophrénie comme une haute qualité de gouvernement ... ça me déprime...
______

Écrit par : Raphaël B / | 24/11/2016

CHEZ LES FRANÇAIS MUSULMANS

> ...Pendant ce temps, c'est aussi le cirque côté islam de France, comme le déplore ce sociologue musulman : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t3004-un-vote-musulman-pour-alain-juppe-est-ce-bien-serieux
______

Écrit par : Ren' / | 24/11/2016

PHARISIENS PIÉGEURS

> Et pendant ce temps, il y a cela qui est sorti, mais j'ai l'impression que tout le monde (ou presque) s'en fiche...
http://www.mariereine.com/nouveau-pape-francois-misericorde-contre-misere/
Lire ça ? D'un pape qui est sur le point d'être convaincu d'hérésie par quatre vaillants cardinaux ?
nb : je plaisante, évidemment, cette affaire de la "dubia" (un ensemble de questions fermées- et piégeantes- adressées au pape sur 'Amoris Laetitia') est bien triste. Les pharisiens essayant de piéger Jésus ("Bon Maître...").
______

Écrit par : Feld / | 24/11/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.