Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2021

Les géants du numérique espionnent vos téléphones

160422-harris-phone-hacked-tease_vvfogf.jpg

Un lanceur d'alerte ex-employé d'Apple nous appelle à la vigilance ! Ma chronique à Radio Espérance (Auvergne Rhône-Alpes) :


<<  Contrairement à ce qu’affirmait Alain Minc il y a plus de vingt ans, tout le monde sait aujourd’hui que la mondialisation économique et technologique n’est pas “heureuse” pour nous autres, citoyens de base. Et contrairement à ce qu’affirmaient d’autres intellectuels parisiens à la même époque, cette mondialisation n’est pas non plus un progrès moral de la société. Au lieu d’être promue par des institutions soucieuses du bien commun de l’humanité, elle est la chasse gardée de multinationales exclusivement soucieuse de leurs profits : ce qui les mène à des pratiques très éloignées de nos intérêts.

Dernier exemple en date : l’affaire de l’espionnage des vies privées par le géant numérique Apple. Ce scandale (qui n’inquiétait guère nos dirigeants) vient d’éclater grâce à un lanceur d’alerte, le Français Thomas Le Bonniec, 26 ans, qui a travaillé deux mois pour Siri : un sous-traitant d’Apple basé à Cork, en Irlande. Avec de nombreux autres stagiaires de diverses langues, dont une vingtaine de Français, il était chargé d’écouter les conversations enregistrées des utilisateurs de Siri :  “J’en ai écouté 1300 par jour, pendant huit ou dix semaines… Tout ce que vous pouvez imaginer d'intime, les gens le disent à côté de leur appareil, et parfois même à leur appareil. Et vraiment, c'était pas ma place d'entendre ça !”

Choqué de ce qu’on lui fait faire, Thomas démissionne. Il redoute qu’Apple n’utilise à des fins commerciales ces données privées ultrasensibles : “Apple essayant de se positionner sur le marché de la santé, si vous dites au téléphone ou par SMS que vous avez un cancer, qu'un de vos proches a un cancer, que quelqu'un a une sclérose en plaques dans votre famille, ce sont des informations qui peuvent intéresser la multinationale. Dans le marché de la santé aux Etats-Unis, c'est exactement ce genre d'informations que les assureurs de santé vont rechercher pour faire augmenter les prix, pour faire payer plus cher la même assurance, etc."

Vous me direz : en France, heureusement, la santé reste en partie dans le domaine public : vigilance à laquelle Jean-Paul II exhortait dans l’encyclique Centesimus Annus. Mais les partisans de la privatisation totale de la santé, c’est-à-dire de sa marchandisation, continuent leur pression à Paris et à Bruxelles. Et leurs moyens financiers sont colossaux. Il faut donc veiller, pour citer encore Jean-Paul II, à ce que la santé comme d’autres "biens humains précieux et fragiles" ne soit pas laissée "à la merci du marché". Pour cela il fait soutenir les lanceurs d’alerte, qui s’engagent à leurs risques et périls dans un combat souvent dangereux pour eux y compris sur le plan judiciaire. Ce sont des kamikaze du bien commun.

Et attention à ce que nous racontons dans nos smartphones ! >>

 

R E 2.jpg

11:58 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : gafam

Commentaires

LE PASSE SANITAIRE

> Dans le marché de la santé c'est aussi les informations du pass sanitaire que les assureurs vont rechercher à connaître.
C'est pour ça qu'il est indispensable de s'opposer à ce pass.
______

Écrit par : Nicolas / | 09/06/2021

LES ASSUREURS, FACEBOOK , BLACKROCK

> Je crains malheureusement que oui :-(
Les assureurs vont à terme rechercher à capter nos données de santé. Je pense même que le mouvement est déjà commencé, tant le croisement des bases de données est devenue la norme.
Regardez bien la liste des participants du Health Data Hub:
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000039433105

Facebook serait en train de préparer une montre connectée.
https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/facebook-developpe-une-montre-connectee-tournee-vers-la-sante-20210216

N'oublions pas non plus Blackrock qui doit être actionnaire de nombre de compagnies d'assurances: https://www.abcbourse.com/marches/axa-blackrock-depasse-les-5-du-capital_535992
https://www.blackrock.com/corporate/literature/whitepaper/viewpoint-artificial-intelligence-machine-learning-asset-management-october-2019.pdf

Vous pensez bien que la donnée vaccination sera demain essentielle pour calculer le tarif de vos primes. Peut être pas encore aujourd'hui. Mais demain, si !

Pour ma part, je n'utiliserais pas l'application TousAntiCovid (TAC) mais je vais utiliser une solution alternative : Sanipasse.
Le code source de TAC n'est pas entièrement publié à ma connaissance.
https://sanipasse.fr/

Et après le smartphone, demain ce sera la voiture :
https://www.largus.fr/actualite-automobile/boites-noires-obligatoires-dans-nos-voitures-des-mai-2022-10619391.html

Vous comprendrez bien que pour calculer aussi la prime d'assurance de votre voiture, savoir comment vous conduisez deviendra essentiel.
Lisez ou relisez le livre 'Le Cercle'. Ou allez voir le film.
______

Écrit par : Pierre O. / | 10/06/2021

PLIÉES

> Et pour compléter : les choses sont pliées au Royaume Uni
https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/06/08/le-gouvernement-pret-a-vendre-les-donnees-medicales-des-anglais_6083271_3234.html

Sans parler de Doctolib :
https://www.bastamag.net/Rendez-vous-vaccination-Doctolib-protection-des-donnees-personnelles-health-data-RGPD-Amazon

Et ce matin, dans un des centres de vaccination du Val de Marne, pour avoir des renseignements sur les rendez vous de vaccination, il fallait écrire sur une adresse gmail.
______

Écrit par : PierreO./ | 11/06/2021

LA QUADRATURE DU NET

> Merci Patrice de prendre connaissance de ces inquiétudes de la Quadrature du net concernant le pass sanitaire https://www.laquadrature.net/2019/10/11/recours-contre-le-renseignement-compte-rendu-de-notre-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne/
______

Écrit par : Nicolas / | 12/06/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.