Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2019

Les 66 propositions des 20 associations et syndicats (dont la CFTC et le Secours catholique)

hulot

Ces "66 propositions pour donner à chacun le pouvoir de vivre" sont l’initiative d’ATD quart-monde, la CFDT, la CFTC, la Cimade, la FAGE, France nature environnement, France terre d’asile, la fondation Abbé-Pierre, la fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme, Humanité et biodiversité, la Ligue de l’enseignement, le Mouvement associatif, le Pacte civique, les Francas, la Mutualité française, Réseau action climat, le Secours catholique-Caritas, l’Uniopps et l’UNSA :


 https://www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2019-03/p...

 

 

hulot

 

19:34 Publié dans Idées, Social | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : hulot

Commentaires

MOYEN

> Au moyen de quelle souveraineté atteindre ces objectifs ?

PH


[ PP à PH – C'est aux signataires qu'il faut poser cette question (et toute une série d'autres). Puisqu'ils veulent débattre... ]

______

Écrit par : Pierre Huet / | 06/03/2019

CFDT ET LIBÉRALISME

> Le problème, c'est que les syndicats CFDT et CFTC ont été extrêmement actifs dans la destruction capitaliste des droits des travailleurs depuis des décennies. Ils ont par exemple signé toutes les conventions UNEDIC qui, depuis le milieu des années 1980, détruisent les droits des travailleurs les plus précaires (avec des suicides à la clef, comme celui de Djamel Chaar). Ils ont toujours critiqué les actions les plus déterminées des véritables écologistes comme les destructeurs d'OGM (voir le « procès de Colmar » par exemple). Ils collaborent maintenant avec une des pièces maîtresses de la propagande bourgeoise dans la destruction de la création (Nicolas Hulot, à nouveau sur le devant de la scène pour le compte des multinationales). A la différence du pape François, ils n'ont évidemment jamais défendu une « nécessaire décroissance » (§193 de Laudato si). L'Esprit souffle certes où il veut mais ces confédérations syndicales sont à mes yeux très mal placées pour parler du « pouvoir de vivre » dans un monde nécessairement non capitaliste...


AL


[ PP à AL
Totalement vrai de la CFDT, qui a joué un rôle néfaste dans l'imposture "sociale-libérale" en France.
Partiellement vrai de la CFTC, mais son vice-président Thouvenel cogne sur le libéralisme en toute occasion.
Et face à une initiative non-gouvernementale comme celle des "66 propositions", mieux vaut mettre les signataires au défi de passer aux actes, plutôt que de les en déclarer a priori incapables...
Les syndicats viennent d'ailleurs de constater, par le phénomène gilets jaunes, ce qui se passe quand les "défenseurs du salarié" ont trop longtemps pactisé avec des gouvernements libéraux qui cherchent obstinément à défaire le pacte social ! (A bon entendeur...) ]

réponse au commentaire

Écrit par : Annick Lachosme / | 06/03/2019

NOYER LE POISSON ?

> Encore une fois, on ne s'éloigne pas trop de la pensée dominante. Rien contre les ravages sociaux et écologiques du néolibéralisme et de la mondialisation. Ça sert à quoi ? Multiplier les propositions permet de noyer le poisson et de ne pas intervenir sur les causes. ATD quart monde, le Secours catholique et l'Abbé Pierre ont jadis été plus offensifs et plus clairs dans leur remise en question de l'ordre établi.
______

Écrit par : Guadet / | 07/03/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.