Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2018

Marco Politi : l’opération Vigano est totalement politique, "la théologie n'y est pour rien"

François-parmi-loups-Marco-Politi-e1441290142478.jpg

Tribune de Marco Politi : l’un des rares journalistes à parler objectivement du Vatican, auteur de plusieurs ouvrages remarqués – dont Joseph Ratzinger, crises d’un pontificat (2013) et François parmi les loups (2015, éd. Philippe Rey). Ses informations recoupent les nôtres ! Extraits :


 

 https://bibliobs.nouvelobs.com/idees/20180901.OBS1662/le-...

 

<<  Après trois ans de pétitions traditionalistes, de lettres critiques des cardinaux conservateurs, de déclarations d’intellectuels accusant le pontife d’hérésie, d’agressions constantes sur internet contre la ligne réformatrice de Bergoglio et sa vision d’une Église qui ne se limite pas aux vetos doctrinaux (mais qui s’ouvre avec miséricorde aux hommes et aux femmes de notre époque), la lettre de l’ancien nonce du Vatican aux Etats-Unis vise la personnalité-même du pape argentin. […]

Le geste de Mgr Carlo Maria Viganò est un acte politique, la théologie n’y est pour rien. [...] La lettre réclame la démission de François. À la lecture des onze pages du texte, on se rend compte [...] qu'il y est question de la scandaleuse habitude qu’avait Mc Carrick d’emmener chez lui des groupes de séminaristes et de prêtres majeurs pendant le week-end, dans sa maison du bord de mer. Et dans son lit. Un comportement inadmissible et immoral selon les règles de l’Église catholique, mais bien différent de l’abus de mineur. Un abus de pouvoir, plutôt. Qu’il faut évidemment sanctionner, parce qu’un Weinstein en soutane ne devrait en aucun cas devenir archevêque de Washington et recevoir la pourpre cardinalice, comme cela a pu se produire sous le pontificat de Jean-Paul II. Quoi qu’il en soit, Viganò a atteint son but. Dans les grands titres des médias, on se demande si le pape était au courant et s’il a caché ou non les «abus sexuels de McCarrick». […]

Le pape argentin est le premier à avoir fait un procès canonique à un archevêque nonce du Vatican, Jozef Wesolowski, qui s’était rendu coupable d’abus à Saint- Domingue. Wesolowski s’est vu privé de la dignité épiscopale et a été expulsé du clergé. Récemment, un diplomate du Vatican à la nonciature de Washington, Mgr Carlo Cappella, a été condamné à cinq ans de prison pour détention de matériel pédopornographique. François a également introduit dans le droit canon des normes plus sévères sur la pédophilie, et dès qu’il a eu connaissance, au printemps, des faits d’abus contre mineur reprochés au cardinal McCarrick, il a obligé ce dernier à quitter le collège cardinalice et a entamé un procès contre lui. Il n’y a aucune raison de douter de la sincérité de son intention quand il dit vouloir poursuivre une ligne de «tolérance zéro» contre la pédophilie. […]

L’attaque de Viganò, soutenue par la galaxie conservatrice qui exulte de joie à la seule idée d’un improbable et impossible impeachment du pontife, est dangereuse à un degré inédit car, pour la première fois, elle mêle la colère théologique de ceux qui ne partagent pas les ouvertures pastorales du pape argentin à l’indignation de l’opinion publique face à l’ampleur des scandales des abus cléricaux.

Il ne fait aucun doute qu’un large front ecclésial mais aussi politico-économique souhaite mettre François au pied du mur.

Les […] partisans d’un strict centralisme romain et des […] soi-disant «principes non négociables», veulent saboter les tentatives de réforme du pape argentin dans multiples domaines, y compris celui de l’accès des femmes à des postes de prise de décision dans l’Église.

Les adversaires politiques et économiques du pontife, qui le traitent de «communiste», veulent amoindrir son prestige international parce qu’ils trouvent insupportable et préjudiciable son engagement contre les inégalités, l’économie financière prédatrice, la destruction environnementale et sociale, ainsi que son insistance sur la question des migrants.  […]

Ce sont les mêmes milieux souverainistes, xénophobes et intégristes américains […] qui s’opposent avec acharnement au leadership moral de François au plan international. Il est intéressant, à cet égard, de relever que les groupes xénophobes d’extrême droite qui manifestaient ces derniers jours avec le drapeau tricolore et les «saluts romains» de l’époque fasciste contre l’arrivée de cent migrants accueillis par un centre de l'Eglise catholique italienne dans la petite ville de Rocca di Papa, à quelques kilomètres de Rome, brandissaient une banderole dédaigneuse envers le Pape: «François, emmène-les à Saint-Pierre!» («Francé, portateli a San Pietro»). Un mélange de xénophobie, de souverainisme et d’«identité chrétienne» fanatique. […]

[…]  C’est le moment le plus difficile et le plus risqué du pontificat de Bergoglio. L’opinion publique, qui lui a réservé jusqu’ici un si bel accueil, est une créature inconstante. La seule façon pour lui de reprendre l’initiative, c’est de relancer son mouvement de réforme. Concrètement, cela signifie mettre en place un système efficace et transparent, qui informerait le public des démarches que peuvent entreprendre les victimes d’abus pour dénoncer les évêques et les cardinaux coupables de pédophilie ou responsables de dissimulations. >>

 

 

115935698-seiser-alm-sciliar-croix-au-sommet-dune-montagne-ciel-romantique.jpg

Commentaires

BÊTE NOIRE

> Bien entendu Politi est la bête noire de nos sites intégristes et "identitaires". Ils préfèrent les néo-païens syncrétistes de Casa Pound.
______

Écrit par : Sébastien Laurent / | 01/09/2018

COMIQUES

> Tristes comiques, les catho-fachos.
Aujourd'hui ils hurlent que François doit partir parce qu'il y a des prêtres pédophiles.
Il y a quelques années ils hurlaient sur leurs sites qu'on ne devait pas parler des prêtres pédophiles car ça n'avait aucune importance etc.
"Pauvres petits cons", comme chantait jadis Jean Ferrat.
______

Écrit par : Toma Zrak / | 01/09/2018

LE BOURBIER OCCIDENTAL

> Le maccarthysme états-unien est en train de s'effondrer (Trump est l'idiot utile de cet effondrement) et les conservateurs de ce système (néo et primo cons' confondus) jettent leur dernière force en utilisant tous leurs réseaux.
Que les prélats du clergé mis en cause dans ces affaires soient des conservateurs ou des progressistes (ces catégories étant bien sûr mouvantes selon les points de vue), ils n'en sont pas moins en grande majorité des prélats de pays extrêmement libéraux économiquement et socialement (Etats-Unis, Australie, même le Chili est le pays le plus libéral d'Amérique du Sud,...) où l'exaltation de l'individu autonome consommateur, se servant partout où il le peut, ne se limitant qu'à l'accomplissement de toutes ses pulsions.
On comprend quelque part, l'idée de décentraliser l'Eglise de ce bourbier qu'est ladite "société occidentale" (dis-société avait dit M. De Corte) et de se re-centrer sur la pauvreté évangélique telle qu'elle peut être vécue dans certaines parties du globe tout en luttant contre la misère économique (et sociale, écologique, morale) qui empêche de se consacrer au Seigneur.
______

Écrit par : Raphaël R. / | 01/09/2018

FAKE NEWS

> https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2018-08/pape-fake-news-journalisme.html

Assez comique fut également la tentative d'une certaine presse de faire croire que la foule en délire, place Saint-Pierre mercredi, avait scandé le nom de la nouvelle star du catholicisme, "Viganò, Viganò", alors que le pape donnait son audience hebdomadaire. On voulait faire croire que le pontife était maintenant publiquement humilié par les fidèles dans l'enceinte même du Vatican.
Merci à Radio Vatican (qui sonne quand même mieux à l'oreille que 'Vatican News') d'avoir rétabli la vérité, preuve à l'appui !
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 02/09/2018

LETTRE À FAMILLE CHRÉTIENNE

> Voici ce que je viens d adresser à famille chrétienne
Chers Amis'
Vous me permettrez de déplorer l'article que vous avez consacré dans le n 2120 aux déclarations de Mgr Vigano.
Il s agît d un sujet particulièrement controversé dont la crédibilité de l'auteur n est pas établie
La position discutable de Mgr Vigano ne peut que nuire aux efforts du pape François que nous devons aider par nos propos et nos prières
N'avez vous pas manqué de prudence?
En toute amitié et union dans la prière
Claude DELAUNAY

Je vous signale l'éditorial de Sébastien Antoni dans 'Croire' du 30 août : "J'ai la nausée !"
______

Écrit par : Claude Delaunay / | 02/09/2018

L'ÉDITORIAL DE 'CROIRE'

> Voici le texte de l'éditorial du P. Antoni que mentionne Claude Delaunay :

“ Quand cela va-t-il s’arrêter ? Les scandales dans l’Église se succèdent à toute vitesse. J’en ai le tournis ! Chacun provoquant douleur, peine, tristesse et dégoût… Ce n’est, hélas, pas la première fois dans l’histoire que l’Église traverse une forte tempête. Pour s’en sortir, il n’y a qu’une route à emprunter, car l’histoire nous le dit : c’est à chaque fois un temps de purification, d’examen de conscience, de conversion et de réparation du mal commis. Comptons sur la miséricorde du Seigneur pour nous donner la force de nous retrousser les manches pour, avec le pape, "nettoyer les écuries d’Augias". C’est là le sens de son appel dans sa lettre au Peuple de Dieu. Ne désespérons pas, ne hurlons pas avec les loups, ne choisissons pas de camps qui entretiennent des divisions. Soyons des hommes et des femmes de communion dans la vérité et la justice. C’est urgent !
Sébastien Antoni”

Très bon texte. Je ne discuterai qu'une lettre : le "s" du mot "camps", deux lignes avant la fin. Un seul camp, sans "s", entretient et envenime la division... Ceux que ce camp indigne font bloc autour du pape : simple loyauté en Eglise.
______

Écrit par : PP / | 02/09/2018

EN RUPTURE AVEC LE BOURGEOIS

> Au milieu des courants d'air fétide, j'ai relu ce quasi-panégyrique de François, écrit l'an dernier par Yves Meaudre :
http://conscientia.fr/2017/09/04/le-pape-francois-signe-de-contradiction/
" (...) Il est vrai que ce pape étonnant est en rupture avec le catholique bourgeois, bourgeois avant d’être apôtre."

Ben oui...
En tout cas, j'espère que ces remous ne dissuaderont pas les catholiques français d'aller voir 'Un homme de parole' de Wim Wenders, qui sortira chez nous (dans combien de salles ? Bon, bref) le 12 septembre. Des Allemands - luthériens- rencontrés cet été m'ont dit avoir été enthousiasmés par ce film !
______

Écrit par : Feld / | 02/09/2018

> Espérons que notre cher hebdo cite la déploration ci-avant et renvoie au minimum à ce blog pour info complémentaire.
______

Écrit par : Michel Santini / | 04/09/2018

LOBBY

> En effet, l'homosexualité dans le clergé et au plus haut sommet de la curie n'a rien, mais alors rien à voir avec la théologie.
On est d'accord sur un point. Deo gratias.
Pour la théologie on se tournera plus sûrement vers St Thomas d'Aquin, St Augustin et tous les docteurs de la Saint Eglise catholique.


LG


[ PP à LG - Certes. Mais mieux vaut voir tous les points plutôt qu'un seul : question de salubrité mentale. Et le complot du groupe Vigano non plus n'a rien à voir avec la théologie, ne nous racontons pas de carabistouilles. ]

réponse au commentaire

Écrit par : LG / | 11/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.