Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2019

La réalité et les 'fake news' : médias et catholicisme

fake-news-bouton.jpg

Quand le très virulent site Mediapart forge une accusation fausse contre le président élu des évêques français... Ma chronique de ce matin à Radio Présence (Toulouse / Midi-Pyrénées) : 


https://radiopresence.com/IMG/mp3/05062019_chroeco_airtemps.mp3

 

<< C’est un sujet scabreux mais il faut en parler, parce qu’il est, hélas, central dans le malaise actuel entre l’Eglise et une grande partie de l’opinion… Il s’agit de la question des abus sexuels. La commission d’enquête présidée par le très rigoureux vice-président honoraire du Conseil d’Etat, Jean-Marc Sauvé, vient en effet de commencer ses travaux. Tous les médias ne rappellent pas que cette commission a été formée à la demande de l’épiscopat français, qui a tenu à ce qu’elle comporte des membres non catholiques. Mais plusieurs médias tout de même (dont par exemple Libération) font ce rappel, qui est très important puisqu’il établit la bonne foi de l’Eglise sur ce redoutable sujet.

Il se trouve néanmoins des commentateurs pour refuser d’admettre cette bonne foi. Ils le font de deux manières. Les uns oublient de dire que la commission d’enquête n’est pas une initiative de "la laïcité" (comme on dit) pour forcer l’Eglise à dire la vérité. Les autres lancent éventuellement des fake news, terme à la mode, pour faire croire que ces mêmes évêques français qui ont suscité la commission d’enquête, sont en réalité les complices des abuseurs sexuels.

La dernière de ces fake news, lancée par le site Mediapart (plus connu pour sa virulence que pour sa véracité), visait le président élu de la Conférence épiscopale, Mgr de Moulins-Beaufort : Mediapart prétend qu’il aurait, il y a 15 ans, à Paris, protégé un prêtre accusé d’abus sexuels. Vérification faite, ce prêtre n’était pas accusé d‘abus sexuels, ni d’aucune infraction à la loi, et il ne fut pas protégé !  Le prétendu "silence" de Mgr de Moulins-Beaufort à son sujet s’explique par le fait qu’il n’y avait rien à dire…

La campagne de Mediapart vise le nouveau président de la Conférence épiscopale juste parce qu’il est le nouveau président, et qu’il a été élu en raison notamment de son action intellectuelle, morale et concrète dans le dossier général des abus sexuels de prêtres. Dans l’esprit des accusateurs, il s’agit de persuader le public que l’Eglise ne peut (ni ne veut) faire le ménage, et cela parce que le fait de croire serait la matrice de tous les crimes et de tous les faux-fuyants.

Accusation purement idéologique, donc. Mais non moins idéologique que l’autre posture, celle qui voudrait que l’Eglise ne fasse aucune repentance dans aucun domaine… parce que cette "culpabilisation" affaiblirait "l’Occident" dont l’Eglise, paraît-il, devrait être la gardienne.

 Lourde erreur de perspective ! C’est elle que vise l’avertissement du pape en Roumanie, exhortant les catholiques d’Europe centrale à ne pas se laisser manipuler, je cite, par cette "idéologie"… >>

 

 

index.png

 

10:43 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : abus sexuels

Commentaires

CEUX QUI NIENT

> Ceux qui nient que l'Eglise fasse le ménage, sont ceux qui reprochent à l'Eglise d'exister.
Ils la voudraient criminelle et non repentante pour la condamner et la supprimer.
Dans certains propos on sent une haine radicale qui se sert du prétexte des abus sexuels mais qui a d'autres mobiles et que rien ne désarmera jamais.
______

Écrit par : Arnaud Bodin / | 05/06/2019

CLAUDE QUETEL

> ...vient de sortir un nouveau livre, à charge, sur la Révolution française. Il est bien passé sur RMC (chez Brunet) et sur Radio RCJ, mais semble tomber dans l'oubli médiatique. Son livre est passionnant.
https://www.bing.com/videos/search?q=claude+quetel+crois+ou+meurs++&&view=detail&mid=6F3A2866B18D2F2A7C7A6F3A2866B18D2F2A7C7A&&FORM=VRDGAR
Z.


[ PP à Z. – Je ne doute pas de l'intérêt du livre : mais ce sujet est sans rapport avec le fil de commentaires, qui concerne la commission d'enquête sur les abus sexuels. Veillons à ne pas partir dans toutes les directions, svp. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Zitoun / | 05/06/2019

LA HAINE

"Moi, je leur ai donné ta parole,
et le monde les a pris en haine
parce qu’ils n’appartiennent pas au monde,
de même que moi je n’appartiens pas au monde."
Jean 17 Évangile du jour
______

Écrit par : Pierrot / | 05/06/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.