Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2019

Européennes : l'arnaque verte de la Macronie

macron vert.jpg

À quinze jours des européennes (où les Français donnent toujours un certain bonus aux écologistes), le "virage vert" d'Emmanuel Macron est-il un "foutage de gueule" comme le dit Yannick Jadot ? C'est ce que les faits semblent indiquer :


 

 

“Admettons qu’Emmanuel Macron conjugue désormais le libéralisme à l’impératif environnemental”, écrit l’éditorial de Libération. Ces deux choses étant incompatibles par nature, leur conjugaison par M. Macron est une manœuvre électorale de dernière minute.

La liste LREM est mal barrée et le Grand Thème Macronien du “barrage au populisme” n’intéresse pas les Français : les commerciaux de l’Elysée ont donc cherché de nouveaux ressorts à faire jouer dans l’opinion. Ils ont trouvé ce que chacun sait déjà : que souvent l’électeur français vote un peu plus vert aux européennes qu’aux législatives… Impressionné en outre par la mobilisation sur le climat, l’Elysée s’est persuadé qu’une injection de vert dans la campagne LREM pourrait attirer des jeunes aux urnes le 26 mai, alors qu’ils votaient peu aux européennes…

Ne restait plus qu’à mettre cette idée en musique. M. Macron l’a fait lundi sur le perron de l’Elysée, avec un manque de conviction que ses “communiquants” lui ont ensuite reproché. Il l’a refait mardi soir (en moins atone) devant les candidats de son euro-liste, toujours heureux de voir le Chef... Il recommence aujourd’hui au sommet européen de Sibiu.

En quoi consiste ce “virage vert” ?  En un catalogue de vœux adressés à “l’Europe”, mais qui n’engagent pas la politique intérieure française. Pour que l’on prenne au sérieux les paroles de M. Macron, il faudrait que les actes de son gouvernement cessent de les démentir : 

– en matière d’artificialisation des sols : que l’exécutif cesse de soutenir le projet EuropaCity, monstre du groupe Auchan et de son allié chinois...

– en matière de pollution et de destruction de l’Amazonie : que l’Elysée rejette vraiment le monstre russo-canadien ‘Montagne d’or’, au lieu de chercher à gagner du temps… 

– en matière de déforestation de l’hémisphère Sud : que soit fermée la prétendue “bio-raffinerie” (à l’huile de palme) de La Mède…

– en matière de santé publique : que M. Macron tienne sa promesse d’interdire le glyphosate, au lieu d’écouter la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs c’est-à-dire le lobby agro-industriel… Sur la liste “fourre-tout” de LREM aux européennes, souligne Yannick Jadot, “vous avez en numéro 2 quelqu’un qui se bat contre le glyphosate et en numéro 4 quelqu’un qui se bat pour le glyphosate” :  ce numéro 4 étant évidemment le boss des Jeunes Agriculteurs, Jeremy Decerle.

Pour en finir réellement avec les pesticides (le glyphosate n’étant qu’un parmi d’autres), il faudrait la décision – nationale – d’engager une révolution écologique et paysanne : décision interdite par le lobby agro-industriel, avec une violence et une obstination auxquelles nos gouvernants successifs n’ont nul désir de résister.

D’où l’aspect euro-incantatoire du programme vert des macronistes... “À l’UE”, dit-il, de prendre une décision sur le glyphosate ; d’instaurer une taxe carbone aux frontières ; de rendre contraignants les accords climatiques de 2015 ; de ne plus construire de voitures thermiques ; etc. Ces sujets demanderaient en effet un accord européen, mais l’UE en est doublement éloignée : 1. Bruxelles mène un jeu trouble au profit des multinationales agro-biotechnologiques ; 2. la plupart des Etats membres ne veulent pas : a) résister commercialement aux USA et/ou à la Chine, b) réduire leurs émission de gaz à effet de serre…  M. Macron sait donc qu’il peut euro-verdir le programme LREM sans crainte de le voir se réaliser, donc sans risque de fâcher sérieusement les géants économiques et financiers qui nous surplombent.

Le greenwashing de la campagne officielle n'engage donc à rien. Il n’a d’autre fonction que cosmétique, et d’autre objectif que d’épouser la croyance métaphysique de la bourgeoisie française en une “Europe” qui se chargerait à notre place des tâches aléatoires. C’est ce que Jadot appelle, en termes plus directs, un foutage de gueule.

 

 

818782-macron.jpg

 

 

15:55 Publié dans Ecologie, Macron | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : macron

Commentaires

TECHNO

> J'ai écouté ce matin Pascal Canfin ce matin sur RTL. Son usage immodéré du verbe "objectiver" est celui d'un technocrate, pas celui d'un écologiste.
______

Écrit par : Patrick Pique / | 09/05/2019

MEILLEUR

> Las !
À mes élèves, je dis plutôt "Là, on est en plein moquage de figure"...
______

Écrit par : Alex / | 09/05/2019

ARCHIDUC

> Tout cela me fait penser à une interview de l'un des enfants de Charles et Zita de Habsbourg, l'archiduc Rodolphe, déplorant le fait que la plupart des pays étaient dirigés non par des "hommes d'Etat" mais par des "politiciens". L'homme d'Etat se voue au bien commun, le politicien est d'abord là... pour lui-même. Usant son énergie à conserver le pouvoir après l'avoir conquis. Curieusement, l'archiduc comptait un ou deux "vrais" chefs d'Etat (sans préciser lesquels...) pour la totalité du XXe siècle.
Perso, je suis de plus en plus favorable à la restauration d'une monarchie héréditaire en France. Un roi pourra être un piètre homme d'Etat ; il ne sera jamais un politicien...
Il me semble que c'est là (n'étant pas abonné, je ne peux pas accéder à la version en ligne) :
https://www.famillechretienne.fr/foi-chretienne/saints-et-temoins-de-la-foi/charles-et-zita-mes-grands-parents-en-cours-de-saintete-250604
______

Écrit par : Feld / | 09/05/2019

1) Le fichage de portrait.
2) Le fichage de portraits (version Monsanto).
______

Écrit par : Yvan / | 11/05/2019

MACRON

> https://www.nouvelobs.com/politique/20190511.OBS12777/europeenne-la-strategie-suicidaire-de-macron.html

moins bête à gauche qu'à droite ?
______

Écrit par : Gérald / | 11/05/2019

DÉCROISSANCE

> Voici le lien pour télécharger le bulletin de la liste Decroissance 2019, avec toutes les consignes, car il n'y en aura pas dans les bureaux de vote :

http://decroissance-elections.fr/telecharger-le-bulletin-de-vote/

Qu'on se le dise !
______

Écrit par : Alex / | 13/05/2019

COMME AVANT

> Décidément, il me plaît de plus en plus ce Monsieur (je parle de M. Renouvin, pas du président) :

http://www.bertrand-renouvin.fr/macron-apres-cest-comme-avant/
______

Écrit par : Feld / | 14/05/2019

HUE COCO

> eh ben si comme en 2017 !

Hue soutient Macron (qui doit vraiment être dans la ... pour en avoir besoin !)

https://www.france-politique.info/hommes-politiques/emmanuel-macron/2019/05/14/europeennes-robert-hue-apporte-son-soutien-a-emmanuel-macron/

on connaissait le "marxiste tendance Groucho", maintenant on a le Coco tendance Chanel.
______

Écrit par : E Levavasseur / | 15/05/2019

PINAULT !

> Ayé, la terre est sauvée !!!

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/05/15/emmanuel-macron-charge-francois-henri-pinault-de-mobiliser-la-mode-autour-de-l-environnement_5462578_3234.html

https://www.youtube.com/watch?reload=9&v=KPkPJG1MQ-A

("... maintenant on a le Coco tendance Chanel." Excellent)
______

Écrit par : Yvan / | 16/05/2019

TRASH

> Ici on est déjà plus efficace :

https://www.google.com/search?q=TrashTag+party&tbm=isch&source=univ&client=firefox-b-d&sa=X&ved=2ahUKEwiypJuD6aDiAhWlx4UKHQykD5QQsAR6BAgJEAE&biw=1534&bih=767

(Pas vu M. Macron sur les photos ... hein quoi ? on me dit qu'il serait dans un sac poubelle ??? Hooo, c'est pas bien de dire ça, c'est rigolo mais c'est pas bien, hein ?!)
______

Écrit par : Yvan / | 16/05/2019

SOUTENU PAR... MACRON ?

> Et pis ça aussi, c'est tout frais :
"Le président français Emmanuel Macron a reçu ce jeudi le chef indien Raoni et l'a assuré du soutien de la France dans son combat pour protéger la biodiversité ..."
Sûr qu'avec un soutien pareil les espèces disparues vont réapparaitre, et mêmes des qu'on n'a jamais vues même sur les peintures de Lascaux.
Pauvre Raoni, j'ai mal pour lui. Il sait qu'on a des élections ?
Il cherche un million d'euros, mais je n'ai pas compris que le soutien de la France serait sonnant et trébuchant. Pauvre Raoni.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/macron-recoit-le-chef-indien-raoni-et-l-assure-du-soutien-de-la-france-20190516

Pour réécouter Tiken Jah Fakoly, le lien est dans le commentaire du dessus.
______

Écrit par : Yvan / | 16/05/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.