Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2017

Climat : cessons de financer le charbon !

350-yir-pcm-nyc2_0.jpg

Message de l'association de lutte climatique 350.org :


<< L'Agence Française de développement s'apprête à accorder un prêt de 41 millions d'euros à la Chine, pour soutenir un projet lié à une méga-centrale à charbon, située dans la province du Xinjiang.

Un tel soutien contrevient aux engagements pris lors de la COP21 : maintenir le réchauffement climatique au plus près des 1,5°C implique en effet de geler le développement de toute nouvelle infrastructure fossile. Il est encore temps de stopper ce projet. En lien avec Oxfam France, nous vous proposons d'écrire à Rémy Rioux, le directeur général de l'AFD, pour lui demander d'établir des règles claires en matière climatique.

Si vous avez un compte twitter, n'hésitez pas à interpeller directement l'AFD en cliquant ici.

Il y a 10 jours, à Bonn, lors de la COP21, la direction de l'AFD assurait pourtant que l'agence ne finançait plus aucun projet charbonnier. Bien sûr, le prêt en question est en principe destiné à soutenir un projet de cogénération (production de chaleur pour un réseau de chauffage urbain à partir de la chaleur produite par la centrale à charbon). Mais il revient en pratique à installer cette mega-centrale (660MW) dans le temps long - alors même que la mission de l'AFD devrait être d'aider les pays les plus démunis à développer des infrastructures de production d'énergies renouvelables.

À un mois du sommet Finance et climat, convoqué par Emmanuel Macron, il est plus que temps de demander aux institutions françaises de ne plus accorder de financements aux projets de l'industrie fossile.

Pas un euro de plus : c'est d'ailleurs le slogan de la mobilisation que 350.org prépare, avec de nombreux autres partenaires. Dans ce cadre, nous vous donnons dès maintenant rendez-vous dans les rues de Paris le 12 décembre prochain.

D'ici là, n'oubliez pas d'écrire à Rémy Rioux pour lui demander de veiller à ce que l'AFD ne finance plus aucun projet fossile.

 

 ►  350.org est en train de bâtir un mouvement mondial pour résoudre la crise climatique. Communiquez avec nous sur Facebook et inscrivez-vous pour recevoir nos mises à jour par courriel. Vous pouvez contribuer et soutenir notre travail en vous impliquant localement et en faisant un don ici. 

Qu'est-ce que 350 ? Rendez-vous sur notre site web pour en savoir sur plus les origines scientifiques de notre mouvement. >>

 

350.org est une organisation non gouvernementale environnementale internationale, fondée en 2007 aux États-Unis par le journaliste, auteur et militant écologiste Bill McKibben. Son action se concentre sur la lutte contre le réchauffement climatique ; elle est notamment connue pour s'opposer au projet d'oléoduc Keystone[1],[2] et pour promouvoir le désinvestissement des énergies fossiles. Le nom de l'association provient du seuil de 350 parties par million (ppm) de CO2 dans l'atmosphère défini notamment par le climatologue américain James Hansen comme taux maximum à ne pas dépasser pour éviter un réchauffement climatique trop important, ce taux ayant dépassé les 400 ppm en 2014.

 

 

cop-21-image.png

  

Commentaires

AFD

> Comment Gaël Giraud peut-il avaler pareille couleuvre ? Ce type d'annonce est en totale contradiction avec tout ce qu'il promeut depuis dix ans ! Je comprends que le chef économiste de l'AFD n'est pas directeur général, mais tout de même ! Comment l'AFD pourrait-elle être crédible en matière environnementale après une telle opération ?
______

Écrit par : Philippe de Visieux / | 23/11/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.