Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2019

Pesticides : le temps des maires frondeurs

andre-favre-maire-de-loisy-(meurthe-et-moselle)-peut-montrer-avec-fierte-le-panneau-sigle-de-trois-libellules-qui-valide-les-efforts-de-sa-commune-en-matiere-de-lutte-contre-les-pesticides-photo-pascal-brocard-1512739612.jpg

une_fourmies_217360_COFO.jpg

maxresdefault.jpg

Plus de vingt maires maintenant imitent celui de Langoët : ils prennent des arrêtés de santé publique limitant l'usage des pesticides – s'exposant ainsi délibérément à la répression de préfets qui font, par ordre gouvernemental, le contraire de ce que nous promet depuis 2017... M. Macron !  C'est ma chronique de rentrée à Radio Présence (Toulouse / Midi-Pyrénées) :


Son :

http://www.radiopresence.com/IMG/mp3/04092019_chroeco_air...

 

Texte :

<<  En ce mercredi de rentrée, je vous parle d’un signe des temps. C’est la très inhabituelle fronde des maires français face aux pouvoirs publics, à propos des pesticides en général et du glyphosate en particulier.

Il faut dire que la situation officielle est bizarre. Après le rapport alarmant du Centre international de lutte contre le cancer, le président de la République avait annoncé qu’il allait interdire le glyphosate.

Un an plus tard, il commençait à dire que cette interdiction n’était pas vraiment possible. Entre temps était intervenu le lobby des intérêts agro-chimiques, qui brasse des millions de dollars et d’euros, et qui fait pression sur tous les gouvernements depuis cinquante ans…  D’où par ailleurs, à Bruxelles, la décision de ne pas adopter les recommandations de l’Agence de sécurité alimentaire européenne contre les pesticides tueurs d’abeilles…

Mais « en même temps », comme on dit à l’Elysée, l’enquête médicale sur le glyphosate était découverte par l’opinion publique. Les populations demandaient aux élus locaux des mesures pour protéger la santé humaine et l’environnement. Et des municipalités commençaient à prendre chez elles les décisions que Paris ne se décidait pas à prendre.

Le premier à agir fut un Breton : voyant les résultats inquiétants des analyses de sang parmi ses administrés (surtout les enfants), le maire de Langouët dans l’Ille-et-Vilaine a pris un arrêté interdisant les pesticides à moins de 150 m des habitations.

Aussitôt la préfecture de Rennes a suspendu cet arrêté en menaçant le maire de poursuites administratives !  Argument : les pesticides sont du domaine réservé du ministère de l’Agriculture à Paris.

"C’est bien là le problème", se sont écrié le maire breton et bien d’autres maires en France ! Aujourd’hui ils sont déjà plus d’une vingtaine à avoir pris des arrêtés limitant eux aussi l’usage des pesticides. Dernier en date : le maire de Saint-Eloi-de-Fourques, dans l'Eure. Il veut limiter pesticides et nitrates pour protéger l'eau de sa commune : et le préfet attaque le maire, comme en Ille-et-Vilaine et un peu partout.

Ces maires disent que protéger leur population est le devoir numéro 1 de l’élu local, et même sa prérogative. C’est aussi ce que dit un principe social de l’Eglise catholique qui remonte à saint Thomas d’Aquin : le principe dit « de subsidiarité ». Puisque M. Macron est plus poli que son prédécesseur envers les évêques, peut-être ceux-ci pourraient-ils lui en dire un mot ? À la semaine prochaine. >>

 

 

165_v_Qxvgw1TNaaf8euxl0_ile-et-vilaine-le-maire-de-langouet-daniel-cueff-comparait-devant-le-tribunal-administratif-pour-avoir-interdit-les-pesticides-pres-des-habitations-video x240.jpg

 

Commentaires

"QU'ON S'EN SÉPARE"

> Macron est une personne sans foi ni loi. Déjà dit.
Les évêques n'auraient jamais dû le saluer à la fin de son discours au Bernardins puisqu'ils leur a fait un doigt d'honneur concernant la PMA.
Donc ce type est un impoli qui mérite seulement qu'on s'en sépare et le plus vite sera le mieux.
______

Écrit par : De Vos / | 04/09/2019

DÉCOREZ-LES

> Moi, je les verrais bien pour la promotion de la Légion d'Honneur du 14 juillet ces maires.
______

Écrit par : ND / | 04/09/2019

à De Vos:

> Dans vingt ans ? A mon avis, notre président est là pour un bon bout de temps. La façon dont il a réussi à réduire à (quasi-) néant la fronde des GJ laisse augurer de sa capacité à ... durer. En plus, triste à dire, mais - comme il a déjà été dit 1000 fois- la majeure partie des CSP + est macronienne.
Tiens, à ce sujet, je (re) mets un lien vers un des derniers billets de Roland Hureaux :
http://roland.hureaux.over-blog.com/2019/07/les-cathos-qui-ont-vote-en-masse-pour-macron-ont-une-responsabilite-dans-la-mort-de-vincent-lambert.html
______

Écrit par : Feld / | 04/09/2019

VILLIERS

> Dans la suite de mon précédent message : je crois qu'il y en a qui rêvent un peu...
https://www.bvoltaire.fr/lalliance-villiers-le-pen-le-cauchemar/
Le "ticket" De Villiers (Pierre)/Le Pen (Marine). Quelque part, encore plus improbable que l'alliance Zemmour/ Le Pen (Marion Maréchal-) évoquée il y a encore peu de temps.
De toute façon , le général de Villiers cumule deux vices majeurs, dans notre monde post-décadent : la droiture et la grandeur d'âme.
______

Écrit par : Feld / | 05/09/2019

LE PAPE ET LES ETATS-UNIS (2)

> Aucun rapport, mais un très intéressant article du 'Monde' sur un sujet, que me semble-t-il vous connaissez très bien PP: https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/04/pape-francois-c-est-un-honneur-pour-moi-que-les-americains-m-attaquent_5506510_3224.html
______

Écrit par : ND / | 05/09/2019

à Feld

> vous parlez bien du même général de Villiers qui est parti, avec droiture et grandeur d'âme, pantoufler dans un groupe de consulting financier américain ???
Ne nous laissons pas avoir par la "belle présentation", la "note de gueule" et les grands mots.
______

Écrit par : Zimmerwald / | 05/09/2019

BOSTON CONSULTING GROUP

> Pierre de Villiers président de la République française, ce serait comme Diem président du Vietnam Sud : la France pied-à-terre des États-Unis.
Il travaille déjà pour eux.

EL


[ PP à EL – Absolument exact. Ne pas se fier aux apparences : le personnage est équivoque. ]

réponse au commentaire

Écrit par : E Levavasseur / | 06/09/2019

@ Eric et Zimmerwald

> J'avais complètement "zappé" cet aspect des choses. Pourtant, généralement, j'essaie de me renseigner avant de poster...
______

Écrit par : Feld / | 08/09/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.