Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2017

Pape François, quatre ans : la force de l'Evangile

673523_medium.jpg

Pour être informé sur ce sujet, mieux vaut lire la Civiltà cattolica (édition française) que de lire et d'écouter les médias parisiens, bizarrement captivés par le camp des aigris :


 

 

Quatrième anniversaire de l'élection du pape François. Le ton est donné aux médias parisiens par le papier à charge d'un quotidien (10/03), plus proche des aigreurs en dentelles que de la nouvelle évangélisation. Ce prêt-à-penser des aigris est repris ce matin - loi du moindre effort - par Europe 1, France Info et France Inter répétant que le pape "est aimé à l'extérieur de l'Eglise mais pas à l'intérieur". Avec un seul argument à l'appui de cette thèse fausse : la petite campagne d'affiches contre François, sur les murs de Rome, début février...  Un minimum d'enquête apprendrait aux radios que cette campagne fut le fait d'une microfraction ; mais pourquoi  enquêter quand on pense que "catholicisme = bourgeoisie conservatrice" et qu'on n'a pas besoin  d'en savoir plus ? Quant à "l'opposition aux réformes" d'un clan de la Curie rivé aux équivoques et à la bureaucratie, elle n'est pas pour surprendre. Ce clan ne tolérait déjà pas les intentions réformatrices de Benoît XVI : comment tolérerait-il celles de François ?

 

Préférons une lecture sérieuse : l'édition française de LA CIVILTÀ CATTOLICA, publiée chez Parole & Silence. Dans son numéro 2 (du 28/02), la revue jésuite publie sept articles de fond, dont les trois premiers sont consacrés à François pour ses 80 ans et pour le quatrième anniversaire du pontificat.

 

► L'article du P. Federico Lombardi s'intitule : "Un leader d'envergure mondiale".  Extraits :

<<  Nous sommes frappés par la capacité du pape François à connecter entre elles de manière permanente ces questions critiques, les thèmes qui intéressent tout le monde, dans les différentes zones du globe - la pauvreté, la crise écologique, la guerre -, montrant leur interdépendance et les faisant communiquer, de manière à les réunir dans un discours d'ensemble unique à propos de la responsabilité de tous envers la "maison commune"... Ainsi, il réussit à passer du niveau de l'énumération des problèmes spécifiques et de la proximité avec les individus, au niveau plus large de la vision des processus en cours - à dimension nationale, régionale ou même mondiale - et de l'implication des différents groupes sociaux qui composent la communauté humaine. Il devient ainsi peu à peu un interlocuteur efficace pour l'ensemble de l'humanité en chemin.  >>

<< Le message du pape François s'adresse à tous, sans distinctions religieuses ou confessionnelles ni barrières d'aucune sorte. [...] Cependant il est juste et il est de notre devoir de reconnaître que ce message  a une origine et une inspiration radicalement évangélique. La racine de la "conversion écologique" de mentalité et de style de vie qui nous est proposée dans l'encyclique Laudato Si', pour rétablir un juste rapport avec le monde et les autres, réside en la capacité à retrouver le sens de la limite humaine dans notre rapport avec Dieu créateur. [...] La racine de la justice et de la solidarité se trouve dans la fraternité et la dignité de toutes les personnes humaines, filles d'un Père commun. [...]  Cette annonce de l'amour miséricordieux du Père, exprimée avec liberté et sans complexe par un témoin reconnu et crédible comme le pape François, déclinée dans toutes les directions avec ses conséquences et ses applications concrètes, se révèle être une source nouvelle et efficace de réflexion, d'orientation et d'espérance dans le monde d'aujourd'hui - et également bien au-delà des frontières de l'Eglise catholique. >>

 

Dans ce numéro 2 de la CIVILTÀ CATTOLICA, je signale aussi :

 

►  la conversation (12 pages) du pape François avec les supérieurs généraux des ordres et congrégations religieuses masculines le 25 novembre 2016 au Vatican : recentrage sur l'évangélisation propre à réchauffer les frileux. Extrait des libres propos du pape :

<<  Nous devons grandir dans le discernement. La logique du noir et blanc peut conduire à l'abstraction casuistique. A l'inverse, le discernement c'est aller de l'avant dans le gris de la vie selon la volonté de Dieu. Et la volonté de Dieu est à chercher selon la véritable doctrine de l'Evangile et non dans le fixisme d'une doctrine abstraite...  L'Esprit Saint n'est pas triomphaliste. Le style de Dieu est la croix que l'on porte jusqu'à ce que le Seigneur dise : "suffit !"... Cherchez l'humble chemin de Jésus, celui du témoignage évangélique. Benoît XVI nous l'a très bien dit : l'Eglise ne grandit pas par prosélytisme, mais par attraction."  >>

 

► l'article du P. Thomas P. Rausch : La doctrine au service de la mission pastorale de l'Eglise, longue et fructueuse mise au point qui cite notamment cette indication du pape François :

<<  Une pastorale missionnaire n'est pas obsédée par la transmission désarticulée d'une multitude de doctrines à imposer avec insistance. L'annonce de type missionnaire se concentre sur l'essentiel, sur le nécessaire, sur ce qui passionne et attire le plus, sur ce qui fait brûler le coeur comme aux disciples d'Emmaüs...  >>

 

► L'étude du P. Giovanni Cucci sur la pression tendant à "médicaliser" le sentiment de tristesse pour l'assimiler à la dépression et le faire "soigner" par des antipsychotiques (d'où profits massifs pour les laboratoires pharmaceutiques) : ce qui revient à amputer la personne humaine de dimensions vitales de son existence ;

 

► L'article du P. Giancarlo Pani sur l'oecuménisme catholiques-luthériens : lecture nécessaire pour déblayer les fausses rumeurs répandues ces derniers temps ;

 

►  L'étude du P. Marc Rastoin sur Les défis de l'Eglise de France (ses handicaps et ses atouts) : un article lucide et judicieux, appuyé sur des constats sociologiques, et qui a fait du bruit dans les milieux catholiques lors de sa pré-publication partielle dans La Croix ;

 

► Et l'article du P. Giovanni Sale  sur L'immigration en Europe et les différents modèles d'intégration : comment regarder en face la très difficile réalité  - au lieu de s'hystériser...

 

 

 

paroleetsilence@omedia.ch

www.paroleetsilence.com

 

 

Commentaires

S'ABONNER

> Trouve-t-on cette nouvelle revue en librairie ? J'ai regardé pour m'abonner, mais le lien ne donne rien. Merci.

Bégand


[ PP à Bégand - Envoyer l'abonnement (100 €) aux éditions Parole et Silence, 60 rue de Rome,75008 Paris. Sinon on la trouve certainement à La Procure. ]

réponse au commentaire

Écrit par : Bégand / | 14/03/2017

S'INFORMER

> Heureusement qu'il y a des catholiques informés.
Si on s'en remettait aux gandins libéraux-conservateurs qui viennent sur des radios dire des âneries contre le pape, cf encore ce matin : partialité, suffisance. Bêtise.
______

Écrit par : A. Ancelin / | 14/03/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.