Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2018

L'INRA découvre que l'agriculture bio est "plus efficace" que l'agrochimique

agribio.jpg

Ça vient de sortir, dans la revue scientifique Nature Sustainability :


 

France - Après soixante ans de militantisme agro-industriel, l'Institut national de la recherche biologique (INRA) publie une enquête scientifique approfondie selon laquelle l'agriculture bio résiste aux bio-agresseurs mieux que l'agriculture dite "conventionnelle" (chimico-industrielle) :

« La régulation naturelle des bioagresseurs (qu'il s'agisse de taux de parasitisme, de prédation ou de compétition) est plus importante dans les systèmes d'agriculture biologique que dans les systèmes d'agriculture conventionnelle et ce pour tous les types de bioagresseurs (pathogènes, ravageurs ou adventices)... »

 

L'INRA constate ainsi  – un peu tard – que la régulation naturelle protège les cultures mieux que ne font les pesticides, et que les cultures bio sont moins victimes des champignons ou des bactéries.

Sur cette enquête scientifique, Le Figaro a demandé son avis à la FNSEA. Qui  ironise quoiqu'en riant jaune, car les agro-industriels ne s'attendaient pas à voir les techniciens de l'INRA se mettre à parler comme des "Pastèques" [*]...

Ainsi le président de la FDSEA mayennaise, Philippe Jehan. Son objection sort du sujet :  "Cette étude est intéressante, dit-il, mais une vache de mon exploitation produit 9000 litres de lait par an. En bio on est plus sur un niveau de 5 à 6000 litres..."  A ceci près que le productivisme illimité (impasse commerciale) n'est justement pas le but de la nouvelle agriculture paysanne ; et que la fédération syndicale de M. Jehan encourage la pollution chimique des sols, qui finira – si l'on n'y met fin – par stériliser les campagnes de l'Hexagone.

M. Jehan dans son interview dit tout de même une chose qui laisse songeur : "Entre un agriculteur conventionnel et celui qui a une exploitation biologique, les deux ne font pas le même métier."

__________

[*]  "Les-écolos-qui-sont-verts-à-l'extérieur-et-rouges-à-l'intérieur" : rengaine libérale d'il y a quarante ans, mais toujours appréciée d'une bourgeoisie marionniste.

 

 

acipa 2018.jpg

Commentaires

POUBELLE

> avec 1/3 de la production de nourriture qui finit à la poubelle à quoi sert le productivisme ?

http://www.fao.org/food-loss-and-food-waste/fr/
______

Écrit par : e levavasseur / | 22/08/2018

HORS-SOL

> Est-ce que l’agriculture hors-sol est classée parmi les moyens “conventionnels”? Bien géré, c’est un bon compromis.
______

Écrit par : Théophile / | 22/08/2018

PAS LE MÊME MÉTIER

> En tant qu'ancien paysan bio, je confirme: oui, nous ne faisons pas le même métier, et c'est un compliment (à son corps défendant, probablement) que fait M. Jehan aux agriculteurs bio...
______

Écrit par : Philippe S./ | 22/08/2018

Cher Eric,

> il ne faut pas oublier aussi la part de plus en plus importante de produits agricoles alimentaires qui servent à faire des matières de substitution inutiles (plastique "végétal", carburant, etc.). Alors quelle part est réellement consommée? La moitié ?
______

Écrit par : VF / | 22/08/2018

MAL NOURRIS

> et pendant ce temps : 800 millions de gens sont mal nourris dans le monde soit 11.5% de la pop mondiale. Quel bazar !
http://www.fao.org/resources/infographics/infographics-details/fr/c/238875/
Avec l'achat des terres agricoles par la Chine en Afrique** pour la conso chinoise exclusivement, ça ne risque pas de s'améliorer

@ Théophile
je 'intéresse beaucoup à l'aquaponie

** en France aussi, dans l'indifférence générale
______

Écrit par : e levavasseur / | 22/08/2018

MOINS DE VIANDE ROUGE !

> https://www.viande.info/elevage-viande-sous-alimentation
N'oublions pas qu'en France, pas moins de 40 pour cent des terres cultivées sont destinées à l'alimentation du bétail en céréales. Mangeons moins de viande rouge : limitons-nous à une à deux rations hebdomadaires.
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 23/08/2018

LE RETOUR DU SCORBUT

> Une des conséquences de ce système agro-alimentaire dit productiviste est le retour inattendu, dans des pays de surproduction, d'une maladie que l'on croyait disparue : Le scorbut.
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/scorbut-la-maladie-des-marins-fait-son-retour-dans-les-pays-developpes_126825
Et un article un peu plus ancien
http://sante.lefigaro.fr/article/le-scorbut-maladie-des-marins-desormais-au-coeur-des-villes/
______

Écrit par : Jean-Philippe / | 23/08/2018

CORBEAU

> Pour continuer sur le mode "la nature fait mieux", voici le corbeau ramasseur de mégot :
https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/puy-du-fou-maitre-corbeau-dans-son-bec-un-megot
Mais je suis partagé : ce n'est pas aux animaux de ramasser nos ordures.
Et vous qu'en pensez-vous ?
______

Écrit par : E Levavasseur / | 24/08/2018

COÛTS

> La vache conventionnelle produit plus, mais à quel coût d'intrans? Et ce monsieur devrait comparer les prix de vente des différents laits: industriel, bio ou AOP.
______

Écrit par : Pierre Huet / | 25/08/2018

Pierre Huet,

> vous avez parfaitement raison, mais dans l'industrie (et l'agriculture agro-industrielle en fait partie) on se soucie de la production mais pas de la façon de l'obtenir.
Je vous donne un exemple : mon mari travaillait sur une machine avec un collègue, d'autres travaillaient à cinq sur une autre machine d'un modèle différent, mais pour faire le même travail. Leur production était double et ils étaient félicités, tandis qu'on reprochait à mon mari et son collègue le manque de productivité sur leur machine. Pourtant, les salaires étant égaux, ce sont mon mari et son collègue qui étaient les plus rentables économiquement parlant.
Combien d'agriculteurs sont endettés à mort pour un faible gain de productivité, alors qu'en produisant moins mais en ayant de plus faibles mensualités à rembourser, ils vivraient mieux ?
______

Écrit par : Bernadette / | 05/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.