Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2019

LREM et son maître mal déguisés en vert

lrem en vert.jpg

Cette pantomime est la dernière carte de M. Macron pour dimanche, l'avant-dernière étant M. Bannon. Et ces deux cartes ne valent rien :


« Macron vient de tenir un premier "conseil de défense écologique"... à quatre jours des européennes. Cela ne trompe personne : il sait que les électeurs votent plus volontiers écolo à ce scrutin. Rugy annonce que la Montagne d'Or est incompatible avec les exigences environnementales : https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/05/23/en-guya... …mais comme on le sait, le diable est dans les détails : le projet n'est pas abandonné pour autant. L'exécutif entend modifier le code minier pour se donner bonne conscience, à charge pour les investisseurs de s'y conformer : le projet de mine d'or pourrait alors bel et bien voir le jour. Si Macron était un peu sérieux en matière environnementale, il serait beaucoup plus clair sur cette question : "la Montagne d'Or ne verra jamais le jour". Mais ça, nous ne l'avons pas entendu...»  (Philippe de Visieux dans ce blog)

 

« Le 6 mai, à l’issue de la publication d’un rapport accablant sur l’état des écosystèmes, Emmanuel Macron déclare qu’il y va de "la possibilité même d’avoir une Terre habitable", et appelle à "l’action" sur les aires protégées, la réhabilitation des terres agricoles, ou encore la lutte contre l’artificialisation des sols. Mais au même moment, un décret atrophie en toute discrétion les missions du Conseil national pour la protection de la nature (CNPN), dont le rôle est crucial pour protéger les espèces menacées par les aménagements urbains et routiers. “Cette réforme vise à accélérer les procédures, à faire sauter les barrières, pour que les projets se fassent plus vite”, se désole Elodie Vercken, chercheuse à l’INRA et membre du CNPN…» (Marine Lamoureux, La Croix, 23/05).

 

Un décret va faciliter la déforestation en France... « Dans le cadre de la simplification des procédures d’autorisation environnementale, le gouvernement souhaite se passer de l’avis de l’Office national des forêts (ONF) pour certaines opérations de défrichement effectuées dans des forêts publiques. [...]  Difficile à digérer pour les agents de l’ONF : "Qui connaît mieux ces forêts-là que le service public forestier qui les protège et les gère depuis plusieurs siècles, fulmine le le Syndicat national unifié des personnels des forêts et de l’espace naturel (Snupfen). Dorénavant, pour décider d’autoriser ou non la transformation d’une forêt en zone commerciale, en lotissement ou en champ de blé, l’Etat se passera de notre avis." [...] "Les gouvernements se succèdent, font tous de beaux discours sur l’écologie mais au final partagent le même credo : l’environnement, ça commence à bien faire." »   (Frédéric Mouchon, Le Parisien, 24/05)

 

 

images.jpg

 

 

Commentaires

À L'EAU

> C'est le principe même du "en même temps", l'art du grand-écart qui écartèle le Français moyen par ses injonctions paradoxales. On voudrait révolter un peuple, on ne s'y prendrait pas autrement. Pas besoin d'être un fin limier de la politique pour reconnaître l'ineptie. Le libéralisme flottant de la "société liquide", prêt à mettre un pieds dans des barques prenant des flots opposés, risque de se retrouver à l'eau. Ne reste que l'engeance journalistique pour tenter de prolonger un peu l'illusion.
______

Écrit par : Raphaël R. / | 24/05/2019

NICKEL

> https://www.geo.fr/environnement/a-kouaoua-en-nouvelle-caledonie-des-kanak-ecolos-defient-lindustrie-du-nickel-192743

Il y a en France un endroit qui connaît une pollution de grande ampleur ; menée en échange d'une paix sociale toute relative, elle est causée par l'exploitation massive de nickel. En Nouvelle-Calédonie, beaucoup rejettent ce massacre écologique qui prive beaucoup d'habitants des ressources naturelles polluées par l'extraction minière. Mais la concurrence est rude, la Chine produit à bas prix ; la Nouvelle-Calédonie continue quant à elle d'être massacrée.
La Montagne d'Or, ce serait un peu cela : écoutons nos compatriotes kanaks qui ne veulent plus des mines néo-calédoniennes et ne faisons pas la même erreur en Guyane !
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 25/05/2019

INTERRELIGIEUX

> https://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/appel-interreligieux-soutien-jeunes-climat-2019-05-23-1201023960

Cette belle initiative interreligieuse, loin des gesticulations élyséennes.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 25/05/2019

MACRON

> Macron fut, a été, est et sera toujours un homme sans foi ni loi. Tête de file d'un groupe dont il faut absolument se séparer.
______

Écrit par : De Vos / | 25/05/2019

"REPRÉSENTATIVE"

> M. Macron ayant obtenu 22% des voix sur 50% des électeurs, il estime que les résultats sont bons et qu'il a toute légitimité pour poursuivre le saccage... pardon, la "transformation" du pays. Et la France continue d'être dirigée par 10% de grands bourgeois.
Et dire qu'à chaque fois qu'on parle de vote direct ou de référendum, les cris de chats-huants reviennent aussitôt : "C'est une attaque contre la démocratie représentative !" Mais représentative de quoi ?
______

Écrit par : Lucas / | 27/05/2019

BIZARRE ?

> https://www.lepoint.fr/societe/ogm-glyphosate-l-air-du-temps-est-a-l-alarmisme-15-06-2019-2319103_23.php

'Le Point' publie une entrevue de Marcel Kuntz, biologiste au CNRS, qui soutient tout à la fois les OGM et les pesticides. Cet homme qui se dit sans lien aucun avec Bayer ose affirmer que "des avocats prédateurs font des procès juteux contre Monsanto, et recrutent des malades par petites annonces, exploitant ce classement en cancérogène probable" : on aimerait qu'il aille dire cela à M. Dewayne Johnson, les yeux dans les yeux.
Il est scandaleux, devant l'effondrement actuel et sans précédent connu de la biodiversité, qu'à la question 'selon vous, il ne faudrait donc pas interdire [le glyphosate] ?', un directeur de recherches payé par le contribuable réponde, cool Raoul : "on a déjà interdit beaucoup de pesticides depuis vingt ans". Qu'il aille en parler aux apiculteurs ; ceux que je connais n'ont jamais vu pareille hécatombe. Grotesque !
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 16/06/2019

@ Lucas

> Vous voulez dire que Macron a obtenu tout juste le nombre de voix nécessaire pour valider un RIP (Référendum d'Initiative Populaire) ...
et que à ce titre là il s'offusque qu'un référendum puisse être lancé !
Eh bien voyons ce que va donner un RIP : ça tombe bien vient d'être lancé le RIP contre la vente au privé des parts de l'état d'aéroport de PARIS (Ben oui ! Vu l'échec de la gestion privée de celui de Toulouse, il faut recommencer en plus grand).
Pour empêcher la privatisation d'Aéroport de Paris signer le formulaire de soutien :
https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1
(NB les communes à noms composés sont en général avec trait d'union / pas de saisie de code postal / les numéro affichés ensuite sont les n° INSEE et non les codes postaux)
(PS rappelons que ASI ayant critiqué les pratiques tarifaires de ceux privatisés de Lyon et Nice, l'état envisageait son remplacement..., drôle de défense de l'utilisateur..., déroulons plutôt le tapis aux entreprises privées ... Y aurait-il plus à gagner ?)
______

Écrit par : franz / | 17/06/2019

à Franz :

> En bon français, les noms de lieux doivent en effet s'écrire avec des traits d'union. Sauf que depuis que la loi permet la création de communes nouvelles, certaines d'entre elles se permettent une grande liberté orthographique. Il en va ainsi de Colombey les Deux Églises (sans traits d'union), dont l'une des communes déléguées est... Colombey-les-Deux-Églises (avec traits d'union). C'est digne d'Audiard, mais c'est hélas l'ubuesque réalité. J'en connais un sous sa croix de Lorraine qui doit se retourner dans sa tombe !

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Colombey_les_Deux_%C3%89glises

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Colombey-les-Deux-%C3%89glises_(commune_d%C3%A9l%C3%A9gu%C3%A9e)
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 18/06/2019

LES VACHES À HUBLOT

> https://www.nouvelobs.com/societe/20190619.OBS14646/l-horreur-des-vaches-a-hublot-nouvelle-video-choc-de-l214.html
Le groupe agro-industriel Avril fait percer l'abdomen de ses vaches pour accéder directement à leurs panses au moyen de hublots. Hallucinant de cruauté. Avril, c'est ce groupe connu pour élever ses poules en batterie avec une barbarie sans nom.
L'animal est un simple outil œuvrant à la rentabilité de l'entreprise, de même que l'humain est devenu une variable d'ajustement. Sachons dire stop à la folie du capitalisme ultralibéral !

https://groupe-avril.stopcruaute.com/

N.B. Heureusement, certains parlementaires montent très courageusement au créneau. Ainsi, le député de ma circonscription, Thibault Bazin (LR), qui affirmait l'an dernier que les poules en batterie sont « joyeuses » et que « en bâtiment il y a un truc sympa... les copains ! » (sic). Il se fendit après coup d'un communiqué dans lequel "tout en regrettant la forme et la mention inopportune de l’étude de l’INRA sur les « poules joyeuses » à la fin de son intervention, [il] confirme le fond", à savoir son opposition à la proposition d’obligation de production en plein air d’ici 2022. Avril a gagné (comme Bayer à Bruxelles) : les poules torturées ont encore de belles années devant elles...

PV


[ PP à PV – Une personne très peu intellectuelle (connue depuis 2013 pour avoir proclamé la MPT "révolte de la France bien élevée") vociférait hier soir, lors d'un des innombrables débats télé, que dénoncer le scandale du hublot était "avoir une position hors-sol".
Les abrutis néo-pétainistes adorent cette expression ("hors-sol") : elle leur sert à disqualifier tout ce qui n'entre pas dans le cadre de leurs idées fixes ; et ça fait beaucoup.
Alors que la seule chose réellement "hors-sol", ce sont les idées fixes des néo-pétainistes... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Philippe de Visieux / | 20/06/2019

à Patrice :

> Encore plus "hors sol" est la réponse apportée par la secrétaire d'État à la transition écologique : « c’est choquant », mais « ce sont des pratiques scientifiques et qui ne font pas souffrir l’animal. On en est sûr car on sait mesurer le stress chez les animaux ».
On retombe en plein 'en même temps' : choquant mais utile. Non, c'est choquant, point : on ne mutile pas un animal d'une fistule-hublot dont la pose, à l'évidence, ne saurait être indolore. Le non respect de l'animal est du même ordre que le saccage environnemental ; que Mme Poirson ne partage pas cette opinion n'étonnera personne.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 21/06/2019

à Philippe de Visieux :

> Et pour revenir au "déguisement en vert" de LREM & Partners, voici que Mme Poirson trouve "choquante mais utile" la pratique des "vaches à hublots".
D'après ce qu'elle en dit, c'est important pour "la science".
Je suppose que l'excuse réside dans un désir de mieux connaître le métabolisme de ces braves ruminantes.
A se demander comment ont fait les éleveurs de bovins pendant des millénaires pour nourrir leur bétail.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/vaches-a-hublots-choquant-mais-utile-pour-la-recherche-dit-poirson-20190621

SL


[ PP à SL – Quand ils disent "la science", c'est pour parler de la technoscience commerciale : c'est-à-dire des profits du privé. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Sven Laval / | 21/06/2019

à Sven :

> C'est en cela que le déguisement de la macronie est une forfaiture : beaucoup de gens, entendant "utile pour la science", "ne fait pas souffrir l'animal" et autres balivernes, font confiance, laissant carte blanche à un système obnubilé par la maximisation du profit. Il n'y a rien d'utile à infliger au bétail de telles tortures.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 24/06/2019

à Philippe de Visieux :

> Oui, et l'on doit pouvoir ajouter à cela la vieille chanson progressiste ou matérialiste qui consiste à justifier toute manipulation (ici vraisemblablement à des fins mercantiles) par l'opposition de "la science" à "l'obscurantisme". Il est probable que se trouvent parmi les macronistes des marchands posant à Galilée.
______

Écrit par : Sven Laval / | 25/06/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.