Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2017

Le climat, les maires du monde et le pape François

 4239240314.jpg

À l'heure où les maires des mégalopoles mobilisent face au déréglement climatique, comment peut-on rester négationniste ? Rappel des faits :


 

Le C40 (bientôt C90), réseau des grandes villes voulant lutter contre le dérèglement climatique, est réuni à New York. cette semaine. De Paris à São Paulo, Buenos Aires, Melbourne, Séoul, Hong-Kong,  Bombay, Le Cap ou Le Caire, ces municipalités - 600 millions d'habitants, 70% des émissions de gaz à effet de serre - appellent à prendre les mesures nécessaires (trafic automobile, énergie, déchets etc) pour créer des "effets de levier".

Ces municipalités résistent à la pression climato-négationniste relancée par Donald Trump. On voit en effet circuler de nouveau l'idée fausse selon laquelle la communauté scientifique serait "divisée" sur le rôle des gaz à effet de serre dans le dérèglement du climat... C'est inexact : les climatologues, seuls scientifiques compétents, ne sont pas divisés sur ce facteur anthropique. Son indice de probabilité (jalon de toute recherche scientifique) est devenu trop élevé pour être sérieusement remis en question.

Ajoutons deux autres idées fausses qui circulent spécialement dans l'Hexagone :

la voix des "climato-sceptiques" (en fait négationnistes) serait étouffée par le "politiquement correct"... C'est inexact aussi : en France le climato-négationnisme n'est soutenu  - mis à part M. Allègre - à peu près que par M. Courtillot, qui n'est pas climatologue mais géomagnéticien, et qui s'est fait désavouer à deux reprises par ses confrères de l'Académie des sciences eux-mêmes. Pour en savoir plus à ce sujet, taper  Courtillot   ici dans la fenêtre RECHERCHER, et lire notamment la note de 2015 intitulée "La tête dans le sable".

Le pape François aurait écrit le chapitre climat de l'encyclique Laudato Si sans avoir consulté "les scientifiques" en général et "l'Académie pontificale" en particulier... C'est inexact encore : le pape a consulté longuement les climatologues. Quant à l'Académie pontificale des sciences, dès 2011 (et avec l'aval explicite de Benoît XVI) elle confirmait le facteur anthropique du changement de climat.  L'information a été publiée ici le 19/05/2011 :

<< Dans un rapport de quinze pages, l'Académie pontificale des sciences vient de souligner que : 1. "la concentration de dioxyde de carbone dans l'air dépasse maintenant les plus hauts seuls atteints durant les 800 000 dernières années" ; 2. le réchauffement climatique implique "des effets graves et potentiellement irréversibles" ; 3. le coût de la réduction des émissions de gaz à effet de serre "n'est rien en comparaison avec le prix que le monde paiera si nous n'agissons pas maintenant"...  Signatures des rapporteurs scientifiques : L. Bengtsson, D. Breashears, P.J. Crutzen, S. Fuzzi, W. Haeberli, W.W. Immerzeel, G. Kaser, C. Kennel, A. Kulkarni, T. Painter, J. Rabassa, V. Ramanathan, A. Robock, C. Rubbia, L. Russell, M. Sánchez Sorondo, H.J. Schellnhuber, S. Sorooshian, T. F. Stocker, L.G. Thompson, O.B. Toon, D. Zaelke  >>

Commentaire de ce rapport par le porte-parole du pape Benoît XVI, Federico Lombardi s.j. : "Cette contribution scientifique importante est à valoriser dans le contexte des préoccupations liées au changement climatique, également pointées dans les récents documents du magistère et par le Saint Père."  Ces éléments sont à la disposition de tous : notamment des catholiques.

 

 

 

creation_laudato.jpg

 

Commentaires

LIBÉRAUX

> Hmmm... Je déduis de cette note que je ne suis pas la seule à jeter un oeil de temps à autre sur le forum catholique, et à être parfois consternée par ce qui s'y écrit...

Edel


[ PP à Edel - Non : ce n'est pas de l'ultradroite que ça venait cette fois-ci, mais de la droite libérale propre sur elle... ]

réponse au commentaire

Écrit par : Edel / | 19/09/2017

QUINZE ANS

> On n'en revient quand même pas de voir ressortir les mêmes vieilles bêtises climatosceptiques d'il y a quinze ans, alors que la démonstration du dérèglement climatique est sous les yeux de tous.
______

Écrit par : Chloé Zampano / | 19/09/2017

PAS DÉÇU

> https://www.youtube.com/watch?v=nPgepKLdx6g
Bien qu'il soit soumis de par ses fonctions à une certaine obligation de réserve, le jésuite Gaël Giraud donne un satisfecit aux premières actions du gouvernement Philippe en faveur de la transition écologique. Ce n'est certes qu'un début, mais Giraud ne semble pas déçu par son ami Nicolas Hulot. "Pourvu que ça dure" comme disait Madame Mère !
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 21/09/2017

LUNETTES

> du texte que vous citez de l'Académie pontificale des sciences de 2011, il n'est dit nulle part que l'origine est anthropique, ne faites pas dire aux textes ce qu'ils ne disent pas !

Cyrille


[ PP à Cyrille - Avant de traiter les gens de faussaires, vous devriez changer de lunettes et relire ce dont vous parlez. Vous en profiterez ensuite pour lire le chapitre de 'Laudato Si' sur ce sujet, ainsi que le discours de Lorette de Benoît XVI et le message de Jean-Paul II du 1er janvier 1990. qui traitent de la responsabilité du système économique productiviste dans le saccage de la planète et de son atmosphère. Soyez informé, vous serez moins désobligeant. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Cyrille / | 26/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.