Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2019

Le grotesque "serre-tête" du député Taché

 taché.jpeg

L'élu macroniste dit que le voile islamique a un équivalent : les femmes catholiques doivent porter un “serre-tête” ! Idée stupide mais symptomatique :


 

Sur France 5, samedi 2 mars, une journaliste interviewe M. Taché. Elle en vient à la question du voile. Réponse de M. Taché :  "Vous me posez la question pour une jeune fille de douze ans qui porterait le voile et serait élevée dans une famille musulmane. Est-ce que vous me poseriez la question sur une famille catholique, une jeune fille à qui on mettrait un serre-tête ? Bien sûr que non."

Est-ce que vraiment M. Taché – comme il en a l’air – impute un préjugé anti-musulman à la journaliste ?  Ce serait d’autant plus absurde qu’il s’agit de Zineb El Rhazoui.

Mais surtout, M. Taché (34 ans) se montre persuadé que “le serre-tête” est une prescription catholique, comme le voile est une prescription coranique.

D’où lui vient cette certitude ? De sa lecture de référence : Charlie Hebdo, où le regretté Cabu dessinait toutes les cathos en serre-tête (et tous les cathos en loden) ; vision ancrée dans l’idée que le catholicisme est un conservatoire de la ringardise.

M. Taché a le droit de croire cela et d’avoir Charlie comme boussole culturelle. Ce ne serait pas grave s’il était agent territorial à Fouzy-lès-Ridelles… Mais il est député du Val-d’Oise et l’une des vedettes de la macronie. Selon Le Monde, “il fait partie de la garde avancée d’Emmanuel Macron au Palais-Bourbon comme dans les médias”. Selon L’Obs, il est le porte-parole du “progressisme”: c’est-à-dire, précise M. Taché, du “libéralisme culturel”

L’importance politique de ce jeune homme se manifestait par exemple en décembre à la télévision, où on l’envoyait présenter “le cœur du programme LREM pour les élections européennes“ [*] ; etc.

M. Taché faisant beaucoup de volume dans les médias, ça ne lui attire pas que des amitiés chez ses collègues macronistes. Ceux qui ne l’aiment pas ont sauté sur l’affaire du serre-tête. Ainsi Agnès Thill, élue de l’Oise, qui tweete “Ouh la la” et suggère “des excuses”… Ainsi également (oui) Marlène Schiappa, au Grand Jury RTL-LCI ! "Le serre-tête n'est pas un signe religieux... Aucune femme dans le monde ne sera lapidée parce qu'elle ne porte pas un serre-tête", proclame la secrétaire d’Etat. C’est pour faire oublier que, le 20 février, elle comparaît “la Manif pour tous“ aux “terroristes islamistes” – ce qui pourrait d’ailleurs nous ramener dans une certaine mesure au problème précédent, sachant qu’en 2013, dans Charlie, les manifestantes de la MPT elles aussi étaient systématiquement affublées d'un serre-tête. On n’en sort pas.

 

__________

[*]  Aurélien Taché : “Le fait de transférer une grande partie de la souveraineté nationale au niveau européen, c’est le cœur de ce qu’on proposera aux élections européennes, ça c'est très clair.”

 

 

 

Catholique de choc selon Aurélien Taché

53110593_2601181139902627_2654340714355228672_n.jpg

 

Commentaires

SIDÉRANT

> Sur ce critère du serre-tête, on "découvrir" beaucoup de catholiques dans le monde du tennis ... ;-)
Et est-ce que ceux qui se contentent d'un mini serre-tête (un lacet) dans les cheveux (cf monde du foot) sont des "+ petits" catho ? !
C'est sidérant ces gens qui développent des théories sur des postulats inventés.
A moins que ce ne soit pour éviter de parler des choses importantes. On a un modèle économique qui est en train de foutre la planète en l'air avec des alternances de chauds et de froid désaisonnalisés qui sont des épées de Damoclès pour toute les productions agricoles et horticoles et on a à l'assemblée des gens qui ne voient le monde que par le petit bout de leur lorgnette et qui ergotent sur n'importe quoi.
______

Écrit par : franz / | 04/03/2019

ONE PLANET LAB

> http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/03/04/20002-20190304ARTFIG00006-macron-s-entoure-d-un-planet-labpour-etablir-sa-politique-climatique.php

Voici ce que Macron a trouvé pour contrer son image de président peu écolo : le "One Planet Lab", en français dans le texte, comité Théodule chargé de travailler sur l'application de l'accord de Paris. On aurait aimé que Jupiter passe directement aux actes sans cette com' stérile et onéreuse : en gelant la ligne Lyon-Turin par exemple, ou en se positionnant fermement contre la Montagne d'Or ou contre EuropaCity. Ou en n'autorisant plus les extensions d'hypermarchés qui tuent les centre-villes. Tant et tant à faire !
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 04/03/2019

AURÉOLE

> Il faudrait expliquer à M.le député du Val d'Oise que les catholiques ne sont pas obligés de porter un serre-tête mais une auréole; je pense que sa confusion vient de là !
______

Écrit par : B.H. / | 04/03/2019

HABIT

> La CEF a dévoilé le nouvel habit religieux des dames caté :

https://www.happyfete.com/images/tres-grand/s/t/o/Serre-tete-oreilles-de-lapin-blanc.jpg
______

Écrit par : E Levavasseur / | 04/03/2019

ÉMANCIPATION MACRONESQUE

Brigitte Macron se serait très tôt et fièrement émancipée de la « génération serre-tête » – laquelle aurait, paraît-il, précédé la Beatlemania et Mai 68 –, ceci pour expliquer les références culturelles de son mari.
Du reste, on le voit notamment avec Marlène Schiappa, c’est aujourd’hui le look Marie-Madeleine qui a la cote en haut lieu.
L’émancipation selon Macron, ne l’oublions pas, passe par la libération de toutes-et-tous et la suppression de tous les corps intermédiaires : de la pince à cheveu (cette affreuse oppression… catholique !!) au paritarisme (incapable de gérer l’assurance-chômage en raison des économies demandées par le gouvernement) en passant par la paternité naturelle et bio (PMA)… Et jusqu’à la dissolution du national dans l’européen (projet européen de LREM) : « Le fait de transférer une grande partie de la souveraineté nationale au niveau européen, c’est le cœur de ce que l’on va proposer aux élections européennes », a aussi déclaré le protégé du président de la République, Aurélien Taché, au mois de décembre dernier.
______

Écrit par : Denis / | 04/03/2019

POLITICIENS ET JOURNALISTES

> On n'en sort pas, en effet. Il faut supposer que ces propos de M. Taché sont une réaction de plus à l'affaire du "hijab de running" vendu par des commerçants sous ce nom pour attirer une éventuelle clientèle de sportives musulmanes, ce qui n'est certainement pas du goût des islamistes. Après les réactions outrées de défenseurs intransigeants (ah, mais !) de la laïcité dénonçant une complicité à la conquête de la France par l'islam, revoici une tranche de relativisme qui donne presque un semblant de culture aux propos qu'avait naguère tenus M. Castaner sur le "voile catholique" (il devait s'agir chez lui d'un vague souvenir de mantilles).
Quant à Mme Schiappa, on peut voir en effet dans ses propos pour une fois sensés une tentative de se rattraper après ses grotesques amalgames.
Sinon, il faut supposer que ces gens sont parmi les premiers à se plaindre lorsqu'ils apprennent que les Français ne s'intéressent plus beaucoup à leurs gamineries, de même que les journalistes s'inquiètent du peu de confiance qu'on leur accorde tout en étalant dans différents journaux, par exemple, leur incapacité à expliquer à leurs lecteurs ce que peut vouloir dire le pape lorsqu'il parle du diable.

SL


[ PP à SL – Non seulement incapacité, mais réflexe immédiat de malveillance envers une religion ! ("si le pape parle de Satan, c'est qu'il veut estomper le crime pédophile en le diluant dans de l'imaginaire", etc)... Mais ce qui est excusable de la part de la plupart des journaux, ne l'est pas de la part de 'Libération' et du "Figaro' dont les chroniqueurs spécialisés sont censés connaître l'Eglise catholique. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Sven Laval / | 04/03/2019

INCULTURE

> Mais non, vous n'y êtes pas ! ce brave monsieur voulait juste dire que le voile, probablement comme la burka, ne sont que des "coquetteries vestimentaires" des femmes musulmanes, comme le serre-têtes des femmes catho (d'ailleurs toutes les femmes françaises qui ne sont pas musulmanes sont catho, c'est bien connu !).
L'inculture de certains de nos dirigeants (ou alors c'est de la mauvaise foi de propagande) est vraiment sidérante, ... et sidérale !
Cdt,
______

Écrit par : bergil / | 05/03/2019

LAÏQUE

> "un préjugé anti-musulman (...) d’autant plus absurde qu’il s’agit de Zineb El Rhazoui."
Ce n'est parce que Zineb El Rhazoui est née à Casablanca et est d'origine franco-marocaine qu'il faut en faire une représentante de l'Islam, c'est avant tout une militante des droits de l'homme au Maroc, une militante féministe et laïque !

MG


[ PP à MG - Et le fait d'être féministe et laïque donnerait un préjugé anti-musulman à une Marocaine ? Curieuse hypothèse. ]

réponse au ncommentaite

Écrit par : Michel de Guibert / | 05/03/2019

> Un gamin qui mériterait un coup de pied au cul! ou une paire de gifles!
______

Écrit par : De Vos / | 05/03/2019

@ PP

> C'est vous-même qui écriviez cela !
Je cite ; "Est-ce que vraiment M. Taché – comme il en a l’air – impute un préjugé anti-musulman à la journaliste ? Ce serait d’autant plus absurde qu’il s’agit de Zineb El Rhazoui."
Je contestais précisément cette "curieuse hypothèse" qui consiste à présupposer qu'un patronyme arabe doive conduire à un "préjugé anti-musulman" !

MG


[ PP à MG - ...Je ne vois pas donc sur quoi porte au juste cette discussion... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Michel de Guibert / | 05/03/2019

> Il se trouve, un peu par hasard, que j'ai vu ce débat à la télévision. Je trouve qu'on cherche des poux dans la tête pour rien à ce pauvre député.
Son propos était d'insister sur la liberté qu'ont les parents à éduquer leurs enfants dans leurs convictions religieuses (ce qui se trouve en toutes lettres dans la doctrine sociale de l'église). Son exemple était mal choisi et prouve sa méconnaissance des pratiques catholiques : soit. Y a-t-il lieu d'en faire des tonnes ? Franchement Non. Ce n'est ni le premier ni le dernier à démontrer son inculture religieuse...

Edel


[ PP à Edel – Je ne partage pas votre mansuétude envers M. Taché. Il n'a pas parlé de catholiques ultra-conservateurs (ce qui aurait rendu son propos exact), mais de "catholique" tout court ; et le "serre-tête" ayant une charge très polémique dans l'imagerie bobo (voyez 'Charlie'), la phrase de M. Taché revenait à imposer le label "ANORMAUX" à plusieurs millions de citoyens.
On a souvent constaté, depuis dix ans, que cette vision méprisante est largement partagée dans la classe politique.
Il est donc préoccupant de voir que des élus de la nation considèrent une fraction des citoyens comme des personnages du musée Grévin. De cette injustice au soupçon dangereux (cf. Mme Schiappa mettant une équivalence entre MPT et terroristes islamistes), il n'y a qu'un pas. Il pourrait ensuite déraper, si un certain nombre de conditions inédites se réunissaient dans l'avenir ]

réponse au commentaire

Écrit par : Edel / | 05/03/2019

LAPIDATION

> Je rebondis sur les propos de Mme Schiappa : "aucune femme ne sera lapidée parce qu'elle ne porte pas un serre-tête".
Bien évidemment puisque ce n'est pas un symbole religieux. Mais il faut cependant dire haut et fort qu'aucune femme ne sera lapidée parce qu'elle ne porte pas un crucifix ou une médaille religieuse. Parce que au train où vont les choses, ça risque de ne pas être évident pour tout le monde.
______

Écrit par : Bernadette / | 06/03/2019

LES TEMPS

> En ces sombres temps pour l'Eglise, il me plaît qu'un député ne trouve rien d'autre à lui reprocher que d'imposer aux femmes le port du serre-tête...
______

Écrit par : Maud / | 07/03/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.