Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2018

Froid ici, mais trop chaud au Pôle : et c'est lié !

DWgWSp2X4AAZ1r9.jpg

Les vagues de froid européennes de cette semaine et des années récentes sont liées au réchauffement de l'Arctique : cf. la démonstration des scientifiques (courbe arctique ci-dessus), non pour ceux qui la refuseront jusqu'à la tombe  - Trump, Le Pen -  mais pour ceux qui, de bonne foi, ne la connaitraient pas :


 

[France Info 25/02]

 

►  « Lundi 19 et mardi 20 février, des températures supérieures à 0°C ont été relevées au cap Morris Jesup (station météo tout au nord du Groenland, la plus septentrionale du monde) selon l'institut météorologique danois  (graphique ci-dessus). L'institut n'y a relevé des températures aussi élevées en février que deux fois dans le passé, en 2011 et 2017. Samedi soir, le thermomètre a même affiché + 6,1°C, relève Etienne Kapikian (Météo France). D'habitude, il est plutôt autour des moins 30°C. Tweet de Kapikian : "L'anomalie chaude sur l'Arctique au voisinage du pôle Nord sera proche de +20 à +30°C ce dimanche 25/02 avec des températures proches ou légèrement supérieures à 0°C au !  De la Russie à l'Europe centrale, le froid, certes intense par endroits, est moins exceptionnel. pic.twitter.com/zyR2jyYGpX".

 

►  Pourquoi un dégel en Arctique en plein hiver ?  A cause du phénomène de vortex polaire modifié par le réchauffement climatique : « Ce dégel se produit à cause d’une impulsion d'air doux dans la mer du Groënland. La faute à la déformation d'un vortex polaire : "tourbillon de vent froid qui se forme au-dessus du pôle Nord", explique François Gourand (Météo France). Mais à un moment, ce vortex "se scinde en plusieurs morceaux", un phénomène qui "fait remonter un air très doux qui envahit la banquise..."  Mais pourquoi de telles hausses de températures ? "Désormais, ce phénomène se produit dans une atmosphère plus chaude accentuée par le réchauffement climatique. Le vortex engendre des pics de réchauffement." »

 

►  D'où le froid actuel en France :  « Le pic de froid auquel la France et l'Europe s'attendent fin février est directement lié à la dislocation de ce vortex polaire. "De cette désorganisation naît une situation qui ramène une masse d'air très froide en provenance directe de Russie. Ainsi, et paradoxalement, ce n'est pas tant le vortex polaire qui déboule en Belgique (et en France), qu'une désorganisation de ce même vortex, qui conduira à cet épisode de froid notable.

 

climat.jpg

 

20:04 Publié dans Ecologie, Sciences | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : climat, froid, pôles

Commentaires

LA TOTALE

> relevé sur Twitter : un des crétins malfaisants qui insultaient la petite Mathilde la semaine dernière, ricane sur le climat aujourd'hui ! Eh oui, tout est lié, même dans le domaine de l'hyper-connerie. Résultat de campagnes obstinées des désinformateurs made in USA. Pourquoi tu tousses, Marion ?
______

Écrit par : Dr Eisenbart / | 25/02/2018

LES VORTEX POLAIRES

> Dans la même veine, actuellement un bulle anticyclonique "chaude" s'est glissée dans le golfe du Saint-Laurent et il fait plus chaud au Québec qu'au nord des Etat-Unis [au sud du Québec] : les vortex polaires passant plus au sud. Anomalie due au réchauffement climatique (faiblesse des vortex polaires). La faiblesse des vortex fait que les masses d'air froid peuvent descendre plus au sud tandis qu'il fait moins froid plus au nord, mais il n'y pas équilibre dans ces déplacements.
______

Écrit par : franz / | 25/02/2018

LES OURS

> Ceci peut vous intéresser : https://www.thegwpf.com/video-state-of-the-polar-bear-report-2017/
______

Écrit par : stevenson / | 01/03/2018

MÊME

> « ceux qui la refuseront jusqu'à la tombe - Trump, Le Pen »
Et même peut-être au-delà de la tombe;)
______

Écrit par : Géd / | 06/03/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.