Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2021

Les manifestations en France pour une "vraie loi climat", et le débat à l'Assemblée nationale

climat

Mon éditorial de ce matin à RCF :


<<  Juste un mot à propos du climat, dont il a été beaucoup question hier et dont les députés vont débattre cette semaine. Que s'est-il passé ? Dans Paris et de grandes villes, à l’appel de 500 organisations de défense de la planète, des milliers de gens très divers ont manifesté pour réclamer, disent-ils, “une vraie loi climat”. D'où une réflexion spirituelle et une réflexion politique.

sur le plan spirituel : dans ces cortèges d’hier il y avait beaucoup de chrétiens, avec des rameaux à la main, en écho à l’encyclique Laudato si’ qui reconnaît dans la responsabilité écologique un des produits de la foi, de l’espérance et de la charité. Rappelons que cette idée de responsabilité envers le reste de la Création est une clé de voûte de l’écologie intégrale, notion qui a été lancée par le pape François… (et pas du tout "par l’extrême droite" comme l’affirmait une de mes consoeurs journalistes, alors qu’il n’y a évidemment aucune parenté entre l’extrême droite et le pape).  

Sur le plan politique : pourquoi ces grandes manifestations ? parce que le projet intitulé “loi Climat” ne reprend que très peu les recommandations de la Convention citoyenne sur le climat – alors qu’Emmanuel Macron, qui avait eu l’idée de cette Convention, avait promis que ses recommandations seraient reprises : “sans filtre”, disait-il... Ainsi l’Etat abîme sa propre image.  Primo :  en créant un groupe de citoyens pour qu’ils donnent des idées au Parlement, on donne l’impression que le Parlement est moins fiable ou moins représentatif que des gens tirés au sort. Secundo : en laissant tomber les propositions de ces citoyens qu’on avait solennellement promis de respecter,  on donne l’impression que l'exécutif n'a pas de parole. Total : cette affaire de Convention citoyenne élargit un peu plus le fossé entre les gouvernants et les gouvernés. Situation périlleuse, en pleine crise épidémique et avant la crise économique qui va suivre – à l’heure où la solidarité (sinon la fraternité) devrait être à l’ordre du jour.  >>

  

https://rcf.fr/la-matinale/retour-sur-les-mobilisations-pour-le-climat

 

 

logo.png

 

 

10:23 Publié dans Ecologie intégrale | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : climat

Commentaires

TIRAGE AU SORT ET PARLEMENT

> "Le Parlement […] moins représentatif que des gens tirés au sort" ? fort probable à partir d'une taille suffisante du groupe tiré au sort, mais rien ne dit qu'une fois atteinte cette taille suffisante le groupe ainsi constitué ne reproduirait pas les phénomènes inégalitaires qui aboutissent à la composition des parlements (l'actuel et les précédents).
______

Écrit par : olivier / | 29/03/2021

> "Rappelons que cette idée de responsabilité envers le reste de la Création est une clé de voûte de l’écologie intégrale, notion qui a été lancée par le pape François… "
Et pourtant... François a été "écotartufé" dans le numéro à paraître de 'La Décroissance' :
http://www.ladecroissance.net
Je me demande bien ce que Denis Bayon (le rédacteur de l'article) aura trouvé à reprocher au pape.. Je suis vraiment surpris, s'agissant d'une publication qui n'hésite pas à aller à contre-courant de la majeure partie de la presse dite alternative. Est-ce pour ne pas être mis "dans le même sac" que 'Limite' (qualifié - sans rire- de publication d'extrême droite par un titre emblématique de la dite presse - 'Silence' pour ne pas le citer...) ?
______

Écrit par : Feld / | 29/03/2021

???????

> Il y a donc une parenté entre la gauche t l'extrême gauche et le Pape
______

Écrit par : Trapes / | 30/03/2021

à Trapes

> Propos imbécile.
______

Écrit par : Adam Leuchter / | 30/03/2021

à Feld

> 'La Décroissance" a basculé dans le nihilisme depuis pas mal de temps.
'Limite' ? Dans son enquête sur ses propres lecteurs, ce périodique a indiqué qu'en 2017,
deux ans après son lancement, ils étaient... fillonnistes tendance Sens Commun !
Voter libéral de droite pendant les élections mais jouer aux ultra-écolo "inclassables" entre elles, ça ressemble à quoi ?
______

Écrit par : Mathieu Bérard / | 30/03/2021

à Mathieu Bérard

> Ça ressemble à des fantasmes de jeunes bourgeois.
Des "señoritos", comme disait la gauche espagnole d'avant-guerre.
Rien à faire avec ces glands.
______

Écrit par : Juan Pablo / | 30/03/2021

MIEUX ÉQUIPÉ

> N'ayant pas pu encore lire le nouveau numéro de' la Décroissance', je ne peux pas me prononcer sur l'article à propos de François "écotartuffe".
Néanmoins, décrire le journal (ou même D. Bayon) comme nihiliste me paraît totalement hors de propos. Récemment un des chroniqueurs faisait encore les louanges de 'Fratelli Tutti' (A. Accardo je pense), il faut se rappeler des articles qui remettaient l'athée militant (qui travaille pourtant pour plusieurs titres cathos comme 'Golias' ou Témoignages chrétiens) à sa place après ses attaques contre les courants spirituels de l'écologie. Dieu sait que 'la Décroissance' aime pourtant se moquer des écolos new-age. Ils défendent plutôt les cathos contrairement à la doxa gauchiste. Ce qui leur vaut souvent d'être taxé comme réacs (pas que pour ça non plus)..
Quant à 'Limite', ils ont décidé de ratisser large dans le catho écolo, donc il y a de tout. Ne séparons pas le bon grain de l'ivraie, il y a quelqu'un de mieux équipé pour ça... :)
Bon Triduum Pascal à tous !
______

Écrit par : Raphaël R. / | 01/04/2021

@ Mathieu Bérard

> Je suis abonné à la fois à 'La Décroissance' et à 'Limite'.
Quelle définition donnez-vous à "nihilisme" ? A mon sens, difficile d'appliquer ce qualificatif de "nihiliste" à une publication qui, sur beaucoup de points (y compris s'agissant de la bioéthique), défend des positions très proches de celles de l'Eglise catholique... ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Je la qualifierais plutôt de "radicale", au sens propre du terme.
Quant à 'Limite' : la majeure partie du lectorat doit effectivement être un peu plus "bécebège"que celui des autres revues de la presse alternative (dont 'la Décroissance'). mais sur le fond, on est quand même très loin de 'Valeurs actuelles' !
Et ce qui ne gâche rien : ces deux titres sont garantis 'sans écriture inclusive' !
______

Écrit par : Feld / | 01/04/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.