Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2017

"La pensée divine n'est pas rigide..."

C6U8zekXEAQ789G.jpg

Une leçon de christianisme (par le pape) dont les catholiques français pourraient actuellement tirer le plus grand profit :


 

 

Discours du pape aux jésuites de la revue 'La Civiltà Cattolica' (9/02)

extraits

source : site du Saint-Siège

 

 

<<  ...Voilà : restez en pleine mer !  Le catholique ne doit pas avoir peur de la pleine mer, il ne doit pas chercher le refuge de ports sûrs... Le Seigneur nous appelle à sortir en mission, à aller au large et non à battre en retraite pour conserver des certitudes. En gagnant le large, on se heurte à des tempêtes et il peut y avoir des vents contraires. Et pourtant le saint voyage se fait toujours en compagnie de Jésus, qui dit aux siens : "Ayez confiance, c'est moi, soyez sans crainte !" (Matthieu 14:27)...

La culture vivante tend à ouvrir, à intégrer, à multiplier, à partager, à dialoguer, à donner et à recevoir, au sein d'un peuple et avec les autres peuples avec lesquelles elle entre en relation...

Être une revue catholique ne signifie pas simplement défendre les idées catholiques, comme si le catholicisme était un objet de sacristie... Une revue n'est vraiment catholique que si elle a le regard du Christ sur le monde, et si elle le transmet et en témoigne...

Sans inquiétude, nous sommes stériles. Si vous voulez habiter les ponts et les frontières, vous devez avoir un esprit et un coeur inquiets. On confond parfois la sûreté de la doctrine avec le soupçon envers la recherche. Qu'il n'en soit pas ainsi pour vous. Les valeurs et les traditions chrétiennes ne sont pas des pièces rares à enfermer dans les caisses d'un musée...

Que votre revue prenne conscience des blessures de ce monde et qu'elle identifie des thérapies. Qu'elle soit une écriture qui tende à comprendre le mal, mais aussi à verser de l'huile sur les blessures, à guérir... Vous marchez avec vos intelligences inquiètes que les claviers de vos ordinateurs traduisent en réflexions utiles pour construire un monde meilleur, vers le Royaume de Dieu...

Dieu est le Deus semper maior, le Dieu qui nous surprend toujours. C'est pourquoi vous devez être des écrivains et des journalistes à la pensée incomplète, c'est-à-dire ouverte et non pas fermée et rigide. Que votre foi ouvre votre pensée. Laissez-vous guider par l'esprit prophétique de l'Evangile pour avoir une vision originale, dynamique, non "évidente". Et ceci en particulier dans un monde aussi complexe et plein de défis, où semble triompher la "culture du naufrage" - nourrie de messianisme profane, de médiocrité relativiste, de soupçon et de rigidité - et la "culture du jetable" où tout ce qui ne fonctionne pas comme on voudrait, ou que l'on considère désormais comme inutile, est rejeté...

Dans l'Eglise et dans le monde, le temps est au discernement. Il se réalise toujours en présence du Seigneur, en regardant les signes, en écoutant les choses qui se produisent, en écoutant les personnes qui connaissent la voie humble de l'obstination quotidienne, et spécialement les pauvres. La sagesse du discernement rachète la nécessaire ambiguïté de la vie. Mais il faut pénétrer l'ambiguïté, il faut y entrer, comme l'a fait le Seigneur Jésus en assumant notre chair. La pensée rigide n'est pas divine, parce que Jésus a assumé notre chair qui n'est pas rigide - sinon dans la mort...  >>

 

 

 

RV23154_LancioGrande.jpg

 

Commentaires

ÉCLAIRAGE

> Merci au pape une fois de plus pour cet éclairage. Il faudrait pouvoir amener bien des catholiques français à lire ce texte. Cela les sortirait de leur impasse de "défense des valeurs" et en ferait des témoins de l'Evangile.
______

Écrit par : marie-dominique / | 29/04/2017

MÉMORABLE ?

> Une homélie qui semble (méfions-nous de l'habillage) partie pour rester mémorable de notre Souverain Pontife, une de plus:
https://www.lorientlejour.com/article/1049423/le-pape-au-caire-la-voix-de-la-raison-lhostilite-a-tous-les-prejuges.html
Je ne sais pas s'il faut, avec le journaliste de L'Orient-Le Jour" parler de "tirade qui fera anthologie":
Afin de le mesurer, espérons que l'homélie complète sera disponible prochainement (sur Radio Vatican ?).
______

Écrit par : Aventin / | 01/05/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.