Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2021

OPA hostile de Veolia sur Suez : l'économie d'Ubu

fusion-veoliasuez-futur-champion-francais-fqta.jpg

"Ressourcer" : un de ces mots qui ne veulent plus rien dire (comme "engagé" ou "résilience") depuis que le jargon de l'argent s'en est  emparé...

Ma chronique hebdomadaire à Radio Présence (Toulouse Midi-Pyrénées) et Radio Fidélité Mayenne, son et texte :


https://www.radiopresence.com/IMG/mp3/10022021_chroeco_airtemps.mp3

 

<< L’OPA hostile de Veolia sur Suez prend des proportions majeures. Tout le monde s’y met : “Nous ne laisserons pas faire Veolia dans son entreprise de destruction”, déclarent les syndicats (CFDT-CFTC-CGC-CGT-FO) qui descendent dans la rue avec banderoles et fumigènes… Le tribunal de commerce suspend l’OPA… Le ministre de l’Economie saisit l’Autorité des marchés financiers contre Veolia… Serait-on en train de comprendre l’absurdité de la course au gigantisme et de la prétendue “règle du jeu globale” : la spéculation financière charcutant l’économie réelle ?

Faisant respectivement 27 milliards et 18 milliards de chiffre d’affaires, Suez et Veolia dominent la gestion de l’eau et des déchets en France. Veolia est n° 1 mondial dans ce domaine. Et selon les syndicats de salariés et le directeur général de Suez Bertrand Camus, que Veolia s’empare de Suez (90 000 salariés dans le monde) est un projet ”inutile et destructeur” : inutile en termes de gestion de l’eau. Destructeur en termes d’emplois, comme dans toutes les fusions. Et même dangereux pour les usagers, car c’est la vie quotidienne de dizaines de milliers de communes qui est concernée : dans un domaine vital comme l’eau, les Français n’ont pas intérêt à passer sous la coupe d’un seul opérateur privé. Car Veolia, pour respecter les lois protégeant la libre concurrence, a prévu de revendre la branche Eau de Suez à un fonds d’investissement ! Ce qui voudra dire, comme trop souvent, la dégradation du service au client. Et l’insécurité de l’avenir.

Ce genre de problèmes était connu et dénoncé depuis trente ans : sans succès, puisque la course au gigantisme s’est poursuivie dans tous les domaines – et longtemps – avec l’approbation des officiels et des médias. La jungle boursière et les dividendes aux actionnaires étaient considérés, au moins jusqu’à la crise de 2008, comme le nec plus ultra de la nouvelle économie… Aujourd’hui plus personne n’admet avoir jamais adhéré à ce culte (de même qu’en septembre 1944 chacun se disait résistant). Alors c’est bien de se convertir, même un peu tard et par convenance ; mais comme dit Racine : “la foi qui n’agit point, est-ce une foi sincère ?” On attend le gouvernement et les juges à leurs actes. En économie comme en écologie, les beaux discours ne sont rien quand ils sont démentis  par des demi-mesures et des faux-fuyants. Messieurs et Mesdames, encore un effort !   >>

 

 

Veolia.jpg



Commentaires

MOZART DE LA FINANCE

> Dupont-Aignan en 2017 avait interrogé Macron en débat à propos des fusions qui ont récemment affaibli l'économie française (Alstom, Technip, etc.). Dénégations vibrantes de l'intéressé, "qui n'eut jamais à en connaître", etc.
Comme le Mitterrand de 1994 minimisait le récipiendaire de la Francisque qu'il fut, le Macron de 2017 occultait le "Mozart de la finance" qu'il avait été quelques années plus tôt chez Rothschild, en chef d'orchestre de plusieurs 'fusacs' comme on dit dans ce milieu. Pour en avoir fait partie, je ne suis pas fâché de l'avoir quitté ; qu'en est-il réellement de M. Macron ?
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 11/02/2021

DANONE

> Et ce qui se passe en ce moment parmi les actionnaires de Danone est un autre exemple de cette financiarisation de l'économie. Quoi qu'on puisse penser du pdg de cette entreprise et de sa gestion, il n'est pas normal qu'un actionnaire représentant 3% arrive à le déstabiliser, avec des objectifs pour l'instant assez obscurs.
______

Écrit par : Xavier / | 13/02/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.