Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2018

Emmanuel Macron désormais coincé par les réalités

macron

Que va-t-il devoir céder pour que la Macronie se maintienne :


 

Est-ce la fin du macronisme, ce story-telling pour commerciaux win-win ? Depuis hier soir, l'Elysée est coincé : maintenant M. Macron doit donner quelque chose de substantiel aux gilets-jaunes et à la masse des Français qui les soutiennent.

Si Paris de nouveau avait subi des scènes de dévastation, la Macronie aurait pu refaire le coup du 1er décembre : "peste brune", "complot contre la République" etc.

Mais il n'y a eu dans Paris que des scènes d'émeute ordinaire... M. Castaner s'étant résigné à ne plus jouer le pourrissement, les forces de l'ordre ont reçu des consignes raisonnables ; les "casseurs" politiques, révélés pour ce qu'ils sont (quelques centaines de survoltés [1]) ont été séparés des vrais gilets-jaunes. Du coup, ceux-ci ont reçu de M. Castaner un brevet de bonne conduite ; ce qui force l'Elysée à faire quelque chose pour eux si M. Macron ne veut pas "mettre de l'huile sur le feu" – comme le dit M. Ferrand avec la maladresse propre à LREM.

Que peut donner M. Macron, à supposer qu'il le veuille ?  Quelque chose pour le pouvoir d'achat, puisque c'est ça que 70 % des Français approuvent dans la révolte des gilets-jaunes. Ces derniers attendent un choc social : un "blast", disent nos commentateurs.  Mais ce serait renoncer au "trickle-down" (dogme du ruissellement), ce serait ouvrir une brèche dans la cohérence ultralibérale. Ce serait la fin du "gardons-le-cap" élyséen... Fin du story-telling, retour au monde d'hier, humiliation ! M. Macron peut-il en venir là, lui qui ne supporte que le bonheur ? S'il finit par le faire, il ne sera pas suivi par les siens :  par exemple le jeune monsieur interviewé ce matin et qui disait carrément : "Je suis un bobo parisien, je ne comprends rien aux gilets-jaunes ni à ce qu'ils veulent,  je suis en dehors de ces histoires-là..."  En dehors et bien au-dessus.

M. Macron aurait voulu pouvoir ne tenir compte que de ce jeune monsieur et de ses pareils : le micro-milieu des start-up et des incubateurs.  Les réformes lancées "asap" étaient pour eux une fête. Or le reste de la société se révolte, comprenant qu'il n'est pas invité mais que les frais sont à sa charge... M. Macron veut que son régime tienne et que sa majorité d'apparence continue à fonctionner (quitte à tomber aux oubliettes en 2022) : mais peut-il payer cela d'un renoncement à sa feuille de route ?

 

__________

[1]  D'obédiences parfois confidentielles. Hier sur les Champs-Elysées, parmi le tricolore, on a longtemps vu s'agiter un grand drapeau blanc de la Restauration. On a même vu le drapeau bleu-blanc-vert d'Orélie-Antoine de Tounens (1860)... M. Castaner fera-t-il interpeller Louis-Alphonse de Bourbon, prétendant "légitimiste" au trône de France, et Frédéric Luz, autoproclamé roi de Patagonie depuis 2018 ?

 

 

macron

 

12:14 Publié dans Macron | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : macron

Commentaires

BFM TV

> ce matin , 9 déc .J'étais en fin de visite de parloir à la prison de REAU .Cet établissement penitentiaire parmi les autres que je fréquente régulièrement (puisque je suis un ancien aumônier catholique laïc d'Ile de France) et dans une des salles d'attente du trajet- parloirs , une TV braquée sur la chaine BFMTV , à 9h30 ,faisait son buzz et son remplissage d'images essentiellement sur les événements d'hier 8 dec. Tout était axé sue les lieux de violence d'hier, comme si la journée de ce 8 déc catastrophique pour la vie politique dans notre France se résumait à la visualisation des casseurs voyous !Bien beau sens de "l'actualité en continu" mais en flash back ! Tournage en boucle sur cette chaine de TV appartenant à P Drahi, grand redevable à l'actuel président pour lui avoir permis de reprendre les parts de l'Etat dans SFR !!!!Il faut bien renvoyer l'ascenseur.
Mais BFMTV est aussi très fréquent dans les cafés et bistrots de France !!!! Gilets jaunes= casseurs !! action de propagande par las amis de l'équipe gouvernementale ? Quelle drôle d'idée ! vous ne devez pas réfléchir comme çà ! C'est "complotiste !!!
______

Écrit par : yves marniquet / | 09/12/2018

L'AMOUR

> Trouvé ça dans le figaro :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/12/09/97001-20181209FILWWW00038-macron-quand-il-y-a-de-la-haine-c-est-qu-il-y-a-aussi-une-demande-d-amour.php

Oui, c'est ça, de l'amour et des taxes. C'est en cela (uniquement) qu'il nous voit comme les héritiers des Sans-Culottes.
______

Écrit par : Yvan / | 09/12/2018

> Je dirai plutôt : Quel prix allons-nous continuer à payer... ?
______

Écrit par : BCM / | 09/12/2018

@ Yvan

> Amour, désamour… Une certitude : s’il veut finir son mandat, Emmanuel Macron ne doit pas tant chercher à charmer et à être aimé qu’à susciter le respect.
Le fait est que sa cause est mal engagée, et ça ne date pas d’hier… Souvenons-nous par exemple ce que disait du futur président l’un de ses amis, Alain Minc (émission « Envoyé spécial » du 1er décembre 2016, sur France 2 :
https://www.francetvinfo.fr/politique/video-quand-alain-minc-conseillait-a-rothschild-d-embaucher-emmanuel-macron_1949309.html :
« [La journaliste interroge Alain Minc] – Macron, c’est vous qui avez conseillé à David de Rothschild de le rencontrer ?
- Non, il l’avait rencontré, mais je lui ai dit : “Il faut le prendre à tout prix”.
- Mais pourquoi il faut le prendre à tout prix ?
- Parce qu’il était exceptionnellement charmant et intelligent… et que ce sont les qualités d’un banquier d’affaires. Un banquier d’affaires doit être intelligent, souple, rapide et s’il peut-être en plus charmant – parce que c’est quand même un métier de pute – euheuh… évidem…euh, c’est une qualité et il les avait toutes, et il a merveilleusement réussi ! »…
Si le président Macron sort de cette histoire en ayant au moins retenu la leçon de Voltaire – « Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m'en charge ! » –, il n’aura pas tout perdu !
______

Écrit par : Denis / | 09/12/2018

UBU ROI

> Je ne peux m'empêcher de partager cette vidéo : https://youtu.be/KwEATO-9Vlk
En résumé => vous parlez trop bien, vous n'êtes pas un vrai Gilet Jaune !
Mépris de classe encore une fois.
Le pire c'est qu'ensuite, le journaliste accuse la personne de vouloir remettre en cause la démocratie alors que celui-ci plaide justement pour la souveraineté du peuple !

Tony Z


[ PP à TZ :

► C'est le nouveau truc de la bourgeoisie de droite : on pêche dans les reportages télévisés ceux des GJ qui ont l'air de ne pas être dans la misère, et on en déduit que le mouvement est bidon. Donc ça devient simple :
- ou bien les GJ sont des pauvres, et alors on les déclare "alcooliques" et abrutis "d'ignorance économique" ;
- ou bien les GJ sont des petits-bourgeois solidaires des pauvres, et alors on les déclare imposteurs suspects.

► Sur la "démocratie" : le mot a changé de sens subrepticement depuis 1990, quand un rédacteur en, chef de la télé de service public a déclaré : "Les médias sont le cerveau
de la démocratie". Autrement dit : ce cerveau ne réside plus dans le peuple dit souverain ;
et la notion même de souveraineté est remplacée par celle de "normes économiques"
et d' "arbitrage des marchés". Parler de souveraineté du peuple aujourd'hui (c à d vouloir une véritable participation) est déclaré subversif. D'où les commentaires de TV, il y a dix jours, disant que dans les manifs on voit "des emblèmes d'extrême droite" : or l'image montrait un drapeau à croix de Lorraine.
Le nouveau cerveau, c'est Ubu roi. Ou Louis-Philippe écrasant les canuts.

______

Écrit par : TonyZ / | 09/12/2018

LA POLICE SE VENGE DE COUPAT

> https://www.nouvelobs.com/justice/20181209.OBS6810/julien-coupat-nouvel-ennemi-public-du-macronisme.html
Relaxé au procès de Tarnac, M. Coupat a été arrêté samedi aux Buttes-Chaumont : la police a saisi selon 'L''Obs' des lunettes de peintre, un gilet jaune (pourtant obligatoire dans tout véhicule)... et les croissants du petit déjeuner ! Suffisant pour mettre quelqu'un en garde à vue, à l'évidence. Atterrant !
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 10/12/2018

DOMINIQUE MOISI

> https://edition.cnn.com/videos/world/2018/12/04/dominique-moisi-amanpour-france-protests-part-1.cnn

Entretien avec le très macronien Dominique Moïsi hier sur CNN. La journaliste lui demande si les réformes (ultralibérales) seront quand même faites, comme s'il ne pouvait y avoir d'alternative à cela. Réponse de D. Moïsi [9:40] : si Macron ne surmontait pas cette épreuve, la France deviendrait l'Italie actuelle et rejoindrait le groupe des démocraties européennes trop peu libérales à son goût.
Mais, pourrait-on rétorquer à M. Moïsi, si l'Italie en est arrivée là, c'est parce que son peuple n'en peut plus depuis des années, etc.
L'enjeu des élections européennes, cité en premier par M. Moïsi, échappe largement aux gilets-jaunes ; ce qu'ils veulent, c'est simplement pouvoir vivre décemment hors de la précarité. Cette réalité semble invisible aux yeux de cette élite mondialisée trop rivée au modèle anglo-américain perçu comme indépassable.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 10/12/2018

CROISSANT

> Mais enfin. Ph. V., vous n'y êtes pas. Des croissants, n'est-ce pas un emblême de l'Islam ? Monsieur Coupat doit certainement fricoter avec de dangereuses cellules. Et s'il proteste de son innocence, c'est un indice supplémentaire de sa culpabilité ! CQFD...
______

Écrit par : Réginald de Coucy / | 10/12/2018

LE COMPLOT INTERNATIONAL

> Vu sur un gilet jaune ce samedi à Carcassonne : "Décroissant et Chocolatine".
M. Coupat est sûrement derrière tout ça, il mérite la préventive.
______

Écrit par : PMalo / | 10/12/2018

à PMalo :

> Attention, "chocolatine" rime avec "Poutine". M. Coupat n'est probablement qu'un homme de paille.
______

Écrit par : Sven Laval / | 10/12/2018

LES EUROPÉENNES

> Mon sentiment à 20h15, après l’allocution du chef de l’Etat : il a fait le job pour tenir jusqu’aux européennes, concédé ce qu’il fallait aux salariés comme aux retraités. Il fallait s’attendre à ce qu’il ne bouge pas sur l’ISF, l’Intérêt de ses Suppôts de la Finance étant un marqueur de son quinquennat.
En vue des européennes, les responsables politiques capables d’en découdre réellement avec l’évasion fiscale organisée par la Commission de Bruxelles – par exemple toutes ces entreprises françaises logées au Luxembourg, aux Pays-Bas… pour permettre à leurs actionnaires d’échapper à la taxation de leurs dividendes – auront mon soutien.
Il va de soi qu’en cas de déroute des LaRemistes à ces élections, M. Macron ne pourra pas se maintenir, quand bien même il aurait démontré d’ici là combien il est épris de notre (de moins en moins) douce France, ce qui semble être son principal objectif.
______

Écrit par : Denis / | 10/12/2018

MOISI

> Vous avez écrit le nom de Dominique Moïsi en majuscule, ce qui fait disparaître le tréma: est-ce pour que cela s'accorde avec le régime ?

PH


[ PP à PH - C'était involontaire, tous les intertitres étant en capitales ! ]

______è

Écrit par : Pierre Huet / | 11/12/2018

RIEN SUR L'ESSENTIEL

> Il n'y avait évidemment aucune remise en cause du système économique qui fait que les gens descendent dans la rue parce qu'ils ont peur d'y finir.
Ce faisant, le gouvernement se condamne à l'expédient habituel, à courte vue :
- la hausse du SMIC. Elle va être financée par l'Etat donc par des hausses d'impôts & taxes : exactement ce qui a fait descendre les gens dans la rue !
Auparavant une telle mesure se serait répercutée l'année suivante.
Mais avec le prélèvement à la source, les gens vont le voir tout de suite.

- Quid des gens qui sont entre 1 et 100€ au dessus du Smic ?
La mère Pénicaud, la demi-dingue qui se fait prendre en photo faisant la grue dans 'Paris Match', déclare que dans les entreprises toute hausse du SMIC entraîne une revalorisation des autres salaires à la charge des entreprises alors qu'on n'a cessé de leur répéter que les PME NE PEUVENT PLUS à cause de la concurrence quasi-esclavagiste chinoise ou indienne.
Or Macron en a t-il parlé ?
A t-il parlé de revoir les traités ?
NON !

Macron demande aux entreprises «qui le peuvent» de verser une prime de fin d'année : il parle d'or ! c'est facile ça ! comme si c'était elles le problème ! non, c'est l'absence de protection qui entraîne une concurrence déloyale
Je ne me rappelle pas l'avoir entendu parler des transports en commun, d'arrêter de développer des mégalopoles pour se concentrer sur les petites villes = plus de rapports humains, proximité des commerces, moins de trajets, moins de pollution, moins de délinquance, moins de rythme fous, moins d'arrêts de travail, moins d'enfants laissés à eux-m^mes, etc etc.

Evidemment on n'a rien entendu sur la nécessité de reprendre les autoroutes dont le réseau ainsi que celui des TGV est largement suffisant si l'on revient à un développement réparti sur tout le territoire au lieu des grands pôles urbains.
(il y a évidemment un moyen juridique de faire rendre gorge aux sociétés d'autoroutes, ne serait-ce qu'une "loi du bien commun" : leur rapacité paralyse un peuple, le prive de ses moyens de développement ).
______

Écrit par : E Levavasseur / | 11/12/2018

PRIVATISATION EN MARCHE

> "Mais avec le prélèvement à la source, les gens vont le voir tout de suite."
En disant cela, je ne veux pas dire que le prélèvement va fluctuer chaque mois mais que comme à partir de janvier tout le monde verra ses impôts directement sur sa fiche de paie et que tout le monde sera mensualisé, je pense que l'augmentation sera plus visible.
En tous cas, ce prélèvement à la source, en étant opéré par l'employeur, est :
-une charge de plus, et elle peut être lourde pour une petite boite
-une manière pour l'Etat de faire faire son boulot par les autres sans la moindre compensation d'ailleurs ni la moindre diminution du nombre de fonctionnaire des impôts par départs en retraite non remplacés ; je me trompe ?
-une privatisation d'un fonction régalienne, le retour à une forme de Ferme Générale mais non lucrative (ouf d'ailleurs, mais pourquoi les impôts ne font-ils pas tout simplement leur boulot ???)
Dans quelques années Google sera chargé de la perception.

Les Fermiers Généraux sont déjà revenus : ce sont déjà des boîtes privées qui mettent les amendes pour mauvais stationnement et franchement ça marche mal.
______

Écrit par : E Levavasseur / | 12/12/2018

@ E Levavasseur

> Cher ami, il me faut vous enlever quelques illusions. vous vous étonnez que "la mère Pénicaud" et M. Macron n'ont pas parlé de revoir les traités.
Une telle révision est théoriquement possible. Toutefois, c'est l'UE, c'est à dire la commission de Bruxelles qui négocie les accords pour tous les états membre l'OMC. pour empêcher cela, ce sont les traités de Maastricht et Lisbonne qu'il faudrait modifier, ce qui exigerait l'UNANIMITE des états membres. On voit mal les pays du Bénélux et quelques autres restreindre l'objectif de liberté de circulation des marchandises et des capitaux entre les 27 ET LES PAYS TIERS. Un espoir de modification est donc du même ordre que la croyance au Père Noël.
Remarque collatérale dévastatrice: les hommes politiques qui parlent de construire une "autre Europe" sans sortir préalablement des traités actuels les savent surement, donc ce sont des menteurs.
______

Écrit par : Pierre Huet / | 12/12/2018

@E. Levavasseur et PP

> J'oubliais un modeste détail: les véhicules blindés de la Gendarmerie "Nationale" portent maintenant les couleurs de l'UE.
L'article suivant est démenti, mais pas la photo, du reste, d'autres circulent!
https://www.medias-presse.info/selon-marianne-la-republique-etait-prete-a-utiliser-une-nouvelle-arme-chimique-non-letale-sur-les-gilets-jaunes-samedi-dernier/102220/?fbclid=IwAR2mok6BM2SUTcdHCSJqXJOwyGy14Fe7xxsFasuiMOqWAoy7BMfzChQ1ZDY
______

Écrit par : Pierre Huet / | 12/12/2018

@ Pierre Huet

> Ah non non, je ne m'étonne pas qu'ils n'aient pas parlé de réviser les traités, non.
ça non
Dans ce domaine-là, les libéraux ne m'étonneront même jamais.
Pour le torchon européen et le nom d'Hermès (dieu des voleurs) sur les vab, j'ai envoyé un lien au blog.
______

Écrit par : E Levavasseur | 12/12/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.